Bates Motel (2014)

10371451_770595906309686_5773989953077766245_nBates Motel est une série télévisée américaine créée par Anthony Cipriano pour la chaîne A&E. Elle est inspirée du film Psychose ainsi que de Norman Bates. Cette série a obtenue beaucoup de nominations dans différentes cérémonies mais elle n’a pas été récompensée.

Pourquoi j’ai voulu voir cette série ?
Cette série m’a été recommandée par David (il se reconnaitra). Le sujet qui est traité m’a l’air intéressant. De plus j’apprécie la sublime actrice Vera Farmiga.

De quoi ça parle ?
Les origines de Noman Bates (Psychose) revisité. Voila en quelques mots…

Le pilote ?
La série démarre par l’arrivée dans une petite ville d’une femme prénommée Norma et de son fils Norman qui ont décider de prendre un nouveau départ après la mort mystérieuse du mari de Norma. Ils achètent un hôtel qui est légèrement à l’abandon…Ce démarrage en douceur mais mystérieux va laisser place à de l’action et du suspens dans une ambiance sombre, glauque voir poisseuse par moment…Les décors sont somptueux, il y a un sacré boulot. En bref, le pilote remplit parfaitement son rôle c’est à dire nous plonger très vite dans l’ambiance mystérieuse qui règne sur les personnages, sur cet hôtel ainsi que la ville…

Le casting ?
On a donc en tête Vera Farmiga est clairement une pièce maîtresse à la série, elle est tout simplement grandiose. Son regard est mis en valeur très souvent, ce qui la rend troublante et déstabilisante. Elle tient clairement l’un de ses meilleurs rôles. A ses côtés on retrouve Freddie Highmore qui incarne Norman Bates de façon bluffante, ce rôle lui ouvrira très certainement de sacrées portes par la suite. Max Thieriot incarne de façon convaincante le premier fils de Norma qui a été délaissé par celle ci. Nicola Peltz et Olivia Cooke sont deux jeunes actrices qu’il faudra suivre à l’avenir. Les personnages sont très bien écrit et sont très vite attachant et cela est du bien sur à la prestation générale des acteurs ainsi que chez les réalisateurs.

Et au final ça donne quoi ?
Une première saison haletante, dotée de rebondissements cohérents et d’une ambiance dont on s’imprègne dés le début. Il faut signaler aussi la très bonne écriture du scénario qui est centrée principalement sur les Bates mais qui a quelques tiroirs sur d’autres évènements ce qui donne en s’associant un très bon rythme au fil des épisodes. Les personnages ont pratiquement tous un petit secret ou du mystère sur leur passé, ce qui permet de bons rebondissements. La réalisation de cette première s’est divisé entre six réalisateurs, Tucker Gates (Homeland) a réalisé quatre épisodes sur dix, on voit pas trop la différence entre les différents réalisateurs sauf qu’il est claire que Gates est le boss qui conduit cette saison (en réalisant l’épisode 1,2,9 et 10). La photographie également de bonne facture que soit pour les scènes intérieures ou extérieures.

bates-motel-season-1-episode-2En bref, « Bates Motel » est un série qui laisse place à l’interprétation de ses acteurs dans une ambiance assez glauque, j’ai hâte de voir la saison 2.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s