Top 5 des meilleures prestations de Kevin Spacey

kevin spacey

Kevin Spacey est un acteur exceptionnel, il est le prince du twist final. Un acteur de génie, qui aime surprendre son public.

Le premier film où j’ai découvert Kevin Spacey était « Jeux d’adultes » d’Alan J. Pakula. Je devais avoir une dizaine d’année et à l’époque je ne me doutais pas qu’il allait devenir un très grand acteur. Après « Usual Suspects« , je me suis rendu compte (et je pense ne pas être le seul) que Kevin Spacey avait un énorme potentiel. Et quelques années plus tard, après « Seven« , »L.A Confidential« , ou encore « American Beauty« , l’acteur est devenu une valeur sûre et encore aujourd’hui il nous le prouve encore dans la peau du redoutable Frank Underwood (House of Cards). Kevin Spacey est un acteur aux multiples facettes, qui n’a pas fini de nous impressionner, mais en attendant voici notre petit TOP 5 de ces meilleures performances au cinéma.

N°5 : Prot dans « K-Pax, l’homme qui vient de loin » d’Iain Softley

Kevin Spacey Prot K-Pax

Il est là où on ne l’attend pas et c’est souvent comme ça avec Kevin Spacey. Dans « K-Pax« , il interprète de façon éblouissante troublante le personnage de Prot, qui prétend venir de la planète K-Pax. Dans ce conte tendre et reposant, l’acteur est comme un poisson dans l’eau et forme avec Jeff Bridges, un excellent duo. Si vous cherchez un film apaisant avec de bons acteurs, une histoire originale et touchante, je vous conseille « K-Pax, l’homme qui vient de loin« .

N°4 : David Gale dans « La Vie de David Gale » d’Alan Parker.

Kevin Spacey David Gale

Ce film bénéficie de deux excellentes performances, celle de Kate Winslet et celle de Kevin Spacey. Ce dernier tient un rôle sur mesure, il est attachant, mystérieux et…surprenant ! L’acteur arrive une nouvelle fois avec ce film à nous prendre à conte-pied dans la peau d’un ancien professeur de philosophie et militant contre la peine capitale. Il est accusé de meurtre et condamné à la peine de mort. « La Vie de David Gale » est un petit bijou, proche du chef d’oeuvre, où Kevin Spacey nous montre encore tout l’étendu de son talent.

N°3 : John Doe dans « Seven » de David Fincher.

john-doe-seven

« Inspecteur ! INSpectEUR ! INSPECTEUUUUUUUUR !!!! »

On se souvient tous avoir été surpris par cette scène et encore plus par celle de la fameuse boite. Kevin Spacey n’apparaît à peine que dix minutes à l’écran et pourtant il a marqué au fer rouge les cinéphiles. Sa performance est glaciale au possible. Kevin Spacey incarne tout simplement l’un des plus célèbres serial killer au cinéma. Magistral !

N°2 : Lester Burnham dans « American Beauty » de Sam Mendes.

Kevin Spacey American Beauty

Sam Mendes réalise son meilleur film et en plus de ça, il dirige de main de maître un excellent Kevin Spacey. Ce dernier interprète magistralement Lester Burnam, qui en pleine crise identitaire. On a tout de suite de la sympathie pour ce personnage attachant, touchant et drôle. C’est logiquement que Kevin Spacey a été récompensé par l’Oscar du meilleur pour cette scintillante prestation.

N°1 : Roger « Verbal » Kint dans « Usual Suspects » de Bryan Singer

Usual Suspects Kevin Spacey

Il s’agit qui met tout le monde d’accord au sujet de Kevin Spacey et c’est celle qui l’a fait éclore aux yeux du grand public. Une performance exceptionnelle et culte de la part de l’acteur. A chaque fois qu’on revoit le film, on est toujours autant bluffé. Le scénario, la mise en scène et la prestation de Kevin Spacey forment une espèce de recette magique, qui laisse le spectateur scotché au siège. L’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle est loin d’être volé, surtout que c’est la plus impressionnante, la plus mémorable des performances de la part de Kevin Spacey.

BOBBY DARIN DANS « BEYOND THE SEA« 

still-of-kevin-spacey-in-beyond-the-sea-(2004)-large-picture

JACK VINCENNES DANS « L.A CONFIDENTIAL« 

la-confidential-2

SAM ROGERS DANS « MARGIN CALL« 

MOV_MarginCall4_2290

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. jean denis dit :

    Il y a une autre prestation de Kevin Spacey mémorable. C’est dans le film de George Huang « Swimming with sharks », sorti en 1994, avec également Frank whaley. Il y joue un patron ordurier ; augurant son personnage dans  » House of cards « . En somme, une ordure ordinaire, naviguant à vue, tel un requin blanc, afin de faire des affaires…

    Aimé par 1 personne

  2. zetsuboucycy dit :

    OMG j’avais jamais fait le lien pour Seven xD et je savais pas qu’il avait joué dans autant de trucs haha ^^ !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s