Astérix : Le Domaine des Dieux (2014)

Astérix afficheAstérix : Le Domaine des dieux est un film d’animation franco-belge1 réalisé par Alexandre Astier et Louis Clichy. Il s’agit de l’adaptation de l’album d’Astérix Le Domaine des dieux. C’est également le dernier film où Roger Carel interprète la voix du personnage-titre.

Pourquoi j’ai voulu voir ce film ?

J’étais curieux de voir la patte d’Alexandre Astier dans l’univers d’Astérix. Ce film d’animation fera peut être oublier les deux très moyennes dernières adaptations en film des aventures du gaulois.

De quoi ça parle ?

Jules César a un nouveau plan pour soumettre le village d’irréductibles Gaulois : construire un quartier résidentiel romain, le Domaine des dieux, dans la forêt environnante afin de séduire les villageois et les forcer à se conformer au mode de vie de Rome. Si les méthodes habituelles des Gaulois fonctionnent dans un premier temps pour éloigner les Romains, Astérix va vite comprendre qu’il faut une stratégie moins violente pour faire échouer le plan de César.

Les premières minutes ?

Dés les premières secondes du film, on sent la patte Astier avec les dialogues qu’échangent Jules César et ses conseillers. Le générique de début me fait penser à celui de Steven Spielberg dans Tintin et le secret de la Licorne. On retrouve ensuite Astérix et Obélix en pleine chasse de sangliers et qui vont tomber sans le savoir sur le chantier où va se construire le fameux Domaine des Dieux et c’est là que l’aventure commence.Visuellement c’est plutôt bon, très propre. L’humour est au rendez vous et plaira aux petits comme aux grands.

Le doublage ?

On retrouve une nouvelle fois et aussi pour la dernière fois Roger Carel interprétant le personnage d’Astérix. Il le tient parfaitement depuis pas mal d’années maintenant, il colle parfaitement au personnage. C’est Guillaume Briat qui a la tâche de doubler Obélix, c’est la première fois et il s’en sort bien dans l’ensemble mais je dois avouer que je préfère tout de même Pierre Tornade qui le doublait auparavant. Lorant Deutsch interprète comme il faut le petit architecte nerveux nommé Anglaigus. Alexandre Astier, Alain Chabat, Elie Semoun ou encore Laurent Lafitte sont également de la partie et ce qui fait au final une très belle distribution.

Et au final ça donne quoi ?

Un bon petit divertissement, une aventure qui s’ouvre sur un large public. La réalisation est sobre et efficace, on a le droit à des scènes très marrantes grâce à un humour subtil et une bonne écriture des dialogues. Le scénario est très bien adapté, bravo à Alexandre Astier et ses collègues car ils ont fait un très bon travail, actualiser les aventures d’Astérix et ce n’était pas gagné par rapport aux échecs des films précédents. Un petit mot sur la musique du film composée par Philippe Rombi est excellente, bien rythmée et variée. J’espère très vite une nouvelle adaptation car il ne faut pas perdre cette bonne dynamique.

2580000.jpg-r_x_600-f_jpg-q_x-xxyxxEn résumé, Astérix : Le Domaine des Dieux est une bonne adaptation, fraiche et bien réalisée. Alexandre Astier réactualise à merveille les aventures du plus célèbre gaulois.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s