Fury (2014)

FuryFury est un film de guerre américano-chinois coproduit, écrit et réalisé par David Ayer (Bad Times, End of Watch). Ce film s’inspire d’une histoire réelle survenue à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Il retrace l’histoire d’une poignée de militaires américains s’opposant à l’armée allemande à bord d’un char surnommé « Fury ». Pour obtenir plus de crédibilité et de réalisme, le producteur Bill Block, QED International et Brad Pitt ont organisé une réunion entre des acteurs du film et des vétérans. Ces derniers leur ont raconté leur vécu et leurs souvenirs à bord des tanks. L’histoire m’a l’air très intéressante et intense, David Ayer est la personne qui faut pour imposer le réalisme des situations, son travail sur Bad Times et End of Watch me le fait penser. Ensuite le casting a de la gueule donc tout est réuni pour faire un film de guerre digne de ce nom.

Les premières minutes ?

Ça sent la crasse, la fatigue, la transpiration, l’usure psychologique, le sang… bref le réalisateur nous met direct dans l’ambiance, il ne prend pas de gants et nous colle au plus près des protagonistes.  Les véhicules les accessoires et les costumes sont très bien choisis, ils apportent énormément à l’image avec les différents contrastes de gris, verts et noir. Tous les ingrédients sont là pour faire un très bon film de guerre, la suite me le dira…

Le casting ?

Comme je l’ai dit ci dessus le casting en impose avec en tête Brad Pitt, excellent et charismatique dans le rôle du sergent déterminé jusqu’au bout. Mention spéciale pour Logan Lerman qui joue le rôle Norman de façon très convaincante. Shia Lebeouf me montre que depuis quelques temps il fait de bon choix et de bonnes prestations. Michael Pena et Jon Berthal sont, eux aussi très bon. Il y a une superbe alchimie entre ses acteurs, on sent une vraie équipe et une vraie direction de la part du réalisateur.

 

Et au final ça donne quoi ?

Une claque, un choc !! David Ayer réalise un très grand film de guerre, l’un des meilleurs de ses dernières années. Il y a vraiment des séquences à couper le souffle, Le hors champs, le jeux des lumières et les effets de montage provoquent de très bonnes sensations visuelles et sonores. Les images sont aussi crues et froides et certes ne peuvent pas convenir à tous mais cela apportent énormément au réalisme de la Guerre. Le scénario est simple mais efficace grâce à la grande mise en scène du réalisateur. En résumé, Fury est pour moi un film marquant qui dépoussière le genre et dévoile David Ayer au sommet de son art.

furyMa scène préférée est la scène de combat final où il y a une terrible tension qui en transpire et qui nous affecte.

Anecdote : Durant le tournage, l’acteur Shia Lebeouf, réputé pour ses caprices et frasques en tout genre, se serait arraché une dent et aurait refusé de prendre des douches pour, selon lui, « se mettre dans les conditions du rôle »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s