Boogie Nights (1997)

boogie-nights-affiche

Boogie Nights  est un film américain réalisé par Paul Thomas Anderson. C’est le deuxième film du réalisateur et pour but de nous exposer les derniers jours de gloire du cinéma porno américain à la fin des 70’s – début 80s.

Pourquoi j’ai voulu voir ce film ?

A ce jour, je n’ai vu que deux films de Paul Thomas Anderson qui sont Magnolia et There will be blood. J’ai trouvé ces deux films vraiment excellents et d’ailleurs il y aura très bientôt des analyses les concernant. Pourquoi je me met si tard à découvrir Boogie Nights ? J’avais repéré ce film y a maintenant quatre ans, je voulais le voir mais le soucis c’est que je ne le trouvais pas en DVD. Aujourd’hui je l’ai entre mains et ce qui m’a donné envie de le voir ce sont trois choses, Paul Thomas Anderson, le casting prestigieux et l’époque où se passe l’histoire.

De quoi ça parle ?

À la fin des années 1970 en Californie, Eddie Adams travaille dans une boite de nuit. Il est repéré par Jack Horner, un réalisateur de film pornographique. Aidé par son pénis dont la grande taille est hors du commun, et de son talent pour le jeu d’acteur pornographique, le succès arrive rapidement. Deux années consécutives, il obtient plusieurs récompenses pour ses films.

Les premières minutes ?

Le film s’ouvre en musique et avec un plan séquence qui rappelle celui de La soif du mal. L’ambiance disco est très bien représentée avec les couleurs, fringues, musique, coupe de cheveux…Burt Reynolds colle parfaitement à cette époque et il a la gueule de l’emploi. Un bon rythme s’installe, j’ai hâte de découvrir la suite…

Le casting ?

On a en tête Mark Wahlberg qui va connaitre un large succès avec sa prestation et va le lever au rang de star. Il est vrai que sa performance est convaincante, à la base c’est Leonardo DiCaprio était le premier choix d’Anderson pour jouer le rôle de Dirk Diggler, mais il avait finalement préféré accepter de jouer dans Titanic de James Cameron. A ses côtés, on a Burt Reynolds qui est impeccable et c’est pour moi la meilleure prestation du film. Julianne Moore signe ci sa première collaboration avec Paul Thomas Anderson, sa performance est bonne mais il manque un petit quelque  chose je trouve. John C.Reilly, Don Cheadle et William H.Marcy sont aussi de la partie.

Et au final ça donne quoi ?

Paul Thomas Anderson nous plonge dans les coulisses du cinéma et business porno des 70’s-80’s, il y a un petit côté documentaire. L’humour est présent mais l’aspect dramatique aussi, le réalisateur s’attarde comme il faut sur les différents personnages et nous montre leurs évolutions, leurs sentiments…Une très bonne écriture au niveau des personnages qui rappelle un peu celle des Frères Coen parfois. La mise en scène est très bonne, un belle maîtrise pour un second film. Le seul petit reproche que je peux faire c’est peut être le manque d’audace au niveau des scènes de sexe, on cache tout et je pense que pour rendre encore plus vraie la chose il aurait fallu montrer un peu plus…Un petit mot sur la BO qui est vraiment excellente et rythme parfaitement les scènes, ça donne le petit plus en terme d’immersion dans cette fameuse époque.

boogie-nights-1997-02-g

En résumé, Boogie Nights capte avec brio une période méconnue du cinéma porno, le casting cinq étoiles convient très bien et la mise en scène de P.T.Anderson est vraiment très intéressante. Ce n’est pas un chef d’œuvre mais un fil à voir tout de même pour les différentes raisons cités ci dessus.

 

 

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. jolietesteuse dit :

    Je l’ai vu adolescente car à l’époque folle d’amour de Marky Mark (j’assume) mais au final c’est un film très sympa que j’ai vu plusieurs fois avec toujours autant de plaisir !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s