Fusions / L’Attaque du dragon

DBZ_THE_MOVIE_NO._12

Fusion est un film d’animation japonais réalisé par Shigeyasu Yamauchi, sorti en 1995. En France, il est la première partie de Dragon Ball Z, le film, suivi de « L’Attaque du dragon ».

Ce film ne peut pas être placé dans la série, puisqu’au seul (très bref) moment où Son Goku et Vegeta ont un jour été morts tous deux simultanément, Son Goku ne pouvait disputer un championnat, étant soit sur Terre soit dans le Kaioshinkaï avec Son Gohan, Kaio Shin et Kibito.

Une fusion entre Son Goku et Vegeta dans le passé est mentionnée dans Dragon Ball GT avant la fusion en Gogeta Super Saiyan 4, mais sachant qu’ils ont déjà fusionné avec les potalas, on peut considérer la première apparition de Gogeta officiellement dans l’anime.

Par conséquent, et malgré la première apparition de Gogeta, ce film n’entre pas dans la continuité de l’histoire de Dragon Ball.

En France et en Belgique, il fit partie de Dragon Ball Z, le film, ce qui lui valut d’être diffusé dans les salles de cinéma à sa sortie. La version française a subi la censure. En effet, le chef des soldats zombie ressemblant trait pour trait à Hitler n’est pas montré et les musiques de fond ont été remplacés par celles du film L’Attaque du dragon.

Pourquoi j’ai voulu voir ce film ?

J’ai eu la chance de le voir au cinéma à sa sortie et ce grâce à mon adorable grand mère qui avait accepté de m’accompagner à l’époque. C’est un réel plaisir nostalgique de revoir ce film. Il marque ici la première fusion entre Goku et Vegeta et je peux vous dire qu’à l’époque, j’en bavais.

De quoi ça parle ?

Dans le monde de l’au-delà, un purificateur d’âmes destinées pour l’Enfer explose, laissant échapper ces dernières qui s’approprient le corps d’un jeune assistant, le transformant en un énorme monstre jaune à l’allure enfantine : Janemba. Il enferme le purgatoire, le Palais Enma et tous les environs dans des sortes de bulles recouvertes d’une protection extrêmement résistante ne pouvant être brisée qu’en lui envoyant des insultes, ce que Paikûhan finit par découvrir. Les effets du pouvoir du Roi Enma étant annulés, Mr Satan, Son Gohan, Trunks et Son Goten doivent faire face aux morts qui reviennent sur Terre. zombie, armées, ainsi que les anciens ennemis de Son Goku envahissent la ville.

Les premières minutes ?

Le film s’ouvre sur le championnat de l’autre monde entre les différentes galaxies. Goku se retrouve face à un bon adversaire nommé Paikûhan. Parallèlement il se passe un évènement qui va interrompre le combat ainsi que semer la pagaille sur Terre ainsi que dans l’outre monde. Le rythme est bien dosé, il y a un peu d’humour et l’action va pas tarder. Le méchant Janemba fait sourire mais on voit très vite qu’il ne faut pas le sous estimé. L’histoire est intéressante et c’est original de l’avoir centralisée sur l’autre monde dont on sait peu de choses.

Et les personnages ?

Globalement les personnages sont bien traités, sauf pour ceux de la Terre où c’est un peu la fête à neuneu, dommage. Quand on voit le retour de Freezer avec tous les ennemis de Goku et de ses amis, on se dit « waaah la fight de dingue que ça va être ! » et puis finalement l’engouement redescend direct avec l’élimination direct de Freezer. Trunks et Goten sont là pour amuser la galerie mais perso ça devient lourd. Passons maintenant à ceux de l’autre monde où la c’est pas mal du tout, c’est plus sérieux en tout cas. Goku est impeccable comme d’habitude avec ce petit côté badass en super saiyen 3 (que j’aime cette transformation) où il se montre redoutable. A ses côtés débarque Végéta et son entrée est bien amené, j’adore sa façon de parler et ses manières, je ne sais pourquoi mais il me fait penser à Gary Sinise. Le méchant Janemba est vraiment intéressant surtout quand il effectue sa métamorphose, les pouvoirs et les coups qu’il effectue sont bien trouvé et je dois dire que c’est la même pour Goku. Paikûhan est rangé un peu à part dans l’histoire et c’est dommage car il semble être un bon combattant. Un petit mot sur Gogéta qui est vraiment puissant, on aimerait en voir toujours plus quand c’est comme ça mais bon il est trop fort et en fasse ça ne fait pas le poids très longtemps.

