Odyssey : Sur les traces de Sam Neill (2014)

Odyssey sur les traces de Sam Neill afficheOdyssey : Sur les traces de Sam Neill est un film documentaire réalisé par Matthieu Blomme. Ce dernier réalise ici son premier long métrage qu’il a auto-financé avec ses fonds personnels.

Qui est Matthieu Blomme ?

Ce normand de 26 ans est l’un des premiers podcasteurs français à consacrer une chaîne Youtube entièrement au 7ème Art, intitulée « Etat Critique » et qui a vu le jour en 2011. Pendant trois années, il réalise plus de 200 vidéos, critiques, analyses, études (notamment sur le mythe de Jack l’Eventereur, l’impact du 11 septembre sur le cinéma ou encore sur la vie de l’acteur très controversé Klaus Kinski ).

Comment à commencer l’aventure « Odyssey: Sur les traces de Sam Neill » ?

Le succès de cette chaine est modeste mais loin d’être négligeable avec 7 000 abonnés et plus de 6 millions de vues. En 2014, Matthieu Blomme décide de léguer sa chaine à un autre podcasteur, nommé Anto, afin que celui ci fasse perdurer le travail débuté. Matthieu décide donc de se concentrer sur des projets plus personnels, plus en phase avec ses propres convictions et c’est là que naît « Odyssey : Sur les traces de Sam Neill ».

Sans ses travaux sur internet ainsi que son expérience acquise à travers, le projet « Odyssey » n’aurait sans doute jamais vu le jour. Si ce projet naît effectivement après son départ de la chaîne Youtube, « Odyssey » est surtout un rêve de gosse quasi-utopique imagine par Matthieu Blomme au cours de son enfance. En 2014, il décide donc de franchir le pas et de faire de ce rêve, une réalité.

Mais pourquoi l’acteur Sam Neill ?

Matthieu Blomme a découvert Sam Neill, comme beaucoup d’enfants à l’époque, à travers le blockbuster « Jurassic Park » réalisé par Steven Spielberg. Pour l’enfant de quatre ans qu’était Matthieu Blomme, ce film sera une révélation et va faire naître en lui la grande passion du cinéma ainsi qu’une grande admiration pour Sam Neill. Ce dernier incarne le héros du film, dans la peau du Dr Allan Grant. Par la suite Matthieu Blomme va suivre avec attention la carrière de l’acteur et va devenir peu à peu son acteur fétiche, son idole. Aussi en grandissant, il décide que sa première réalisation sera en raccord entre son enfance et l’âge adulte. « Odyssey » sera donc un hommage au comédien qui a bercé son enfance, une manière à lui de boucler une ère du rêve de cinéma, et d’entrer ainsi par la réalisation du film, dans l’ère de la réalité du cinéma.

Jurassic Park

De quoi parle ce film documentaire ?

Il met en scène personnellement Matthieu Blomme au cours des différents préparatifs d’un voyage qui va le mener jusqu’en Nouvelle-Zélande, là où vit l’acteur Sam Neill. En parallèle, le documentaire se défini comme étant une biographie de l’acteur, où en marchant sur les traces de celui-ci, Matthieu retrace les grandes étapes de son existence, de son enfance à aujourd’hui, en passant notamment par ses débuts de comédiens, et sa consécration professionnelle au cours des années 90.

Pourquoi j’ai voulu voir ce film ?

Alors tout simplement, je suivais le travail de Matthieu sur « Etat Critique », c’était très passionnant et ça l’est toujours sous la direction d’Anto. J’ai voulu voir ce film car j’ai un profond respect pour les personnes qui vont jusqu’au bout de leurs envies, de leurs rêves, comme Matt. Un podcasteur qui devient réalisateur pour une grande aventure, c’est quand même grandiose, je tire déjà mon chapeau à Matt et je pense le retirer une seconde fois après avoir vu son film.

Les premières minutes ?

Dés la première seconde, je suis emballé par la musique du groupe « Teapot Industries » ( y a un petit Muse très sympathique) ainsi que les images qui correspondent et cela donne une intro envoûtante et touchante. Ensuite la voix de Matt vient s’infiltrer avec légèreté dans nos oreilles, on retrouve direct le côté qu’on aime d’Etat Critique avec la narration de Matt et s’y ajoute un petit truc à la « Mulholland Drive » avec les images et la musique. On a déjà de très belles images que ce soit la ville ou en pleine nature.

Matt nous fait la présentation de son idole à travers sa filmographie où j’ai appris quelques petites choses très intéressantes. Le premier quart d’heure nous met en immersion directe avec le rêve de Matt et on hâte de savoir si il l’a réalisé…

Qui sont les intervenants ?

Matthieu Blomme a tenu a ce qu’il n’y ait que lui principalement dans ce film-documentaire et personnellement, je trouve ça un peu dommage car il aurait été très intéressant de voir les gens qu’il a rencontré à travers son grand voyage, leurs réactions…Cela aurait permis d’accentuer un peu plus l’immersion au sein de cette aventure.

Et au final ça donne quoi ?

Avec ce premier film, Matthieu Blomme nous plonge dans un rêve qui se révèle ensuite comme une belle et riche aventure où il va apprendre beaucoup sur l’acteur dont il est fan mais aussi sur lui même. La mise en scène nous met au plus près de l’aventurier, on partage avec lui les émotions, les paysages…On apprend énormément de choses sur Sam Neill de près ou de loin, rien n’est laissé au hasard et on retrouve le professionnalisme avec lequel Matt nous avait habitué dans « Etat Critique ». Le seul petit reproche qu’on peut faire c’est qu’il aurait fallu peut être un assistant à la réalisation mais bon pour un premier film et de plus auto-financé, il ne faut pas trop non plus en demander, surtout quand on voit le résultat final qui est vraiment satisfaisant. Un petit mot aussi dans la bande son , Brian Bilow instaure une ambiance qui s’accorde comme il faut aux images. J’ai découvert également un bon groupe nommé Teapot Industries, les deux titres sont excellents.

La passion pour le cinéma et l’idolâtrie transpirent au delà de l’écran, on les ressent du début à la fin. Au départ, on embarque dans une aventure envoûtante dont le rythme et le suspens s’intensifie au fur et à mesure du voyage. C’est beau de voir une personne se plonger dans une telle expédition et de la faire partager de cette façon. Je tire mon chapeau à Matthieu pour son courage et sa persévérance, le résultat final est très encourageant et j’espère que ce film-documentaire n’est que le début d’une très très grande aventure pour Matt.

Matthieu Blomme

En résumé, Odyssey : Sur les traces de Sam Neill est une aventure, un rêve intense où on se laisse embarquer aux côtés d’un très bon guide.  Merci Matt pour nous avoir partager ton odyssée et j’ai hâte de voir tes futurs projets.

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s