Star Wars : une saga pleine de secrets

Star-Wars-Millenium-Falcon-Render

Vous êtes fan et incollable sur l’une des plus grandes sagas du 7éme Art ? Vous êtes sur ? Permettez nous d’en douter, il y a toujours des petits secrets de tournages, de production…Après avoir lu cet article, vous serez un pur maître Jedi incollable et certifié. Bonne lecture à tous et à toutes !

StarWars_4

On commence tout doucement avec le personnage de R2-D2, saviez vous que l’acteur interprétait le célèbre robot se nomme Kenny Baker et qu’il mesure 1,12 mètre. Il était artiste de cirque et cabaret lorsque George Lucas l’a repéré  pour le rôle R2-D2 dans « Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir » en 1977.

Il manœuvre le droïde dans les cinq autres épisodes de la saga, ce qui fait de lui le seul acteur avec Anthony Daniels (C-3PO) à être présent dans les six premiers films.

Baker joue également un autre rôle  pour « Star Wars, épisode VI : Le Retour du Jedi » , celui de Paploo, l’Ewok qui vole un speeder bike de l’Empire.

Fait-il parti de l’aventure pour  « Star Wars, épisode VII : La Force se réveille » ? Oui, J.J. Abrams tenait à le voir reprendre ses fonctions pour interpréter le célèbre petit droïde.

blue-harvest-hat

Afin de pouvoir filmer les scènes désertiques se déroulant sur la barge de Jabba le Hutt (tournées en Arizona) loin de tout tapage médiatique et pour se préserver de toute intrusion des fans, l’équipe du film opta pour une solution originale : faire croire au tournage d’une petit film d’horreur inconnu, intitulé Blue Harvest (dont le slogan était « Horror beyond imagination ») ! Les membres de l’équipe portait d’ailleurs tous un t-shirt barré du nom du film.

Star-Wars-Darth-Vader

Il a fallu pas moins de quatre acteurs pour interpréter le personnages de Dark Vador : David Prowse (corps), James Earl Jones (voix), Sebastian Shaw (visage) et Hayden Christensen pour l’épisode III.

A la base, David Prowse a refusé le rôle de Chewbacca car il ne voulait pas porter de masque. Manque de bol, il ne s’attendait pas à être totalement masqué pour le rôle de Dark Vador. Lors de l’épisode VII, l’acteur savait qu’on allait enfin voir son visage mais malheureusement George Lucas préféra prendre Sebastien Shaw pour le visage, la déception de David Prowse a été immense.

Cette faveur accordée à Shaw a entrainé des retouches sur le costume à l’aide de prothèses et de semelles compensées, Christensen étant plus petit que Prowse.

Han Solo

Petite piqure de rappel pour ceux qui n’ont pas lu cet article. A la base le rôle de Han Solo a été proposé à l’acteur Burt Reynolds mais il trouvait le scénario trop enfantin et a donc refusé. Ensuite c’est Christopher Walken et Kurt Russell qui sont pressentis mais cela ne va pas aboutir.

A l’époque, Harrison Ford est employé pour donner la réplique aux acteurs passant le casting pour ce personnage, George Lucas décide de tenter un coup en l’auditionnant et il va être totalement conquis par les essais et la suite on la connait tous…

francis-ford-coppola

Le personnage de Han Solo est inspiré de Francis Ford Coppola. Et pour info supplémentaire, sachez que Gary Kurtz, le producteur original du Retour du Jedi a révélé que dans la première version du scénario, Han Solo mourait tandis que les forces Rebelles étaient réduites en pièces, pendant que Luke disparaissait dans la nature. Mais George Lucas s’est dit que faire mourir les personnages principaux allait faire chuter les ventes de jouets. Il changea alors la fin pour une grosse fiesta chez les Ewoks. Sacré George !

millennium-falcon-star-wars-episode-vii

Le célèbre Faucon Millénium a lui aussi quelques secrets,  sur sa conception et ses origines. Saviez vous par exemple que le design du vaisseau provient de George Lucas et de son imagination débordante, un mix entre une olive et un hamburger. L’olive correspond au poste de pilotage et le reste à l’hamburger.

Vous vous rappelez aussi que Han Solo dit souvent que c’est le vaisseau le plus rapide de la galaxie, pourquoi ?