gogeta_vs_janemba

Et au final ça donne quoi ?

Alors y a du bon et du moins bon, je pense que c’est surtout au niveau du scénario que le film déçoit et principalement la partie qui se passe sur Terre qui n’est pas assez exploité alors qu’il y a une tonne d’ennemis redoutables. On voit Goten, Gohan et Trunks lutter contre des zombies et des nazis alors qu’à côté y a tout de même Bojack et autres grands ennemis cultes de la franchise, un vrai gâchis de ce côté là. Imaginez la fight que ça aurait été si ils auraient réellement affronté Freezer, Cell  ou encore Broly, ça aurait été encore plus épique. Comme je l’ai dit ci-dessus, la partie qui se situe dans l’au delà est bien plus intéressante. En ce qui concerne la mise en scène, je trouve que c’est de bonne facture surtout dans l’au delà où c’est beaucoup plus soigné et plus recherché. La musique est pas mal également, elle est également utilisé dans le second film « L’attaque du Dragon ». « Fusions » reste un très bon souvenir mais avec le temps et le recul, on voit les failles de ce film qui étaient largement évitables.

Janemba

En résumé, Fusions est un OAV moyen mais qui mérite d’être vu pour la partie face à Janemba.

 


 

DBZ

L’Attaque du dragon est un film d’animation japonais réalisé par Mitsuo Ashimoto, sorti en 1995. En France, il est la seconde partie de Dragon Ball Z, le film, précédé du film « Fusions ».

Ce film trouve sa place dans l’intrigue principale de Dragon Ball Z après la mort de Boo, ce qui est appuyé par la fusion entre Son Goten et Trunks. Le film ne fait toutefois officiellement pas partie de la continuité de la série (d’après « Le grand livre de Dragon Ball », Glénat, 1996).

Pourquoi j’ai voulu voir ce film ?

Pour que le souvenir autant revoir « Dragon Ball Z – Le Film » en entier avec les deux parties même si celles ci n’ont rien à voir l’une avec l’autre. Quand j’étais plus jeune, je trouvais cet OAV intéressant mais un peu trop léger niveau combat, voyons ce que je vais en penser aujourd’hui.

De quoi ça parle ?

L’histoire se déroule quelque temps après la mort de Boo. Son Gohan et Videl portent les surnoms des guerriers inter-galactiques et font régner la paix et la justice. Un jour, un vieil homme, Hoï, menace de se suicider si on ne l’aide pas. Il veut en fait qu’on l’aide à libérer son ami Tapion enfermé dans une boite à musique. Aucun Saiyan n’arrive à l’ouvrir : même Son Gohan et Son Goku échouent. Seul le dragon Shenron peut ouvrir cette fameuse boite à l’aide de ses pouvoirs magiques. Une douce mélodie se fait alors retentir et de la boîte à musique, jaillit, au milieu d’étranges phénomènes célestes, Tapion, jeune homme solitaire qui apparaît sous les yeux de Son Goku et ses amis en jouant de l’ocarina. Puis, sans dire merci à ses bienfaiteurs qui lui ont permis de sortir de sa prison, il s’en va seul… Le jeune Trunks est ébloui par ce héros et décide de le trouver pour lui apporter de la nourriture.

Peu de temps après, un monstre ou tout du moins une moitié de monstre, met la ville de Satan City sens dessus-dessous. Alors que Son Gohan tente de l’affronter, le monstre disparaît mystérieusement au son de l’ocarina de Tapion, venu le calmer. Qui est véritablement ce Tapion ? A t-il un lien avec le monstre ?

