Les Combattants (2014)

Les combattants Les Combattants est un film français réalisé par Thomas Cailley. C’est le premier long métrage de la part du réalisateur. Il a choisi comme lieu de tournage sa région natale principalement dans les Landes pour l’immensité et la diversité de ses paysages.

Pourquoi j’ai voulu voir ce film ?

Un film qui parle un peu de l’armée française attise ma curiosité et en plus de voir deux jeunes acteurs à l’affiche et un jeune réalisateur à la baguette ça amplifie mon envie de voir ce film. Les critiques ont été souvent positives pour ce film. J’en reviens aux acteurs que je ne connais pas tant que ça mais ce film me donne envie de les découvrir et pourquoi pas, par la suite, voir d’autres longs métrages où ils figurent.

Les premières minutes ?

Un démarrage qui me fait penser un peu à celui du film Les Beaux Gosses, principalement au niveau du rythme et de la musique. La rencontre entre les deux personnages principaux est originale, tout les sépare au départ et peu à peu de petits liens se créent. La fascination habite d’Arnaud pour Madeleine grandit et tout en le surprenant. Un début de film sincère et sans prétention, ces deux jeunes quelque peu perdu sont touchants et l’évolution de leur relation et de leur parcours m’intrigue.

Le casting ?

On a tête l’actrice Adèle Haenel qui est vraiment très convaincante dans la peau de Madeleine, son personnage est attachant et bien écrit. Elle a obtenue pour sa prestation le César de la meilleure actrice, elle est fait partie de l’avenir du cinéma français. A ses côtés, Kévin Azaïs offre lui aussi une performance convaincante et il mérite amplement le césar du meilleur espoir masculin. William Lebghil tient un rôle pour lui, il a quelques répliques sympas.

Et au final ça donne quoi ?

Thomas Cailley souffle un petit vent de fraicheur dans le cinéma français. La mise en scène est bonne, simple et limpide. Le réalisateur jongle bien avec l’humour et le côté dramatique. Il retranscrit bien ce qu’il connaît et ce qu’il a vécu dans sa région, l’Aquitaine ce qui donne des plans vraiment beaux et maîtrisés. Malgré cela je trouve la fin du film n’est pas très articulée. Le scénario est plutôt original, une belle histoire d’amour entre deux êtres un peu perdus sur fond d’armée française. Les personnages inspirent la vérité et la pureté. Pour un premier long métrage, c’est vraiment très bon malgré les quelques petits reproches qu’on peut faire à droite à gauche. Un réalisateur à suivre donc tout comme les acteurs qu’il a dirigé comme il faut et qui sont très prometteurs pour l’avenir du cinéma français.

LES-COMBATTANTS-Adèle-Haenel-Kevin-Azaïs-Go-with-the-Blog En résumé, Les Combattants est un très bon premier film qui mérite amplement les prix et les critiques dont il a été couronné. Une histoire d’amour originale portée par deux acteurs très impliqués dans leurs personnages.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s