Jane Got a Gun (2015)

jane got a gun

A l’origine, Jane got a Gun devait être réalisé par Lynn Ramsay (We need to talk about Kevin), avant de jeter l’éponge dés le premier jour. La cinéaste ne s’est même pas présentée sur le plateau. C’est finalement Gavin O’Connor (Warriors) qui reprend les commandes de ce un western féminin.

Pourquoi j’ai voulu voir ce film ?

Intrigué que j’étais par le concept, et surtout pour voir Natalie Portman loin, très loin de son registre habituel. Cela méritait au moins le visionnage.

De quoi ça parle ?

Jane une femme au caractère bien trempé, attend le retour de son mari Bill, un bandit à la réputation sulfureuse, dans leur ferme isolée avec leur fille. Quand ce dernier revient criblé de balles. Elle le soigne et lui révèle que c’est la bande des frères Bishop qui lui a fait ça, pour se venger de la trahison de ce dernier plusieurs années auparavant. Trahison qu’il a commise en sauvant Jane de leurs griffes. Il est rapidement clair que les Bishop vont venir finir le travail et Jane ne pourra pas lutter seule.

Elle part donc à la rencontre de son ancien amour Dan Frost pour qu’il l’aide à affronter les bandits.

Les premières minutes ?

La première scène nous introduit à Jane et à la situation. On ne peut pas faire plus simple on dira. Mais en tout cas, c’est efficace, à l’image de l’ensemble du métrage le réalisateur va droit au but et c’est tout ce qu’on lui demande.

jane got a gun portman

Le casting ?

Natalie Portman joue le rôle de Jane, tout en retenu mais paradoxalement créant un personnage fort et inattendu. Une Femme forte et qui rend les coups face aux hommes, c’était inhabituel dans l’ouest américain et encore plus dans le western américain.

Joel Edgerton et Ewan Mcgregor font le job, ni plus, ni moins.

Et au final ça donne quoi ?

La principale « feature » du film d’O’Connor   tient dans le fait qu’on se retrouve devant un western… féministe et Natalie Portman fait suffisamment bien le travail pour que ça tienne la route, son personnage est intéressant et développé, plus complexe que l’archétype masculin héros habituel de ce genre de production et on sent que la mythique Calamity Jane ne doit pas être bien loin.

L’ambiance huis clos, place le métrage de Gavin O’Connor dans un canevas proche d’un des plus célèbres westerns de l’histoire du cinéma, j’ai nommé : Rio Bravo, mainte fois utilisé notamment par John Carpenter dans son cultissime Assaut. Le tout est assez convaincant, la mise en scène de O’Connor étant suffisamment maitrisée pour rentre le tout plutôt prenant faut bien le dire mais on sent rapidement le manque de budget et c’est peut être au final le plus gros problème.

jane-got-a-gun_0

La narration du film qu’on attendrait plutôt linaire par rapport au genre prend le pari de raconter l’histoire en flashback, pour ainsi ne pas parasiter l’intrigue. Le tout forme une histoire cohérente et compréhensible malgré, le peut être trop grand nombre de séquences dans le passé. Le métrage aurait surement gagné en fluidité en proposant un découpage plus net.

Mais bon avec un scenario si simple, on se devait de faire avant tout efficace. Le duo vengeance et triangle amoureux ça marche toujours quelque soit l’ambiance autour…

Quant à la photographie assez classique au demeurant pour du western (Des couleurs ocres et argentées typiques du genre) parvient tout de même à être percutante et démontre une certaine volonté artistique.

jane-got-a-girl-

En résumé, Jane Got a Gun c’est pas mauvais, mais c’est pas un chef d’œuvre non plus… On est ici clairement plus proche d’un Young Gun que de L’assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford mais le tout reste plaisant à voir et suffisamment bien mené pour nous tenir en haleine. Malgré le fait qu’on se rend compte très vite (trop vite ?) que le tout tient beaucoup sur son concept féministe.

Yann R.

 

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. belette2911 dit :

    Pour passer un bon moment sans se casser la tête, quoi… 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s