Tout simplement parce qu’il a été modifié par Lando Calrissian, en effet il a apporter la pièce maîtresse et capricieuse nommée « l’hyper-propulsion de classe 0.5 ». Ce fameux kit permet à l’appareil d’atteindre les 105 MGLT, soit 1 200 km/h dans l’atmosphère. La meilleure vitesses jamais atteinte au-delà de celle de la lumière.

Comment Han Solo est devenu le capitaine du Faucon Millénium ?

Tout d’abord, le vaisseau appartenait à Lando et d’ailleurs rappelez vous de ce qu’il dit à Han Solo quand il débarque dans la Cité des nuages, « Qu’est ce que t’as fait à mon appareil ? » et Han lui répond « Ton appareil ? N’oublie pas qu’il est à moi et que je l’ai honnêtement gagné ».

Il faut savoir qu’à la base Lando n’était pas un grand pilote mais qu’il avait réussit (on ne sait pas comment) à obtenir le Faucon Millénium. Il a appris à le piloter grâce à son ami, Han Solo, qui est tombé éperdument amoureux du vaisseau tout déglingué qu’il était, mais bien sûr il n’avait pas les moyens de se le payer, et se contenta d’un vaisseau encore plus capricieux : le Bria (du nom de sa première amoureuse).

Lors d’un tournoi de sabacc sur la Cité des Nuages de Bespin, il gagna le droit de choisir n’importe lequel des vaisseaux du parc de Lando Calrissian. Celui-ci pensait qu’il choisirait un vaisseau moderne et non son vaisseau personnel. Mais Han rappela son ami à sa parole et celui-ci consentit (de mauvaise grâce) à lui accorder son dû.

Vous comprenez maintenant la crainte de Han quand il a confié le Faucon à Lando…

dark-vador

Quand on veut éviter tout spoiler, il est impératif de cacher au maximum les secrets d’un film… Même aux acteurs ! Imaginez un peu la surprise du casting quand ils ont appris après les tournages de l’épisode V qui était vraiment Dark Vador. En effet, au moment de tourner la fameuse scène, Dark Vador disait « Obi-Wan Kenobi a tué ton père« . Des propos changés post-production avec la voix de James E. Jones. Et c’est clair que ça change la donne !

Star wars

Souvenez vous dans, « La Menace Fantôme », la reine Amidala (Natalie Portman) est entourée par plusieurs servantes. Deux d’entre elles sont incarnées par Sofia Coppola (« Le Parrain III ») et Keira Knightley (« Pirates des caraïbes »). Cette dernière prend la place de Natalie Portman dans le costume de la Reine quand celle-ci fait appel à un sosie pour raisons de sécurité…

A noter également que l’actrice Rose Byrne (« Troie », « Sunshine ») incarne une servante dans l’épisode II.

Le retour du jedi

George Lucas a essuyé quelques refus de pas mal de réalisateurs pour orchestrer l’épisode VI.

Pourquoi n’a t-il pas reconduit Irvin Kershner qui avait réalisé « L’Empire contre-attaque » (le meilleur volet de la franchise) ?

Lucas et Kershner se sont pas mal de fois embrouillés sur le tournage de l’épisode V, pour des divergences artistiques…Le créateur de la franchise ne voulait pas que cela recommence sur l’épisode suivant et à donc demandé à son Steven Spielberg de le réaliser mais il refusa car à l’époque il était centré sur les aventures d’Indiana Jones.

Ensuite c’est David Lynch et David Cronenberg qui ont été approchés, sans succès. C’est finalement le réalisateur Richard Marquant qui a été engagé, jugé plus « docile » que Kershner.

Il faut savoir aussi que pour George Lucas déteste « L’Empire contre-attaque » à cause du personnage de Yoda et trouvait son blabla philosophico-boudhiste insupportable. D’après le livre The Making Of Star Wars de J.W. Rinzler, George Lucas avait prévu à la base que Yoda soit joué par un petit singe portant un masque et utilisant une canne.

Il ne comprenait pas non plus qu’on puisse mettre la grande scène de bataille au début du film.
Il avait refait lui-même un montage, mais face aux objections du réalisateur, du scénariste, du producteur (qui avait bossé tout les 3 main dans la main) et du monteur, le montage est resté celui que nous connaissons.

