Ennio Morricone, Il était une fois un maestro

 

Ennio Morricone

Il est considéré comme l’un des meilleurs compositeurs du Septième Art. Il a composé pas loin de plus de 500 films et programmes télévisés, et vendu plus de 70 millions de disques dans le monde tous genres confondus ce qui est énorme. On associe souvent sa musique aux films du maître Sergio Leone, les deux hommes étaient très complices et cela se ressent à travers leurs chefs d’oeuvre (cinématographique et musical).

Le compositeur italien âgé de 87 ans, n’hésite pas à se lancer de nouveaux défis, comme il l’a démontré dernièrement pour le western de Quentin Tarantino, « Les Huit Salopards » ou lors de sa dernière tournée à travers le monde.

Ennio Morricone, il était une fois, un maestro…

Ennio Morricone est né le 10 novembre 1928 à Rome. Il a été initié à la musique classique par le grand compositeur italien Goffredo Petrassi et diplômé de l’Académie nationale de Sainte-Cécile de Rome. Ennio obtient un diplôme de trompette en 1946. À l’académie, il rencontre aussi Bruno Nicolai, avec lequel il se lie d’amitié et qui sera un de ses collaborateurs les plus proches tout au long de sa carrière. Il obtient ensuite ceux de composition, d’instrumentation et de direction d’orchestre en 1954, et débute dans la musique classique ou expérimentale dès 1953. La même année, il compose son premier arrangement professionnel pour une série d’émissions radiophoniques. Ennio Morrincone montre déjà une grande détermination et un grand talent pour la musique.

Trois ans plus tard, il écrit sa première œuvre classique, mais les bénéfices sont trop faibles pour lui permettre de vivre de son œuvre. En 1958, il est embauché à la Rai (principal groupe audiovisuel italien) mais démissionne au bout du premier jour de travail, cependant il n’abandonne pas la musique. Il se tourne vers une musique plus populaire en écrivant de nombreux arrangements pour la télévision et des chansons. Ces travaux le font connaitre et apprécier par des artistes divers, y compris par des réalisateurs qui font appel à lui à partir de 1960. Il débute donc en musique de film, après des arrangements et des travaux pour d’autres musiciens chevronnés, officiellement à partir de 1961 avec Il federale de Luciano Salce.

La carrière de Morricone va prendre un virage très intéressant une fois qu’il aura composer pour Bertolucci et surtout Sergio Leone. La partition qu’il a écrit pour le film « Pour une poignée de dollars » va le propulsé sur les devants de la scène et va acquérir une renommée internationale. Réitérant avec succès sa collaboration avec Leone, pour des classiques comme Le Bon, la Brute et le Truand ou Il était une fois dans l’Ouest qui obtiennent un triomphe discographique sans précédent, ou encore avec Il était une fois la révolution, le compositeur poursuit également son travail dans des domaines de plus en plus divers, touchant à tous les genres.

Sergio Leone & Ennio Morricone
Sergio Leone & Ennio Morricone

Au cours des années 60, 70 et 80, son style fait de nervosité et de lyrisme est maintes fois imité tout en inspirant également l’univers des variétés. Il compose par ailleurs la bande originale de succès tels que Le Clan des Siciliens en 1969, 1900, Les Moissons du ciel, Le Pré, Il était une fois en Amérique, ou encore Mission, pour lequel il est nommé aux Oscars. Brian De Palma le sollicite également pour composer la musique du film « Les Incorruptibles » pour amener une véritable ambiance comme l’avait fait Sergio Leone avec « Il était une fois en Amérique ».

En moyenne, Ennio Morricone composait entre 5 et 8 bandes originales par an, ce qui est incroyable car le résultat était le plus souvent grandiose. Le rythme ralentit vers le début des 90’s, cela est du à son âge mais aussi aux nouvelles techniques et technologies de la musique d’aujourd’hui. En 2000, il retrouve Brian De Palma pour « Mission To Mars » et Roland Joffé pour « Vatel ».

En 2003, Quentin Tarantino (grand fan du compositeur) utilise quelques thèmes pour ces deux films « Kill Bill ». Lui et Morricone collaboreront une fois (un seul thème) pour « Inglourious Basterds ».

Le cinéaste rêve de réitéré cette expérience mais le compositeur n’est pas très chaud et n’aime pas trop le cinéma violent que développe Tarantino dans ses films. Et pourtant durant l’été 2015, on apprend qu’Ennio Morricone va composer entièrement la bande originale du nouveau western made in Tarantino avec « Les Huit Salopards« . Les fans sont bien évidemment très emballés suite à cette excellente nouvelle. C’est le premier western pour le compositeur depuis près de 40 ans et le résultat est une pure réussite. Le compositeur italien est même récompensé par l’Oscar de la meilleure musique.

Discographie sélective :

  • Pour une poignée de dollars, réalisé par Sergio Leone
  • Il était une fois dans l’Ouest, réalisé par Sergio Leone
  • Et pour quelques dollars de plus, réalisé par Sergio Leone
  • Le Bon, la Brute et le Truand, réalisé par Sergio Leone
  • Il était une fois la Révolution, réalisé par Sergio Leone
  • Il était une fois en Amérique, réalisé par Sergio Leone
  • Peur sur la ville, réalisé par Henri Verneuil
  • Les moissons du ciel, réalisé par Terrence Malick
  • Le clan des siciliens, réalisé par Henri Verneuil
  • Les Incorruptibles, réalisé par Brian de Palma
  • Outrages, réalisé par Brian de Palma
  • Mission, réalisé par Roland Joffé
  • Le Professionnel, réalisé par George Lautner
  • Mon nom est personne, réalisé par Tonino Valerii
  • Les Huit Salopards, réalisé par Quentin Tarantino

772347-ennio-morricone

TOP 5 « spécial Ennio Morricone »
  1. Il était une fois en Amérique
  2. Il était une fois dans l’Ouest
  3. Le Bon, la Brute et le Truand
  4. Mission
  5. Les Huit Salopards

En résumé, Ennio Morricone est considéré aujourd’hui l’un des plus grands compositeurs dans l’histoire du cinéma. Sa musique surfe avec aisance à travers les générations, que ce soit par le Septième Art ou par tout simplement la musique classique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s