Cannes 2015 : mini bilan de la première semaine

Festival de Cannes Voici un petit récapitulatif des films qui ont fait sensation ou qui ont déçus pendant la première semaine du Festival de Cannes 2015.

Mad Max

Mad Max, Fury Road (hors compétition):

Depuis les que les premières  images ont circulés, Mad Max Fury a affolé la toile et les cinéphiles. Il y avait une énormément d’attente, ce film était attendu au tournant. Il a exploser les rétines et les tympans des festivaliers, George Miller a réussi son come-back et a mis tout le monde d’accord.

Tale of thalesTale of Tales :

La première petite surprise du festival, un mélange gothique et mégalo où s’entrecroise trois histoires médiévales. Le réalisateur de Gomorra et Reality livre ici une œuvre audacieuse et complexe avec un casting prestigieux .

The LobsterThe Lobster :

Ce film est considéré comme le plus original de cette première semaine. Une fable déjantée porté par des acteurs à l’aise et par un réalisateur qui se surpasse que ce soit dans la mise en scène, que dans l’écriture.

La-Foret-des-songes-de-Gus-van-SantSea of Trees :

Voici la première grosse déception du Festival, Matthew McConaughey chez Gus Van Sant, tout le monde attendait ça avec un grand plaisir mais au final la mayonnaise est vite retombée. Le film est dit comme sans âme et sans profondeur.

Mon-roi-de-MaiwennMon Roi :

Seconde déception de la semaine, Maïwen avait été acclamé avec Polisse mais Mon Roi n’a pas obtenu le même engouement. Apparemment seul Vincent Cassel mérite le coup d’oeil tant sa prestation est excellente.

Vincent LindonLa Loi du marché :

Le nouveau film de Stéphane Brizé a frappé juste et fort contre le système français de 2015, en montrant le plus simplement du monde une situation de chômage sans issue. Du vrai cinéma social utile, comme on aime. Vincent Lindon est étincelant.

CarolCarol :

Voici pour le moment le favoris des festivaliers, Todd Hayes nous livre un drame magnifique et élégant sur une relation amoureuse entre Cate Blanchett et Rooney Mara dans le New York des années 50.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s