Wei Or Die (2015)

wei or dieWei Or Die est un film interactif français réalisé par Simon Bouisson.

France Télévisions a lancé le 28 octobre 2015, sur la toile un projet ambitieux sous forme de fiction interactive.

Pourquoi j’ai voulu voir ce film ?

Je trouve le procédé très intéressant, je l’ai découvert sous d’autres formes  et pour d’autres objectifs. Je trouve ça très intéressant de mêlé le cinéma avec cette technique particulière et cela fait plaisir de voir un tel projet porté par France Télévisions.

De quoi ça parle ?

1 WEI. 150 étudiants. 149 suspects. 80 caméras. 2h25 de vidéos. Une infinité de montages possible. Bienvenue dans l’enfer d’un week-end d’intégration !

Les premières minutes ?

Un démarrage efficace sur tous les plans. La structure narrative et la mise en scène permettent une immersion totale. Techniquement c’est titanesque et bien mené, je tiens à souligner la facilité à manipuler les différents points de vue. Pour ces premières dix minutes, je retiens que le concept est bien exploité et que l’histoire est prenante.

Je suis totalement sous le charme et j’espère l’être jusqu’au bout.

Le casting ?

Une distribution qui respire la jeunesse du cinéma français. Certains sont méconnus ou inconnus mais parmi eux, il y en a deux que j’avais déjà vu à travers d’autres fictions (Jonathan Demurger et Noémie Merlant).

Je ne vais pas faire du cas par cas, je trouve que le casting est équilibré et performant. J’ai apprécié le fait que chaque acteur fait comme il faut le boulot sans en ajouter, sans en faire de trop et tout à armes égales. Je pense que quelques acteurs vont avoir un peu plus de propositions car il est clair qu’il y a du potentiel dans cette jeunesse et c’est super de les voir dans un tel film.

Et au final ça donne quoi ?

Chapeau ! J’ai été absorbé et émerveillé par une telle prouesse technique. La mise en scène est à l’image du procédé, c’est à dire innovante, ambitieuse et maîtrisée. Ce type d’interaction existe depuis pas mal de temps maintenant mais l’idée de l’utilisé pour un film, je trouve ça excellent. Le côté thriller est en adéquation avec le procédé « puzzle ». Plusieurs points de vue, plusieurs versions à la portée du spectateur, c’est brillant. Simon Bouisson et son équipe ont fait un travail époustouflant. La timeline est facile à utiliser, cohérente et intéressante.

Au niveau du scénario, le sujet est bien conçu, sans être trop excessif et barbant. Un cocktail trash mêlant suspens, alcool, humour, jeunesse, sexe et drogue.

Un mix entre « La crème de la crème » et « Projet X » qui fonctionne bien sur le papier que devant les caméras. La bande originale électro se fond comme il faut avec les images grâce au très bon son du groupe « The Superman Lovers ».

J’ai vécu une excellente expérience et si vous voulez, vous aussi la vivre, cliquez ici. Je pense qu’il y a vraiment de quoi faire de très grands films au cinéma avec un tel procédé mais encore faut-il bien le maîtrisé. Et ici, c’est sans aucun doute le cas. Bravo à toute l’équipe qui a travaillé sur cette fiction, c’est ambitieux et réussi.

wei-or-die-timeline

En résumé, Wei Or Die est une fiction interactive et originale qui met le doigt sur des thématiques toujours d’actualité. Une expérience unique et intéressante pour l’avenir.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s