La Horse (1970)

La Horse Jean GabinLa Horse est un film français réalisé par Pierre Granier-Deferre.

Pourquoi j’ai voulu voir ce film ?

Tout simplement pour voir Jean Gabin à 66 ans qui relève un nouveau défi chez un réalisateur peu connu à l’époque en la personne de Pierre Granier-Deferre qui réalisera après « Le Chat ». Rien que le titre « La Horse » qui signifie l’héroïne, je me dis que ça rime pas du tout avec l’acteur alors ma curiosité prend une nouvelle fois le dessus.
Je signale aussi que ce film est très rare en dvd surtout en édition prestige.

De quoi ça parle ?

Auguste Maroilleur, propriétaire terrien en Normandie, règne en véritable patriarche sur sa ferme. Il y vit avec ses deux filles, ses deux gendres, et leurs enfants. Il découvre un jour qu’on se serre de sa cabane pour du trafic de drogue…Je ne vous dit rien de plus pour vraiment vous laissez découvrir ce film.

Les premières minutes ?

Un début de film subtile, le côté réalisation me fait penser un peu à Robert Enrico. Ça démarre comme il faut, dans le vif du sujet perso je ne m’attendait pas à cela. Il est très intéressant de voir Jean Gabin abordé le thème de la drogue…

Le casting ?

Évidemment le film est porté par Jean Gabin qui tient une nouvelle le rôle du patriarche de la famille ce qui rappelle le rôle qu’il a tenu dans « L’Affaire Dominici » et encore une fois il en impose de par son calme et son aisance. Le reste du casting est bon dans l’ensemble mais comme je l’ai dit c’est Monsieur Jean Gabin le patron.

Et au final ça donne quoi ?

Un western rural à l’ancienne avec un scénario simple mais bien exploité dans l’ensemble. Pour moi le gros défaut du film c’est la musique qui ne colle pas avec l’esprit du film et c’est vraiment dommage mais mis à part ça c’est un bon film. La mise en scène est bonne mais manque un peu punch par moments. Le scénario est bon mais aurait mérité un traitement plus affiné et moins brut comme l’a fait le réalisateur qui a balancé des choses un peu trop vite dans le film. Le suspens aurait pu être encore plus intense, c’est dommage.
Pour info, Mel Gibson prépare le remake et y incarnera le rôle du patriarche et si c’est bien ficelé cela peut être un très bon polar.

La Horse

En résumé, La Horse est film qui démarre bien mais qui se presse d’en finir trop vite, Jean Gabin déploie tout son talent devant la caméra.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s