Mommy (2014)

Mommy afficheMommy est un film dramatique québécois écrit et réalisé par Xavier Dolan. Il a été présenté au festival de Cannes 2014 et a remporté le Prix du jury. Dolan, pour sa première participation en compétition officielle (et quatrième sélection au festival) est à 25 ans le plus jeune réalisateur de la sélection. Dans l’histoire du festival, il est le second plus jeune réalisateur à recevoir le Prix du jury.

Pourquoi j’ai voulu voir ce film ?

Ce film a fait sensation au Festival de Cannes mais aussi dans les salles obscures en 2014. Je n’ai pas eu l’opportunité de le voir au cinéma à cause d’un emploi du temps chargé et aussi le fait que le film est resté une semaine à l’affiche dans le cinéma près de chez moi. Aujourd’hui je peux enfin le voir, serais je ébloui, déçu ou mitigé ? Réponse dans un peu plus de deux heures pour moi et quelques secondes pour vous…

De quoi ça parle ?

Dans un Canada du futur proche (2015), une nouvelle loi (la loi S 14) autorise les parents d’enfants très difficiles à confier ceux-ci à une institution d’État de type hôpital psychiatrique pour mineurs.

Dans ce contexte, Diane, veuve d’une quarantaine d’années habitant la banlieue de Montréal, récupère la garde de son fils Steve, un adolescent souffrant d’un trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH), du fait de son expulsion pour comportement irresponsable et dangereux du centre de rééducation dans lequel il avait été placé peu de temps après la mort de son père.

La mère et le fils forment un duo explosif – entre amour, violence, tendresse et insultes – que va venir compléter leur voisine Kyla, professeur dans le secondaire en « congé sabbatique » suite à un drame dont elle garde un bégaiement séquellaire handicapant. Tous les trois trouvent alors une forme d’équilibre précaire (Kyla donnant des cours de rattrapage à Steve, tandis que Diane effectue des ménages pour assurer la survie financière de la maisonnée) et même un certain bonheur. Jusqu’au jour où un huissier de justice délivre à la mère de l’enfant terrible une très mauvaise nouvelle. Après, tout déraille…

Les premières minutes ?

La première chose qu’on remarque, c’est bien sur le format carré 1.1 ce qui donne déjà un aspect intimiste au film, c’est particulier mais on s’adapte très vite. Le premier quart d’heure passe comme une lettre à la poste, il nous illumine tout comme les personnages qui sont attachants. La seule petite chose avec laquelle j’ai un peu de mal c’est le québecois mais bon je vais m’y faire.

Le casting ?

La complicité entre Xavier Dolan et ses acteurs transpire au delà de l’écran. Anne Dorval incarne de façon étincelante Diane la mère de Steve. Une composition transcendante de la part de l’actrice que je ne connaissais pas du tout avant de la voir dans ce film. C’est l’actrice fétiche du réalisateur et je pense vite la revoir dans les autres films de Dolan. La plus grosse performance du film est celle de Antoine Olivier Pilon qui m’a littéralement bluffé, quelle prestation incroyable ! Et pour couronner le tout on a une autre actrice brillante en la personne de Suzanne Clément, elle aussi livre une composition maîtrisée et touchante. Xavier Dolan a composé un trio surpuissant !

Et au final ça donne quoi ?

Coup de massue ! Je viens de découvrir un jeune réalisateur incroyablement talentueux. Sa mise en scène respire la maitrise, la perfection. Il y a des scènes très fortes et riches en émotions, on rit, on pleure… Le choix du 1.1 est parfaitement justifié, très bien utilisé et ça n’a pas du être facile. Xavier Dolan est aussi un excellent directeur d’acteurs, il y a une alchimie indescriptible mais qui a un impact très fort. Même au niveau de l’écriture c’est excellent, l’histoire les enjeux et les personnages sont parfaitement aboutis. La bande originale est bien utilisé, un cocktail nostalgique qui m’a rappelé pas mal de souvenirs personnels. Grâce à cette perle prodigieuse, je vais me pencher un peu plus sur les films de ce réalisateur.

mommy_a

En résumé, Mommy est un très grand film où l’on passe par beaucoup d’émotions. Xavier Dolan et ses acteurs sont parfaits, ça nous offre un chef d’oeuvre tout simplement !

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Vraiment dommage que tu ne l’ais pas vu sur grand écran mais c’est un bon film pour aborder Dolan que, perso, j’adore. Je te conseille ensuite un autre de ses films où il joue parce qu’acteur, il vaut aussi le coup.

    J'aime

  2. zetsuboucycy dit :

    Un vrai chef d’oeuvre ❤ Je suis hyper fan ! Si tu n'as pas vu, je te conseille aussi Laurence Anyways, il est vraiment beau 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s