TOP 5 Des méchants chez James Bond

méchant James Bond

Dans la franchise James Bond, il y a beaucoup de choses qui marquent un spectateur. Que ce soit les scènes pré-générique, les génériques, la musique, les James Bond Girls, les James Bond et il y a aussi les méchants. Il y en a eu beaucoup, certains plus marquants que d’autres, plus charismatiques, plus redoutables…Voici donc le TOP 5 des méchants chez James Bond. Bonne lecture à tous et à toutes!

Rosa Klebb

N° 5- Rosa Klebb (From Russia With Love – 1963)

Premier “méchante” de la saga, Rosa Klebb joue ici parfaitement son rôle de fourbe , on retiendra surtout sa scène finale contre Bond avec sa chaussure très … pointue.

Karl_Stromberg_(Curt_Jürgens)_-_Profile
N°4 – Karl Stromberg (The Spy who loved Me – 1977)

Stromberg est un Blofeld bis sur le papier, mais Curd Jurgen le magnifie de son interprétation tout en nuance. La folie de Stromberg c’est les océans, le fonds des océans, il cherche à détruire le monde et recréer une civilisation sous-marine et, il faut dire que le bougre se donne les moyen de ces ambitions entre la base secrète et le repère à sous-marin y a pas à dire, ça en jette.

423396675_ernst_stavro_blofeld_was_answer_3_xlarge

N°3 –Ernst Stavro Blofeld version Donald Pleasence (You Only Live Twice -1967)

Le légendaire Blofeld montre enfin son visage en 1967 avec 2 films ou il joue les docteur Gang d’inspecteur gadget, et quel visage ! La légende Donald Pleasence prête son visage, accablé d’une balafre pour l’occasion, au génie du mal créateur du SPECTRE imaginé par Fleming, Sa première apparition révélant son visage et son identité à bond reste un moment mythique de la saga.

franz-sanchez-pg1

N°2- Franz Sanchez (Licence To Kill – 1989)

Sanchez n’est pas un méchant comme les autre dans la saga bond il représente à la fois le mégalomane et son homme de main qu’on retrouve dans les Bond plus classique (à l’image de Carver et Stamper ou Stromberg et Requin), lui la base besogne ne le répugne pas et si il faut éliminer un associé un peu trop gourmand (ou chiant) pas de problème.

006-vs-007

N°1- Alec Trevelyan (Goldeneye – 1995)
Le méchant parfait, ancien meilleur ami de Bond, cosaque parmi les anglais, 006 alias Alec Trevelyan est certainement l’un des méchants les plus profonds de la saga et même si son plan n’est pas d’un réalisme à toute épreuve, il assure avec brio le spectacle.

Mention honorable pour :

Doctor No (Dr.No – 1962)
Le premier ennemi de Bond, l’inoubliable et encore énigmatique Doctor No dont le visage si particulier de l’acteur Joseph Wiseman immortalisa à jamais.
Elliot Carver (Tomorrow Never Die – 1997)
Bien que son plan de domination des ondes à grands renfort de satellites et de GPS soit un peu tire par les cheveux, Carver n’en reste pas moins un personnage haut en couleur très bien écrit et parfaitement interprété par Jonathan Pryce.

Auric Goldfinger (Goldfinger – 1963)
Sa passion de l’or le rendit légendaire, mais moins que son interprète Gert Frobe qui pour l’anecdote ne parlant pas correctement l’anglais et fut donc doublé dans la V.O, par contre Frobe maitrisait à la perfection le français donc assura sa post-synchro dans la langue de Moliere ! Qui a dit que VO était toujours supérieure à la VF ?

Yann R.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s