Amytiville 2 : : Le Possédé (1982)

Amityville2

Amytiville 2 – Le possédé est un film d’horreur américain réalisé par Damiano Damiani  et écrit par Tommy Lee Wallace, scénariste réalisateur, qui a souvent travaillé sur les films de John Carpenter et auprès du Grand King, et qui a notamment réalisé le film Ça.

Il s’agit du deuxième volet de la Saga Amytiville, qui a pour premier Opus Amytiville : La maison du diable réalisé en 1979 réalisé par Stuart Rosenberg et comme troisième Opus : Amityville 3D : Le démon réalisé en 1983 par Richard Fleischer.

Important à savoir :

Je pense qu’il est essentiel de préciser, que ce qui donne froid dans le dos, est que ce film est tirée d’une histoire vraie. C’est pour cela que je m’attarde autant sur cet opus, plutôt que sur les autres.
Il s’agit de meurtres terribles survenu dans la maison de Amytiville le 13 novembre 1974 au sein de la famille DeFeo. les deux choses étranges:

– Les voisins n’ont entendus aucuns coups de feux
– Ronald Defeo Junior entend des voix le poussant à assassiner sa famille.

Étrange étrange.. Je crois que l’on a franchit une certaine barrière.

Amityville

Pourquoi j’ai voulu voir ce film ?

Étant fan de films à grand frissons, autant vous dire, que les photos du film m’ont tout de suite attirées. De plus, j’avoue porter une grande attirance, vers le monde surnaturel. Fantômes, esprits, âmes errantes, voici mon lot de consolation.

De quoi ça parle ?

Anthony Montelli est tout fier d’avoir pu acquérir cette grande et somptueuse maison de style colonial à Amityville, Long Island, pas très loin de New York. Les Montelli ont quatre enfants : Mark et Jan, les plus jeunes, puis Johnny et Patricia plus âgés. Les premiers incidents seront attribués au stress et à l’énervement du déménagement et de l’emménagement. Mais, très vite, la maison semble jouer un rôle maléfique dans le comportement de Johnny…

Amityville 2

Les premières minutes ?

Autant vous dire, que vous allez commencer à frissonner, les premières minutes commencent, par un gros plan sur la vente de la maison. Présensation de l’équipe technique du film, sur une mélodie angoissante avec chants d’enfants en fond. Nous pouvons même entendre des violoncelles, appuyant fortement sur les intonations graves, ce qui peut nous laisser présager quelque chose de dramatique.

Il est aussi, intéressant d’insister sur le temps environnemental, pluie, brume, toutes les conditions sont bonnes pour nous plonger dans l’ambiance.

Vous pourrez apercevoir, au bout de 2-3 minutes, la famille Montelli, prendre possession des lieux, ils seront visiblement très heureux de commencer une nouvelle vie. Cependant,une vive tension entre Le père et le fils est notable. La maison l’aurait-elle compris ? En tout cas les premiers effets ne vont pas tarder, je vous laisse découvrir la maison du mal…

 

Le casting ?

Il fallait des acteurs à la hauteur de l’ambiance stressante du film, et Damiano Damiani, a su avec brio les choisir:

Je pense qu’il est essentiel de commencer, Par Jack Magner, celui qui incarne Johnny Montelli ( le possédé ) il n’aura malheureusement, pas fait beaucoup de films avec seulement deux au compteur mais quelle interprétation machiavélique.

Burt Young, incarne Anthony Montelli, le père de Johnny, on est bien loin de son rôle du beau frère dans Rocky, vous le trouverez dans une tout autre ambiance, prêt à vous hérisser les poils. Pour tout vous dire, il y a dans son jeu de rôle un côté sadique, non négligeable, qui durant tout le film, nous sert le cœur. Il me semble penser, que dans un type d’oeuvre cinématographique comme celle-ci n’avoir jamais autant aimé un casting.

Amityville-II

Et au final ça donne quoi ?

Surement un film des plus terrifiant dans sa catégorie. Entre la bande son exceptionnelle pas tellement sur la musique, mais sur des chants ou des bruits s’intensifiant lorsqu’un évènement va se produire, les voix du démon, les hurlements.

En toute sincérité ne vous attendez pas à voir un film avec énormément d’effets spéciaux. Mais comptez sur l’ambiance stressante. Étant fan de films d’horreur, à l’heure actuelle, je ne m’imagine pas le regarder seule. Surtout le soir. Pourtant je l’ai déjà vu plusieurs fois ( sans me lasser ! ) mais ça reste insoutenable de le faire en solo.

Le jeu d’acteurs en vaut le détour, à croire que l’on est projeté dans une histoire vraie.. L’idée d’un simple film est bien loin.

Surtout, lorsque vous le regarderez, éteignez la lumière, laissez entrer un petit brin de vent .. Laissez claquer quelques portes, mettez le son Home-cinéma, et laissez vous porter, par les esprits 😉

Et pour les intéressés de sensations fortes, il me semble que la maison, à l’heure actuelle est toujours en vente !

Amityville_2_Le_Possede

En résumé, Amityville 2 : le possédé c’est l’orgasme de la terreur !

Charlène J.

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. MrBurns dit :

    Je vu le film,je trouve qu’il est meilleur que le premier.

    Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s