Un plan simple (1998)

Un plan simpleUn plan simple est un film américain réalisé par Sam Raimi.

Le film a reçu le prix du jury au Festival du film policier de Cognac en 1999 et il a obtenu deux nominations aux Oscars (meilleur acteur dans un second rôle pour Billy Bob Thornton et meilleur scénario adapté).

Un succès qui attire du monde :
Le roman a connu un beau succès aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, au Japon et en Italie, « Un Plan Simple » a intéressé de nombreux scénaristes et réalisateurs. Si Sam Raimi en a finalement obtenu les droits, c’est l’auteur lui-même, Scott B. Smith, qui a écrit l’adaptation scénaristique.
Ben Stiller a été le premier à avoir le projet dans les mains et Nicolas Cage était l’acteur principal envisagé. Mais le cachet de l’acteur était bien trop élevé et Ben Stiller se retira du projet.
John Dahl et John Boorman ont également été approchés pour réaliser le film ainsi que Natalie Portman pour le rôle de Sarah mais elle se retira car son planning était trop chargé.
Pourquoi j’ai voulu voir ce film ?

Ce film faisait parti de ma longue liste de films à voir. Sam Raimi qui orchestre un thriller avec devant la caméra Bill Paxton et Billy Bob Thornton, ça attisait ma curiosité. Il y a un mois maintenant, on m’a reparlé de ce film et fortement conseillé (dédicace à Marie-Claire) et je me suis enfin lancé pour voir ce que vaut vraiment ce film.

De quoi ça parle ?
Par une froide après-midi du jour de l’an, Hank Mitchell, son frere aîné, Jacob, âme simple sur laquelle il a une grande influence et Lou, le copain de Jacob, découvrent dans l’épave d’un avion de tourisme recouvert par la neige le cadavre du pilote et un sac contenant quatre millions de dollars. Pour Jacob et Lou, tous deux au chômage, c’est une manne que leur envoie le ciel. Mais pour Hank, dont la femme aimée attend leur premier enfant, le rêve américain ne se vole pas. Après une longue discussion, ils décident de garder l’argent et mettent sur pied un plan simple.
Un plan simple scène
Les premières minutes ?

Sam Raimi ne perd pas de temps pour entrer dans le vif du sujet. D’abord il pose avec simplicité et efficacité le décor et les personnages. Ensuite on se retrouve un peu plus proches d’eux à partir où ils découvrent l’épave de l’avion et l’argent qui s’y trouve. Le dilemme se pose pour nous aussi, qu’est ce qu’on ferait si on était à la place d’un d’entre eux ? On pense également au chef d’oeuvre des frères Coen « Fargo » en voyant le cadre et la mise en scène, d’ailleurs Sam Raimi a demandé conseil auprès des Coen pour réaliser son film dans la neige. Les Coen avait réalisé « Fargo » deux ans auparavant.

Le casting ?

A première vue, le casting ne fait pas forcément rêver mais les acteurs font du très bon boulot. Bill Paxton interprète à merveille Hank Mitchell, une prestation dans la lignée de celle qui nous livre dans le très bon « Emprise ».

Pour interpréter son frère, c’est Billy Bob Thornton qui livre une composition saisissante du début à la fin.

La touche féminine est assurée de belle manière par Bridget Fonda. Son personnage nous intrigue dés le départ et c’est bien trouvé de la part de Raimi et Smith de jouer sur cet aspect là.

Et au final ça donne quoi ?
Sam Raimi livre sans doute ici l’un de ses meilleurs longs métrages. Sa mise en scène s’inspire bien évidemment des Coen mais la griffe Raimi est bien présente. On a des scènes vraiment succulentes, palpitantes et troublantes aussi. Le réalisateur a su aussi capter et tirer le meilleur de ses acteurs dans un cadre à la fois beau et inquiétant. On se retrouve plonger au cœur de cette histoire sans même sans rendre compte. La scène chez Lou est grandiose, on se retrouve déstabilisé autant que les protagonistes et c’est génial !
Au niveau du scénario, l’adaption est subtile et légèrement à contre-courant du genre. Un polar rural qui se distingue par son intelligence, on ne tombe pas bêtement dans le sang et la manipulation de base. Ici de réelles questions se posent au spectateur, plus on avance dans le film, plus on se dit mais qu’est ce qu’on ferait ? Qu’est ce qu’il va se passer ? Une écriture vraiment intéressante et passionnante. Sam Raimi a suivi à la lettre le travail de Scott Smith et c’est pour cela que c’est une pure réussite.
La musique de Danny Elfman est somptueuse et vient épouser parfaitement les images. Une ambiance prenante et inquiétante se dégage de ses compositions.
Simple plan scène
En résumé, Un plan simple est une bonne petite surprise signée Sam Raimi. Un scénario captivant qui ne nous laisse pas insensible. Un polar comme on aimerait en voir plus souvent.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s