Housebound (2014)

HouseBound_Poster_11_Alt2Housebound est un film néo-zélandais réalisé Gerard Johnstone. Il a été distingué par le Grand Prix du NIFFF 2014 et le prix du public au festival européen du film fantastique de Strasbourg. Le réalisateur livre ici son tout premier long métrage et on peut dire qu’avec ce dernier, Gerard Johnstone se taille déjà une solide petite réputation et ça va lui ouvrir quelques portes pour la suite de sa carrière.

Pourquoi j’ai voulu voir ce film ?

On me l’a tout simplement conseillé, je vais découvrir un nouveau réalisateur et aussi des acteurs qui sont pour moi totalement inconnus, je m’oriente donc vers une totale découverte et je pense que je ne vais pas être déçu mais je ne m’attend pas non plus à un chef-d’œuvre. Pour info supplémentaire, je le visionne en VO.

De quoi ça parle ?

Assignée à résidence dans la maison où elle a grandi, Kylie Bucknell trouve sa peine d’autant plus insupportable qu’elle doit la purger avec sa mère Miriam, une pipelette bien intentionnée, convaincue que la maison est hantée. Kylie ne voit dans les superstitions de sa mère qu’une distraction pour échapper à une routine faite de légumes bouillis et de commérages de province. Mais quand elle commence elle aussi à entendre des chuchotements troublants et des heurts étranges pendant la nuit, Kylie se demande si elle a hérité de l’imagination débordante de sa mère… Ou si la maison est en effet hantée par un esprit hostile qui n’est pas particulièrement ravie de son retour au bercail…

Les premières minutes ?

Dés la première minute, j’ai souri. On assiste à une ouverture qui paraît à première vue très sombre, très sérieuse (c’est une scène de braquage) et puis vient un gag qui est plutôt bien amené. Cette scène vient je pense donner le ton du film, du sérieux tout en infiltrant quelques moments drôles. Peut être que je me trompe mais c’est comme ça que je le vois pour le moment. La musique est très présente dans ces premières minutes et donne un petit côté intriguant au film. Dés les premiers moments où l’on voit la maison, une atmosphère étrange s’installe, il y a quelques clichés mais ça va c’est pas trop gros non plus ça passe. Un premier quart d’heure intéressant et mystérieux, la réalisation est plutôt bonne, il y a un petit côté Fincher et un petit mot sur les dialogues qui sont pas mal, y a de bonnes répliques.

Le casting ?

Gerard Johnstone s’est entouré pour son premier que d’acteurs néo-zélandais et qui sont pour ma part inconnus. On a donc en tête d’affiche Morgana O’Reilly qui tient un personnage qui casse les codes de la blondinette qui court et qui hurle, je trouve que son personnage se rapproche un peu de celui de Clea DuVall dans The Faculty. Rima Te Wiata interprète la mère de la jeune fille en faisant comme il faut le job. Cameron Rhodes (le beau père) tient un rôle intéressant, l’acteur impose son expérience. Il a notamment joué dans Le Seigneur des anneaux et Le Monde de Narnia.

Et au final ça donne quoi ?

Beh on peut dire que pour un premier film, qui est à petit budget, Gerard Johnstone s’en sort plutôt bien. Sa mise en scène est bonne dans l’ensemble, même si on sent parfois que le réalisateur a eu la fainéantise  sur certaines scènes de ne pas imposer sa patte et à plus pomper sur les modèles du genre comme Wes Craven…Mais le film arrive à se montrer imprévisible au bon moment. Le côté gore est rajouté et en fait trop, il n’était pas tellement nécessaire au final, c’est là aussi qu’on voit l’influence de Peter Jackson sur le cinéaste. Au niveau de l’histoire, y a de bonnes choses, je signale d’ailleurs que c’est Gerard Johnstone lui même à l’écriture. Je pense que ce réalisateur va être sollicité dans les années à venir pour orchestrer de plus grands films avec de plus gros budgets, Housebound mérite sa présence dans les festivals et aussi les prix qu’il a reçu.

housebound2-ccd71En résumé, Housebound est un bon petit film d’horreur, sans prétention et qui permet de découvrir de nouveaux visages et un nouveau réalisateur qui, je pense, fera très bientôt parler de lui.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s