Philomena (2013)

21058784_20131118171801678Philomena est un drame britannico-américano-français produit, coécrit et interprété par Steve Coogan et réalisé par Stephen Frears. Le film est adapté de l’histoire vraie de Philomena Lee, rapportée par le journaliste britannique Martin Sixsmith dans son livre « The Lost Child of Philomena Lee ».

Pourquoi j’ai voulu voir ce film ?

On me l’a tout simplement conseillé, je n’ai ni lu le synopsis ni vu la bande annonce, je met en condition de découverte totale. Judi Dench est une actrice que j’apprécie et qui m’a souvent surpris à travers des rôles où on ne l’attend et qu’ils lui vont tout de même comme un gant.

De quoi ça parle ?

Voici tout de même le synopsis pour vous. Philomena, une Irlandaise ayant accouché adolescente dans un couvent, n’a aucune nouvelle de son fils, adopté contre son gré. Le jour des 50 ans de la naissance de son fils, en 2002, elle en parle pour la première fois à la fille qu’elle a eue plus tard. À la suite de cela, elle part avec le journaliste, Martin Sixsmith, à la recherche de son fils.

Les premières minutes ?

Un démarrage fort, riche en émotion et un côté choc en ressort. Ce début d’histoire me touche et c’est incroyable quand on sait que c’est une histoire vraie. La mise en scène de Stephen Frears est sobre et efficace, les flashbacks sont bien articulés, on est complétement capté. L’atmosphère de l’Abbaye fait froid dans le dos. Je trouve déjà Judi Dench très touchante. La musique d’Alexandre Desplat me caresse les oreilles. Un premier quart d’heure très intéressant et bien rythmé.

Le casting ?

Judi Dench est tout simplement impeccable, une performance pleine de classe et de finesse. Sa nomination aux Oscars est clairement mérité et peut être même qu’elle aurait du décrocher la fameuse statuette. A ses côtés, on a un acteur que je connais peu en la personne de Steve Coogan. Je l’ai trouvé très bon, très convaincant. Les deux personnages ont phisionomie de la vie complétement différente et pourtant ils sont côtes à côtes. Une sincère alchimie entre les deux se dégage et cela nous offre des scènes piquantes et touchantes.

Et au final ça donne quoi ?

Une petite pépite et je remercie « Pascale » (qui se reconnaîtra) de m’avoir conseillé ce film. Stephen Frears  nous livre une nouvelle un grand film à la mise en scène qui se focalise principalement sur les deux acteurs en montrant au plus près leurs émotions dans les moments dramatiques mais il montre aussi de la subtilité pour les scènes plus légères à tendance comique. Le scénario est très bien écrit, Steve Coogan et Jeff Pope ont fait un très bon boulot pour cette adaptation. L’écriture des personnages est très intéressante, l’opposition de ses deux caractères, ses deux manières de vivre…J’ai trouvé ça très bien ficelé. De bout en bout c’est prenant et émouvant. Ce film mérite largement ses éloges et ses prix obtenus au cours de l’année 2014.

Philomena_1_2658148bEn résumé, Philomena est un très beau film, une leçon de courage et d’amour avec une Judi Dench éblouissante.

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. gramokostepht dit :

    Superbe film que j’ai beaucoup apprécié !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s