Samuel L Jackson

On peut dire que Samuel L. Jackson a imposé quelques petites choses pour le jedi Windu qu’il incarne dans la prélogie. L’acteur a demandé une mort digne pour son personnage dans l’épisode III de la saga. En effet, il nous voulait pas mourir comme un « pauvre type » mais plutôt digne d’un Jedi. Ses vœux ont été exaucé quand on voit son combat final. Si ça c’est pas du super combat… Autre petite anecdote, Samuel L. Jackson a imposé le sabre violet à Lucas… Il est donc le seul acteur de la saga a en avoir un de cette couleur.

Wedge_Antilles_1

Si je vous dis Dennis Lawson, ça ne vous dit rien ? Mais si le pilote du X-Wing et ami de Luke Skywalker qui a participé à la destruction des deux base sidérales de l’Empire. Saviez vous que son neveu a participé à la prélogie ? Il désirait à tout prix participé à la saga Star Wars dont il est fan. Vous ne voyez toujours pas ?

C’est tout simplement Ewan McGregor qui a brillamment campé le personnage d’Obi-Wan Kenobi.

Une autre anecdote entoure l’acteur anglais, il était tellement heureux de réaliser son rêve de gosse que lors des combats de sabres lasers, il accompagnait chacun de ses gestes de bruitages (le ronflement si particulier des épées laser). Ses bruits parasites qui seront éliminés en post-production.

Star wars E.T.

Les clins d’oeil, ils en existent pas mal autour de Star Wars mais Lucas a tenu a en faire un à son ami Steven Spielberg en incluant au sénat une communauté de E.T. en hommage au chef d’oeuvre de Stevie.

Indiana Jones - Star Wars

Indiana Jones R2 D2

Steven Spielberg avait inclue deux petits clins d’oeil à Star Wars dans « Les Aventuriers de l’Arche Perdue », sorti en 1981.

club-obi wan

Dans « Le Temple maudit », Indy s’évade d’un night club portant le nom du jedi  « Obi-Wan ». C’est subtile et gentil de la part de Steven Spielberg.

Yoda E.T.

Le réalisateur ne s’arrête pas là pour faire un petit coucou amical à son ami dans son film « E.T. L’Extra-terrestre ». Avant son départ, E.T déguisé en fantôme rencontre un enfant déguisé en Yoda lors de  la fête d’Halloween. Il lui court après et essaye de l’attraper en criant « maison ! maison! », sur fond du thème de Yoda  dont John Williams est compositeur sur les deux films.

gif dark vador

La nouvelle armure de Dark Vador que l’on voit dans « La revanche des Siths » est l’œuvre d’un français, Martin Rezard. Il a même amélioré le casque légendaire du personnage, l’accessoire d’origine, sculpté à la main, ayant été conçu de façon asymétrique.

Autre petite anecdote, lors des fameuses scènes de l’épisode III qui signent le grand retour de Dark Vador dans la saga, plus de vingt années après sa dernière apparition dans « Le Retour du Jedi ». Il a été dénombré plus de 1500 personnes sur le plateau pour assister à l’événement. Cadres de la Fox, producteurs, secrétaires, stagiaires : tout le monde voulait assister au retour de Vador.

Lucas directing

Comme vous avez pu le voir ci-dessus, George Lucas s’est inspiré de petites choses qu’il l’entourent pour concevoir quelques éléments de sa saga. Voici quelques exemples :

Le nom du robot R2-D2 fût inspiré après qu’un technicien du film « American Graffiti » qui, lors du montage demanda à Lucas, la bobine 2, dialogue 2. En anglais : Reel 2, Dialogue track 2.

Pour Chewbacca, il s’agit de la ville de Chebika en Tunisie, près de l’endroit où les scènes de Tatooïne ont été tournées.

Vous vous souvenez des Jawas ? Ces petits humanoïdes originaires de la planète Tatooïne qui ont le visage caché sous une capuche. L’on aperçoit juste deux yeux jaunes brillants. Ils sont tous habillés d’un manteau long marron. Le nom « Jawa » est tout simplement le nom du docteur de la famille Lucas.

Les personnages de R2-D2 et C3PO sont inspirés du célèbre duo comique Laurel & Hardy.

yoda

La conception de la marionnette du maître Jedi Yoda est l’œuvre matérielle et vocale de Frank Oz, le créateur des « Muppets ». Les traits physiques du personnage sont inspirés du grand physicien, Albert Einstein.

