Becoming Zlatan (2016)

Becoming Zlatan

Becoming Zlatan est un film documentaire réalisé par Magnus Gertten et Fredrik Gertten.

Pourquoi j’ai voulu voir ce film ?

Tout d’abord, j’ai une autre passion que le cinéma et la musique, c’est le football. De grands joueurs du calibre de Zlatan Ibrahimovic sont très rares, que ce soit sur le terrain ou en dehors. Ce genre de personnage me fascine et je suis curieux de voir comment se sont déroulés ses débuts, ses victoires et ses échecs. Qu’on aime ou pas Zlatan Ibrahimovic, en tout cas il ne laisse pas indifférent.

De quoi ça parle ?

De ses débuts dans la banlieue de Malmö jusqu’à sa signature à l’Ajax Amsterdam, un portrait des jeunes années du footballeur Zlatan Ibrahimovic. Des images inédites, des entretiens avec sa famille, ses entraîneurs et d’anciens coéquipiers révèlent la pression qui pèse sur les épaules du joueur, depuis son plus jeune âge…

Les premières minutes ?

Le film s’ouvre sur un jeune Zlatan stressé et impressionné par son arrivé à l’Ajax d’Amsterdam. A l’époque le montant de son transfert voisine  les 8 millions d’euros, ce qui fait le joueur le plus cher acheté par le club néerlandais. Les images sont très intimes et elles nous montrent un jeune talent du football moderne, qui se veut être le meilleur joueur du monde. Il entre vraiment dans l’Europe à travers sa signature à l’Ajax. Tous les projecteurs de son club, de son pays, de sa famille et de ses amis sont braqués sur lui et il en est conscient.

On s’aperçoit que dés son plus jeune âge, Zlatan Ibrahimovic entretient une certaine arrogance sur le terrain et dans les conférences de presse. Sa première face aux médias à Amsterdam nous montre quel genre de joueur et d’homme est Zlatan. Il a de la répartie, il sourit très peu, il regarde droit dans les yeux de celui qui lui parle et il n’est pas très à l’aise devant les appareils photos.

Le témoignage de Leo Beenhakker (directeur technique de l’Ajax) est d’une franchise implacable et l’on comprend tout de suite a quel point Zlatan ne devait pas trahir sa confiance. On voit ensuite les premiers pas de ce dernier au sein de l’Ajax et le parallèle se fait avec ceux qu’il a fait à Malmö, là où son potentiel et son caractère ont commencé à éclore.

Le premier quart d’heure, nous met d’emblée au cœur de l’intimité du joueur suédois. Les transitions avec les témoignages sont très intéressants et alimentent efficacement les images. On prend déjà conscience de l’incroyable chemin parcouru par ce grand joueur.

Zlatan Ibrahimovic Leo Beenhakker

Les témoignages ?

Pour ce film documentaire, Magnus Gertten et Fredrik Gertten ont obtenu de précieux et enrichissants témoignages de la part des amis et de personnes déterminantes dans la vie du géant suédois.

Leo Beenhakker est l’homme qui a permis à Zlatan Ibrahimovic de connaître le football européen de haut niveau. Il tombé sous le charme de l’attaquant en l’espace de 30 minutes et il l’a tout de suite pris sous son aile à l’Ajax. Le directeur technique explique la pression qui reposait sur ses épaules et sur celles du jeune joueur suédois.

Mido, l’autre attaquant vedette de l’époque de l’Ajax à l’époque, apporte son point de vue sur Zlatan. Il met en lumière leur complicité ainsi que leur rivalité.

On voit aussi que l’ami confident du suédois à l’Ajax, c’était Andy Van der Meyde. Ce dernier livre un témoignage sincère et amicale. Il explique l’état d’esprit de Zlatan à son arrivé dans le club néerlandais et les liens qu’ils ont tissé ensemble.

Fabio Capello (Juventus) et Ronald Koeman (Ajax) sont les entraineurs qui ont dirigé Zlatan. Le premier a regard assez contemplatif du joueur, tandis que le second tient des propos plus mesurés.

L’attaquant finlandais Jari Litmanen a été le confident du joueur après le départ de Van der Meyde à l’Inter. A ses côtés, Zlatan a appris énormément de choses car Litmanen avait déjà une certaine expérience du métier, des médias et de l’exigence du football européen.

La légende Marco Van Basten fait également son apparition et raconte les quelques échanges qu’il a entretenu avec l’attaquant suédois. L’ancienne gloire hollandaise a été un facteur important pour Zlatan, grâce à ses conseils, ce dernier a canaliser ses émotions et à être plus décisif pour son équipe.

Il aurait été intéressant d’avoir le témoignage de son ami et partenaire Maxwell, ils ont joué ensemble à travers quatre grands clubs européens.

Becoming Zlatan

Et au final ça donne quoi ?

Magnus Gertten et Fredrik Gertten réalisent un film documentaire très intéressant, que ce soit sur le fond comme la forme. A travers des images d’archives et d’autres plus personnelles, on suit la trajectoire de Zlatan Ibrahimovic de 1999 à 2004. Les premières années nous montrent un jeune homme grand, costaud, talentueux et impulsif. C’est là qu’on se rend compte que l’attaquant suédois n’a jamais réellement changé au fil des années, même si des hommes Marco Van Basten et Fabio Capello vont arriver à lui enseigner comment canaliser son côté agressif.

La structure narrative du film nous fait aller et revenir entre la période de Malmö et celle de l’Ajax. Mine de rien à travers ce choix particulier, on se rend compte plus rapidement de l’évolution du joueur et de ce qu’on attend de lui. La progression sportive et personnelle est flagrante, de ses premiers matchs à Malmö à ceux de la Juventus. Rappelons aussi, que celui avait lu tout ça dans les yeux dans Zlatan en l’espace de 30 minutes, c’est le directeur technique de l’Ajax Leo Beenhakker.

Un petit mot sur les musiques utilisées pour ce film, elles donnent un petit coup de fraicheur et ça tombe à chaque fois au bon moment.

Zlatan Ibrahimovic Malmö

En résumé, Becoming Zlatan nous dresse le portrait d’un athlète hors norme, qui fascine et irrite, mais dont le talent met tout le monde d’accord. Un film qui conviendra aux amateurs de foot, qu’on aime ou pas Zlatan, il ne laisse jamais indifférent…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s