Le Choix des Armes (1981)

Le choix des armes

Le Choix des armes est un film français, réalisé par Alain Corneau. Ce film marque la troisième et dernière collaboration entre Alain Corneau et Yves Montand après Police Python 357 (1977) et La Menace (1977). En revanche, le film marque la première collaboration entre Corneau et Gérard Depardieu qui tourneront deux films par la suite : Fort Saganne (1984), dans lequel joue également Catherine Deneuve, et Tous les matins du monde (1991). Gérard Depardieu et Yves Montand se retrouvent sept ans après Vincent, François, Paul et les autres (1974) et tourneront de nouveau ensemble dans Jean de Florette (1986). Montand, quant à lui, retrouve Catherine Deneuve après Le Sauvage (1975). Depardieu tourne de nouveau avec Deneuve un an après le succès de Le Dernier Métro, dans lequel ils incarnaient les personnages principaux. On peut dire que ces trois acteurs sont liés et  qu’avec ce film ils sont tous les trois réunis pour la première fois.

Pourquoi j’ai voulu voir ce film ?

Alain Corneau qui nous offre un polar avec un casting de prestige, un choc de générations qui pourrait bien envoyer du lourd.

De quoi ça parle ?

Noël Durieux, un ancien truand, s’occupe désormais d’un haras avec sa femme Nicole. Mickey et Serge, deux malfrat en cavale, trouve refuge chez lui. Il se trouve que Serge et Noël ont été complices dans le temps…

Les premières minutes ?

Le réalisateur nous brosse immédiatement le contraste entre la situation de Mickey et celle de Noël et sa femme. Les scènes en voiture est vraiment l’un des points forts d’Alain Corneau, on a l’impression d’être dedans. On retrouve aussi le côté musique qu’on avait dans « Série Noire » en bref la patte Corneau est déjà là dés les premières images. Tous les ingrédients sont là pour passer un bon moment de cinéma.

Le casting ?

On en parlait ci dessus, la distribution est tout bonnement grandiose avec en tête Yves Montand qui est excellent dans le rôle du repenti. Gérard Depardieu incarne de façon brillante le voyou instable. Catherine Deneuve est sublime et forme un très couple avec Yves Montand.

Au niveau seconds rôle c’est pas molasse avec Gérard Lavin, qui est a ses débuts mais qui montre tout de même de très bonnes choses, on a également Michel Galabru et Richard Anconina. Voila qui en impose !

Et au final ça donne quoi ?

Une nouvelle fois Alain Corneau frappe fort avec ce film. C’est le genre de polar qu’on ne voit presque plus, il y a de la nervosité quasi animale parfois, une maitrise totale de la part du réalisateur jusqu’à la dernière seconde. Le scénario est à rebondissements et Corneau a su lui donner un très bon rythme.
La photographie est superbe, les paysages de la campagne sont contrastés avec la banlieue ce qui accentue évidemment les différences entre Mickey et Noël. La musique de Philippe Sarde est comme il faut touchante et intrigante et s’ajoute à ça des morceaux de l’époque Led Zepp, Karen Shéryl…En bref, Alain Corneau signe un grand polar made in France.

En résumé, Le Choix des armes est un polar à l’ancienne qui capte une époque avec un casting flamboyant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s