Les premières minutes ?

Une intro rapide, sombre et efficace. Ensuite on a le droit de voir le guerrier intergalactique en pleine action, j’ai toujours du mal à croire qu’ils ont fais ça avec San Gohan…La légende de Tapion est intéressante avec sa fameuse boite à musique. On sent qu’au niveau de la mise en scène et du scénario c’est beaucoup plus recherché et plus sombre que dans la première partie (Fusions). Je comprend maintenant pourquoi quand j’étais gosse, j’étais un peu retissant sur cet OAV et ça doit être à cause de ce changement de ton. Aujourd’hui, je trouve ça très bon d’avoir briser un peu le côté tout beau tout rose ou ça déconne…On retrouve un peu l’âme d’OAV comme Broly, L’histoire de Trunks ou encore la période Cell. Bref, le premier quart d’heure passe très bien.

Et les personnages ?

Je vais commencer par Tapion sur qui le film est bien centralisé et cela ne gêne pas du tout de découvrir un nouvel héros. Je trouve qu’il se fond très bien dans l’univers DBZ et qu’il a pas mal de profondeur et cela se voit rien que dans son regard, on sent un véritable travail sur lui pour accentué le mystère qu’il y a sur ce nouveau personnage. Goku se retrouve au second plan, on le voit pratiquement qu’au combat final, où il envoie encore du lourd. Gohan en intergalactique, ça me gonfle et cela me gonflait déjà quand j’étais gamin. Quand tu vois le Gohan face à Cell ou Bojack, tu ne te doutes pas qu’il va devenir un espèce de bouffon pour la suite de la série. Trunks est mis un peu plus en valeur vu que l’histoire de Tapion a un lien avec la sienne. Bulma montre également plus de profondeur, son personnage est bien mené. Hoï, le petit vieux, est un personnage bien mystérieux tout comme Tapion et il me rappelle Paragus (le père de Broly).

dragon_ball_z_l_attaque_du_dragon

Et au final ça donne quoi ?

Voila ce qu’on attend d’un film DBZ, de l’émotion, de l’action et surtout une bonne histoire et peu d’OAV ont les trois. La mise en scène est de bonne facture avec un ton plus dramatique que d’habitude. Au niveau du scénario, j’ai trouvé très instructif avec l’origine de la fameuse épée de Trunks et le lien fraternel qu’il entretient avec Tapion. L’histoire sur le monstre aussi est bonne, je regrette juste qu’il ne soit pas un peu plus fort mais en même temps, nos héros venaient d’éliminer Boo donc pour trouver plus redoutable, c’est chaud. Les scènes de combats sont efficaces mais on en demande plus, il y a comme un manque quand même. La musique est très belle et crée une véritable ambiance. Ce n’est pas mon OAV préféré mais il remonte dans mon estime.

Hildegarn_torturando_a_Gohan

En résumé, L’Attaque du Dragon est bon OAV qui a pour point fort son histoire mais si vous aimez les combats, vous n’aurez pas votre dose.

Publicités

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Matthieu dit :

    Même si ils ont des défauts comme tu l’as souligné, ils restent vraiment mythiques de part leur sortie en France mais aussi de l’impact qu’il ont eu! Le fameux Gogéta c’était un truc dingue et ce héros Tapion qui respire la classe! Bref je vais ressortir le magnétoscope je sens haha

    J'aime

    1. Je suis content que ça te plaise et tkt tu n’es pas le seul à ressortir les DBZ après lu les critiques 😉 Cela fait plaisir que quelques cinéphiles se replongent dedans =)

      Aimé par 1 personne

      1. Matthieu dit :

        Haha et maintenant il faudrait que je vois La Résurrection De F car il m’a l’air pas mal du tout avec des combats dantesques et Vegeta y joue un grand rôle! Hallelujah! L’as-tu vu?

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s