Re-Animator (1985)

Re-Animator

Re-Animator est un film d’horreur américain réalisé par Stuart Gordon inspiré de la nouvelle Herbert West le réanimateur de Howard Philipps Lovecraft.

En ce qui concerne le script, on a Stuart Gordon, Dennis Paoli et William Norris.

Un petit point sur Stuart Gordon ? On peut le retrouver en tant que scénariste sur le film  » Le Dentiste « , producteur de Chéri j’ai agrandis le bébé. Monsieur passe d’un extrême à un autre.

Qui est HP Lovecraft ?

Il s’agit d’un écrivain américain, connu pour ses récits fantastiques, né le 20 aout 1890 en Rhode Island aux États-Unis. Il se base pour l’écriture de ses œuvres sur l’horreur cosmique. Il s’agit de donner une origine et une explication à certaines choses et certains monstres…

Re-Animator

Pourquoi j’ai voulu voir ce film ?

Premièrement,  j’aime les œuvres signées Lovecraft et de deux, car j’aime l’horreur qui s’entremêle à l’humour. Cette adaptation cinématographique entretient ce petit cocktail parfait ! J
J’aime l’ambiance de l’hôpital. Comme la plupart des films que j’affectionne, tout se passe en huis clos.

Mais j’avoue que ce qui m’a particulièrement motivé, c’est le casting hors du commun dont je vous ferais part un peu plus loin ! J’ai un petit faible aussi pour les effets spéciaux à l’ancienne, ingénieux, pas au dessus de tout et pas d’images de synthèses. Tout est parti d’une simple question de curiosité, et en fin de compte je suis totalement emballée !

Re-Animator

Petite précision sur le budget :

Rien d’astronomique, avec un budget évalué à900 000 dollars ! Cela revient à ce que je vous expliquais ci-dessus, un film sans trop de fioriture. Petit budget, petits effets, mais un film culte des années 80 ! Et que tout le monde s’arrache encore en 2016 !

Re-Animator

Qu’est ce que ça raconte ?

La faculté de médecine d’Arkham accueille en son sein, un nouvel élève. Monsieur Herbert West, qui a comme idée principale de faire une expérience. Celle de ramener les morts à la vie.

Les premières minutes ?

Tout commence avec un premier plan sur un hôpital en Suisse, Zurich plus exactement. On peut voir deux policiers et un agent hospitalier qui se déplacent très rapidement vers une porte close où on entend des hurlements. Visiblement monsieur Herbert West se tient à l’intérieur de la pièce. De la vaisselle se brise de partout.

Monsieur West est en pleine expérience sur un de ses confrères. Celui ci hurle, ses yeux explosent, il est mort, du à un mauvais dosage de la création de monsieur West, censée réanimé le cerveau après la mort.
Ensuite s’en suit un long générique, coloré, du corps humain.

Et nous voilà aux États-Unis à Arkham. Nous pouvons y voir Dan qui essaye tant bien que mal de réanimer, par massage cardiaque une personne décédée..On voit que cela l’affecte, comme la vision de la morgue où il doit l’amener.

Puis voici, qu’on lui présente, un nouvel élève qui intègrera sa promotion, Monsieur West. Le début d’une nouvelle collocation.. et c’est partit pour le désastre d’un duo dont l’amitié est hors du commun !

Re-Animator

Le casting ?

Je dirais que c’est ce qu’il y a de mieux ! Un choix terrible !

Herbert West est interprété par Jeffrey Combs ( une filmographie hyper variée, Beethoven, Fantômes contre fantômes, la maison de l’horreur…), Bruce Abbott dan le rôle de Dan Cain ( Trance, Macgyver..), et David Gale dans le rôle du docteur Carl Hill ( il a fait beaucoup de séries, dont Dallas, le reste sont des productions, comme Jackass par exemple..) et la magnifique Barbara Crampton, dans le rôle de la petite amie topissime et apeurée ( You’re next, sorti en 2012 ). Les acteurs sont frais et jeunes, et charismatiques !
Ils savent allier, la peur, la haine, l’amour et l’humour avec efficacité.

Jeffrey Combs, Barbara Crampton, Bruce Abbott

Et au final ça donne quoi ?

Je n’ai rien de plus à dire que : GROSSE RÉUSSITE  !

Ce long métrage remplit à merveille sa part du contrat, et place Mister Lovecraft en haut de la tour. Je suis totalement sous le charme de ce genre de films d’horreur 80’s où il n’y avait pas de tabous, pas de limite… Ça se moque aussi pas mal de toutes les expériences scientifiques possibles et inimaginables. On se surprend à rire à plusieurs reprises.

Il y a du sang, des membres arrachés, du gore et je n’en demande pas plus. Ne vous attendez pas à voir un film avec des effets spéciaux de fous ! On peut même en prévoir certains, c’est ça qui fait le charme aussi.

La scène du chat est à mourir de rire ! Enfin moi j’ai adoré… Et n’oubliez pas c’est un film culte ! et ce n’est pas pour rien !

Oups ! Un petit mot également sur la musique du film, qui est tout simplement excellente. On a l’impression de revivre avec du Danny Elfman dans le sang, sauf que celle ci est de Richard Band, compositeur pour plusieurs films d’horreur tel que Puppet master par exemple.

En résumé, Re-Animator est une grosse tuerie ! Venez que je vous fasse une petite piqure verte…

Charlène J.

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Super article ! et super film !!

    Aimé par 1 personne

  2. Drex dit :

    Zurich est en Suisse, pas en Allemagne…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s