The Salvation (2014)

The Salvation affiche

The Salvation est un western réalisé par le danois Kristian Levring. Je ne connais pas grand de ce réalisateur, malgré qu’il livre ici son troisième long métrage. Les images de la première bande annonce m’ont séduit et s’ajoute à ça un casting prestigieux et original. Aujourd’hui, les westerns sont rares au cinéma et tout cela attise bien entendu ma curiosité.

De quoi ça parle ?

Dans les années 1870 dans l’Ouest Américain, John, un colon danois accueille sa femme et son fils venus du Danemark. Dans la diligence qui les amène à leur maison, ils sont attaqués par les deux autres passagers qui éjectent John puis tuent la femme et l’enfant. Plus tard, John abat les deux hommes dont un est le frère du chef de gang Delarue. Delarue veut alors la mort de Jon qui se retrouve isolé avec seulement son frère Peter pour l’aider…

Les première minutes ?

Ce qui saute tout de suite aux yeux, c’est la qualité visuelle. La mise en scène et la photographie mettent à merveille en valeur les décors, les couleurs et les jeux de lumières. La scène où Jon (Mads Mikkelsen) poursuit la diligence en est le parfait exemple.

Un premier quart d’heure sublime et captivant. Kristian Levring nous montre de belles choses, on a hâte que ça continue.

Le casting ?

Le réalisateur s’est entouré d’une distribution qui a du relief et du charme. Mads Mikkelsen se montre en grande forme, il colle très bien au genre et il serait intéressant de le retrouver dans ce genre de film.

Ensuite, on a Eva Green dans la peau d’une femme à qui on a arraché la langue. Une prestation convaincante dans l’ensemble.

Jeffrey Dean Morgan qui, je le souligne ressemble légèrement à Javier Bardem, est très crédible en mercenaire redoutable. On reste un peu sur notre faim en ce qui concerne Eric Cantona, dont on entend que quelques dialogues punchies. Mikael Persbrandt tire bien son épingle du jeu en interprètant le frère de Jon. Et pour finir, on a Jonathan Pryce en vieux salaud et ça lui va plutôt bien.

Et au final ça donne quoi ?

Le réalisateur danois nous pond un très bon western, à la mise en scène séduisante et maîtrisée. Le film brille pour sa prouesse visuelle. On a des plans somptueux, où les couleurs et la photographie sont éclatantes.

Le scénario n’est pas plus original que ça, mais ça reste une bonne histoire avec de bons personnages. La bande originale manque de charme et d’identité. Dans les westerns, la musique est très importante et c’est dommage que ce film n’est pas un compositeur à la hauteur de la qualité de la mise en scène et des images.

Le personnage de Jon peut être à nouveau utilisé pour une suite et de ce fait, Kristian Levring pourrait pourquoi pas en faire un trilogie qui rendrait hommage à Sergio Leone.

The Salvation

En résumé, The Salvation remplit très bien sa fonction, nous divertir avec classe et efficacité.

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Aestra dit :

    The Salvation fait partie de mes films préférés. Un vrai western à l’ancienne. Même si j’ai adoré Django Unchained, j’avais une sorte de petite déception de voir plus un Tarantino qu’un western ; The Salvation est un « vrai de vrai » et m’a complètement charmée !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s