Batman & Mr Freeze : Subzero (1998)

Batman_Subzero_In_A_Nutshell_blogspotBatman et Mr. Freeze : Subzero est un long métrage d’animation américain réalisé par Boyd Kirkland et sorti directement en VHS en 1998. Il s’agit du second long-métrage basé sur la série télévisée Batman, et il est produit par la Warner Bros.

Pourquoi j’ai voulu voir ce film ?

Je continue avec grand plaisir ma plongée nostalgique dans les films d’animation Batman qui appartiennent à la fameuse série télé. J’ai vu « Batman Subzero » il y a pas mal d’années maintenant et je ne me souviens plus très bien du déroulement exact de l’histoire.

De quoi ça parle ?

Lorsque Mr Freeze séquestre Batgirl pour lui prélever des organes afin de ramener à la vie sa défunte épouse, c’est au tour de Batman et de Robin de les retrouver avant que la chirurgie ne débute.

Les premières minutes ?

Dés les premières notes de musique signé Danny Elfman, on replonge direct dans l’univers du chevalier noir et on voit à travers la qualité de l’animation qu’on est bien dans un film. Le premier quart d’heure passe comme un lettre à la poste, l’histoire se pose bien comme il faut et l’animation est vraiment de bonne facture. On a quelques pointes d’humour mais aussi de drame. On comprend pourquoi Mr Freeze fait son grand retour à Gotham City alors qu’il s’était exilé dans l’Arctique.

Les personnages et le doublage ?

On retrouve les habitués avec Batman toujours aussi charismatique et parfaitement doublé par Richard Darbois. A ses côtés, on a Robin qui est doublé par Georges Caudron qui est le doubleur officiel français de David Duchovny. Batgirl est également de la partie mais on la plus souvent sans son costume. je trouve que les alliés de Batman sont sous exploités ici pourtant au début, on voit qu’il existe une romance entre les deux mais c’est tout. Face à eux, on a donc Mr Freeze toujours aussi glaçant mais a moins d’impact que dans la série animé. Le côté mélancolique et redoutable sont là mais cela manque de punch quand même. Pour doubler ce vilain, on retrouve un expert en la matière avec Jean-Claude Sachot. Ce dernier a souvent doublé les méchants dans Batman (Killer Croc, Bane ou encore Scarface). Voila on a fait le tour des personnages principaux et c’est trop léger pour moi. Il manque un personnage charismatique à cette histoire, par exemple dans « Batman contre le Fantôme Masqué », il y a une richesse dans les personnages et dans l’écriture tandis qu’ici c’est cousu et recousu et j’espérais bien mieux.

Et au final ça donne quoi ?

Le film démarrait bien mais il perd sa dynamique en cour de route et cela est du pour moi à la pauvreté du scénario. Il y a très peu de suspens et de révélations, il aurait été intéressant de creuser un peu plus sur le passé de Freeze et sur la romance entre Robin et Batgirl. En revanche, côté animation Boyd Kirkland effectue un très bon travail. On a quelques séquences en 3D qui ont plutôt bien vieillis et cela donne une démarcation par rapport à la série. En dehors de ça, on sent que ce film est ni plus ni moins qu’un épisode rallongé et c’est vraiment dommage car il y avait un réel potentiel. Cela est peut être du aussi à l’absence de Bruce Timm sur ce long métrage, qui était le maillon fort de la série et du premier film animé de 1993. Je suis donc légèrement déçu par cette aventure qui souffre d’une écriture trop simpliste et bien loin des grands scénarios qu’on a pu voir dans la série.

Batman Freeze

En résumé, Batman & Mr Freeze : Subzero est un film moyen à l’écriture avare, une simple aventure de Batman sans surprises.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s