Durant le tournage de ses scènes de « L’Empire contre-attaque », Mark Hamill passa donc quelques semaines seul au milieu du décor de Dagobah, à jouer face à Frank Oz à travers un bout de latex.

Luke Skywalker

Comment est né le célèbre bruitage du sabre laser ?

Aussi simple et étrange que cela puisse paraître le bruit atypique du sabre laser est en fait l’enregistrement d’un micro passé derrière une télévision.

Palpatine

Paradoxe ! L’acteur Écossais, Ian McDiarmid était déjà présent dans « Le Retour du Jedi » où il interprétait le fameux Empereur Palpatine. Plus de vingt ans plus tard, il reprend son rôle dans la prélogie, il campe ainsi un personnage plus jeune de vingt ans !

Il faut savoir que c’est durant le tournage de l’Episode III, en 2003, que l’acteur a tourné de nouvelles scènes figurant l’Empereur, intégrées à la version DVD de « L’Empire contre-attaque » sortie en 2004.

star-wars-episode-iv-a-new-hope-george-lucasSeul au monde ?

Septembre 1976. Quinze mois après le début du tournage, la Fox, productrice du film, apprend qu’un seul et unique plan à effet spécial a été mis en boîte. La surprise est de taille, surtout quand l’on sait que 65% du budget alloué ont déjà été dépensés. Des représentants du studio viennent à la rencontre de l’équipe, et posent un ultimatum : « Soit le tournage s’arrête tout de suite, soit on continue à vous donner de l’argent à la condition suivante. Si vous faites des bénéfices, vous nous donnez 2 dollars pour chaque dollar de dépassement. » Lucas accepte, mais demande en contrepartie les droits sur tous les jouets et les potentielles suites de la saga. Ne voyant pas comment ce film « bizarre » allait marcher, la Fox signe le contrat, un sourire en coin. George Lucas est le seul à voir sa saga percée au cinéma. Au final, les épisodes suivants de Star Wars rapporteront 6 milliards de dollars au box office, et les jeux, la coquette somme de 15 milliards de dollars…

George-Lucas-and-JJ-Abrams

Au départ, George Lucas a souhaité développer Star Wars en neuf épisodes, divisés en trois cycles distincts. Il a cependant préféré commencer à tourner la trilogie centrale et entamer l’aventure par le quatrième épisode, avant de revenir sur les origines de la saga avec une deuxième trilogie.

La prélogie a reçu des critiques assassines qui ont touché George Lucas. Ce dernier décida finalement de ne pas continuer et donc de ne pas mettre en chantier le troisième cycle.

En octobre 2012, The Walt Disney Company rachète la société LucasFilm pour 4,05 milliards de dollars. Disney a pour but de développer le troisième cycle ainsi que quelques spin off dédiés à des personnages comme Han Solo ou Booba Fett. A l’époque Lucas déclare : «Il est maintenant temps pour moi de passer La Guerre des étoiles à une nouvelle génération de réalisateurs. J’ai toujours cru que La Guerre des étoiles me survivrait, et je pense qu’il était important de mettre la transition en place de mon vivant».

067-jodie-foster-theredlist

La plus française des Américaines a ainsi été un temps pressentie pour interpréter la princesse Leia. Second choix de George Lucas pour le rôle, elle sera finalement évincée au profit de Carrie Fisher. Autre jeu de casting et de hasard, Sissy Spacek aurait dû incarner la princesse, Carrie Fisher lui ayant été préférée pour le rôle principal de Carrie. Mais refusant d’apparaître dénudée, la comédienne optera pour Star Wars, inversant les rôles avec Spacek qui deviendra l’inoubliable héroïne de Brian De Palma. Un méli mélo qui a contenté tout le monde au final.

cicatrice

Entre l’Episode 4 (Un nouvel espoir) et l’Episode 5 (L’Empire contre-attaque), Mark Hamill fut malheureusement victime d’un grave accident de la route. Son visage fut reconstruit grâce à la chirurgie plastique, mais malgré cela, il ne fut plus jamais le même : son visage autrefois aux traits enfantin était à présent plus dur et moins expressif.

