Top 5 Des Meilleures Prestations de Jack Nicholson

Jack Nicholson

Il est considéré à juste titre comme l’un des acteurs les plus étincelants de sa génération. Il remporté 3 Oscars (12 nominations sur 5 décennies), 1 prix d’interprétation à Cannes et 5 Golden Globes. L’acteur a tourné sous la houlette de grands cinéastes comme Martin Scorsese, Stanley Kubrick, Elia Kazan ou encore Milos Forman.

 La découverte Jack Nicholson s’est fait très tôt. A l’âge de 3 ans, l’acteur m’a impressionné dans la peau  du Joker chez Tim Burton. Ensuite, c’est chez Rob Reiner dans Des Hommes d’honneur qu’il m’a une nouvelle fois bluffé. La scène finale du film reste à jamais gravée dans ma mémoire. A partir de ce moment là, que je suis devenu complètement admiratif, voir fan de son travail.

N°5 : Franck Costello dans « Les Infiltrés » de Martin Scorsese

Les Infiltrés

A ce jour, il s’agit de la dernière grande performance de la part de Jack Nicholson. Martin Scorsese lui offre un personnage (écrit par William Monahan) taillé pour lui. Il incarne à merveille le mafieux imprévisible, diabolique et flamboyant. Les dialogues qu’il lâche sont savoureux, on ne s’en lasse pas. On peut dire merci Martin et merci Jack pour nous avoir offert un tel film et un tel personnage. Cette prestation méritait largement une nomination aux Oscars.

N°4 : Colonel Nathan Jessep dans « Des Hommes d’honneur » de Rob Reiner

Jack Nicholson Des Hommes d'honneur

Comme il a été indiqué dans l’intro, cette interprétation m’a marqué et ce à l’âge de 7 ans. Jack Nicholson impose sa force, sa fougue et son talent sous les traits du colonel Jessep. Une composition étincelante, qui va crescendo en intensité, jusqu’à l’implosion finale. La scène finale reste culte, elle est tout simplement grandiose et j’en frissonne toujours autant en la regardant. Le face à face qu’il entretient avec Tom Cruise est  surpuissant. Jack Nicholson a obtenu (logiquement) la nomination aux Oscars pour ce second rôle.

N°3 : Le Joker dans « Batman » de Tim Burton

Joker

« As-tu déjà dansé avec le diable au clair de lune ? » Jack Nicholson a donné une aura incroyable  au personnage du Joker. L’acteur est complètement habité par son rôle. Les mimiques et les dialogues sortent d’un naturel bluffant, et il faut pas et on ne peut pas oublier son rire diabolique. Tim Burton a fait le choix parfait. Le réalisateur a donné carte blanche à l’acteur et il a bien fait. A l’époque, tout le monde attendait de voir le résultat et j’imagine qu’il y ait eu très peu de mécontents. Il est assez étonnant que l’acteur n’est même été nommé aux Oscars.

N°2 : John « Jack » Torrance dans « Shining » de Stanley Kubrick

knock-knock

Autant vous le dire tout de suite, j’ai bien flippé en voyant pour la première fois ce film et Nicholson n’y pas étranger, loin de là. L’acteur décoche une performance incroyable, il est clairement possédé par le personnage. Stanley Kubrick a su capter à merveille cette performance et surtout il a fait entièrement confiance à son acteur. Le sourire satanique, la gestuelle, les mimiques et les improvisations ont démontré à quel point Jack Nicholson est acteur incroyable et toujours aussi surprenant. Une performance d’une puissance rare et je vous conseille de voir ou de revoir le film, ainsi que le making of.

N°1 : Randall Patrick McMurphy dans « Vol au dessus d’un nid de coucou » de Milos Forman

Jack-Nicholson

Quand j’ai vu ce film, j’avais déjà vu pratiquement tous les films cités ci dessus (sauf Les Infiltrés). Je me disais que l’acteur est capable de surprendre, mais après Shining, Batman, Des Hommes d’honneur et Chinatown, je me disais que ça allait être dur de surplomber tout ça.

Et au final, le résultat est fracassant, Milos Forman et Michael Douglas offrent un rôle sur mesure pour Jack Nicholson. Le cinéaste le dirige admirablement et le pousse au sommet de son art. Nicholson incarne magistralement un messie camouflé en clown, qui sonne la révolte auprès d’un environnement clos de pantins. Il prêche l’humanité au fin fond de la fosse. La scène du match de baseball reste mémorable et magnifique par son intensité et son audace (la musique de Jack Nitzsche et Ed Bogas est à souligner aussi bien sûr). A travers cette immense performance,  Mr Jack Nicholson m’a prouvé tout l’étendu de son talent d’acteur. Il reste un acteur hors du commun et l’un des meilleurs de sa génération.

Mentions Honorables :

JACK GITTES DANS CHINATOWN

jack-nicholson-chinatown

MELVIN UDALL DANS POUR LE MEILLEUR OU POUR LE PIRE

pour-le-pire-et-pour-le-meilleur-1997-05-g

GaARRETT BREEDLOVE DANS TENDRES ET PASSIONS

TENDRES PASSIONS JACK NICHOLSON

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s