TOP 5 Des meilleurs génériques de James Bond

James-Bond-007-Theme-001

Un James Bond sans générique d’ouverture c’est impensable, c’est une tradition et ce depuis 1962 avec le tout premier film de la franchise du célèbre agent secret. On peut même considérer ce genre de générique comme un court-métrage, très recherché, ce générique annonce déjà beaucoup sur le film. Car un 007 sans sa chanson et sans sa cible mouvante, ce n’est pas un James Bond. Voici donc le TOP 5 des meilleurs génériques de la saga.

 

N°5 : James Bond contre Dr No

C’est la base, la musique devenue culte de John Barry  qui symbolise à elle seule la saga et la très belle animation par l’expert Maurice Binder, attribué à cette fonction jusque 1989. Ce générique respire clairement les 60’s avec les couleurs éclatantes et son articulation.

N°4 : Goldfinger

Ce générique respire la classe James Bond avec tout d’abord la voix pleine de puissance de Shirley Bassey. L’évolution technique se fait ressentir avec ces femmes nues teintées d’or où l’on peut distinguer aussi des extraits du films, une grande prouesse à l’époque et qui rendra ce générique culte.

N°3 : Permis de tuer (Licence to kill)

Après quelques variantes sur les films précédents, le générique de James Bond redevient classe à l’ancienne avec Gladys Knight. Sa voix envoûtante nous rappelle un peu Tina Turner et inspirera très certainement le générique de Goldeneye et reprend en même temps quelques sons à la Goldfinger ce qui nous offre un très grand plaisir auditif. Au niveau de l’animation aussi, on retrouve bien sur la patte de Maurice Binder qui signe ici son dernier pour la franchise et il y a toujours le petit côté Goldfinger qui se fait ressentir.

N°2 : Goldeneye

Voici le premier générique qui m’a scotché, d’ailleurs il avait pour but de relancer la franchise comme l’arrivé de Pierce Brosnan sous les traits de 007. Je pense que la mission a clairement été remplie sur tous les points. Ça claque dés les premières secondes visuellement ainsi que sur le plan auditif, d’ailleurs les paroles ont été écrites par Bono et The Edge du groupe U2. Au niveau de l’animation, on atteint ici quelque chose de plus recherché de la part de Daniel Kleinman. Cette séquence met en scène des femmes s’efforçant à détruire des symboles de l’URSS, tels que la faucille à l’aide d’un marteau, faisant partie même du symbole. On peut comprendre cela comme une image de l’impossibilité d’un monde soviétique. Le marteau détruit la faucille; c’est l’autodestruction du régime politique. Ces femmes détruisent également des statues de Lénine et de Staline à l’aide de masse. Malgré l’effort, les symboles, déjà quelque peu détérioré ne parviennent pas à se détruire, ou seulement très lentement. Cela cache le fait que les séquelles du communismes resteront bien longtemps dans les mémoires, et que tout n’est pas encore résolut. On y voit également une femme à deux visages fumant un cigare (une sorte de version féminine de Janus?), un visage ouvre la bouche de laquelle sort un pistolet qui tire sur des drapeaux soviétiques qui s’envolent. La femme tourne la tête et l’autre visage reprend son cigare. On peut y voir une personnification de la Russie, qui même si elle a changé de régime politique n’a pas changé tout son système et reprend les vieilles méthodes. Ce spectacle contemporain à lieu sur un fond rouge, qui se comprend naturellement par la couleur traditionnelle du communisme.

N°1 : Skyfall

Je l’ai vu au cinéma et c’était tout simplement extra, j’avais pas ressenti une telle chose depuis Goldeneye. Niveau visuel, c’est très très bon. Daniel Kleiman réalise une nouvelle prouesse, encore une fois c’est très recherché, très sombre et représente parfaitement l’état d’esprit de James Bond qui a pas mal de démons ancrés en lui. La composition de la musique est l’œuvre de Thomas Newman et interprété magnifiquement par la chanteuse Adèle, la rumeur dit qu’elle a enregistré ce morceau en seulement dix minutes.  Je trouve que ce générique est le meilleur et non pas parce qu’il est le dernier en date mais car il est le plus complet, le plus envoûtant, celui qui claque comme il faut.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s