George Lucas aurait ajouté une scène pour expliquer ce changement d’apparence chez le jeune Luke Skywalker. La dite scène a lieu au début de l’Episode 5. Elle se passe sur la planète Hoth : Luke est attaqué et malmené par un Wampa. Le Yeti des neiges s’en étant pris à son visage, ceci expliquait les cicatrices que Luke portait sur celui-ci. Selon Mark Hamill, qui aurait posé la question à Lucas, ce dernier se défend en prétendant avoir toujours prévu que Luke soit attaqué par un Wampa.

dark-maul-maitrise-le-double-sabre-laser

Darth Maul (Dark Maul en version française), le méchant emblématique de La Menace fantôme, est interprété par le cascadeur et experts en arts martiaux & armes blanches Ray Park. D’ailleurs, George a avoué avoir regretté de l’avoir fait tuer dans l’épisode I.

david-fincher

Quelques grands noms de l’industrie cinématographique ont en effet fait leurs premières armes sur la saga de George Lucas. Parmi ceux-ci, on retiendra les réalisateurs Joe Johnston (Jurassic Park III), Roger Christian (Terre champ de bataille), Lawrence Kasdan (Wyatt Earp) et David Fincher (Fight club).

starwars faucon

Dans l’épisode IV,  une paire de petits dés en métal est pendue dans le cockpit du Millenium Falcon lorsque Chewbacca se prépare à partir de Mos Eisley. Les dés n’apparaissent pas dans les autres scènes.

review_hansolohothrescuebluesws_stille-300x168

Han Solo est le seul personnage non-Jedi à utiliser un sabre laser dans la première trilogie.

Vador Luke

Lors d’une réunion sur le scénario du film, George Lucas a caressé l’idée qu’après que Luke ait enlevé le casque de Dark Vador, il le mette en déclarant “Now I am Vader” (“Maintenant je suis Vador”), et sombre du côté obscur.

Philpott_coppinger

Le personnage de Jabba the Hutt a été créé par George Lucas sur le papier mais il a été réalisé physiquement par le sculteur John Coppinger. Il a été conçu comme un gros alien ressemblant à une limace mais devait être à la base une créature touffue.

Du fait de sa grande taille, Jabba était manipulé lors du tournage par quatre marionetistes dissimulés dans l’enveloppe corporelle (deux pour les bras et la bouche, un pour la respiration et un pour la queue). Seuls les mouvements des yeux était électroniques et pilotés à distance.

Cette lourde configuration explique que l’on ne voit pas Jabba se déplacer dans l’épisode VI, mais aussi le fait qu’il est toujours fixé sur une estrade, permettant de dissimuler l’opérateur chargé de la respiration.

Ses apparitions postérieures, dans la scène ajoutée de l’épisode IV, ainsi que dans l’épisode I ont étés entièrement réalisées en images de synthèse, lui permettant de se mouvoir sur le plateau.

ewoks-chewie

Le langage des Ewoks est un mélange de tibétain et de népalais et d’ailleurs le nom « Ewok » n’est jamais prononcé par les personnages du film.

star wars

La nouvelle trilogie a mis en place un petit rituel très sympa, celui de faire des caméos cachés dans chaque épisode. Daniel Craig incarne le Stormtrooper qui se retrouve face à Rey dans la salle de torture. Pour l’épisode VIII, c’est Tom Hardy qui incarnera lui aussi un Stormtrooper.

_star-wars

L’actrice américaine, Natalie Portman a avoué, qu’elle n’avait pas regardé la première trilogie Star Wars avant de camper la Reine Amidala.

Il y aura toujours débat entre la prélogie et la trilogie de base, la déception des fans a été  conséquente en ce qui concerne l’épisode I et Ewan McGregor lui même a avoué qu’il a été déçu par le film.

J.J Abrams et Simon Pegg ont également montré leur déception à l’égard de la prélogie. D’ailleurs, ils ont déclaré que l’épisode VII se rapprochera artistiquement de l’épisode V et VI.

star-wars-episode-7

Bien sur il reste encore  un tas de secrets autour de cette saga et il va y en avoir encore des wagons avec la nouvelle trilogie…

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Laura dit :

    J ai tout lu !!!! Ahahah
    Prete pour l interrogatoire et pour me faire un marathon de la saga avec mes amis en placant toutes les anecdotes de cet article !!
    Merci pour cet article !! C est un gros boulot et j ai adoré !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s