TOP 5 des meilleures prestations d’Alan Rickman

alan-rickman

Le regretté alan rickman a laissé un souvenir impérissable au cinéma comme au théâtre. il était l’un des comédiens fétiches des britanniques et pourtant il était souvent cantonné aux rôles de méchants, le genre de méchants qu’on adore détester. 

Comme beaucoup d’entre vous, on a découvert l’acteur anglais dans le film culte de John McTiernan, à savoir «Piège de cristal». Alan Rickman y interprète l’un des plus grands méchants du cinéma d’action, le redoutable Hans Gruber. Est ce que cette performance figure dans ce classement ? On vous laisse vérifier en vous souhaitant une bonne lecture.

N°5 : Severus Rogue dans la saga harry potter

Severus Rogue

Vous ne le savez peut-être pas, mais Alan Rickman n’est pas issu du cinéma comme tant d’acteurs aujourd’hui. Ses arts et essais ont débuté en 1957 au théâtre où il décroche son premier rôle à 11 ans dans une pièce de Shakespeare. Il se consacre à ce style de jeu pendant près de trois décennies et interprète des personnages mythiques de la littérature comme Hamlet ou Trigorin. Ce qui est magique avec notre cher britannique c’est que les traces du théâtre sont perceptibles dans tous ces longs métrages. Si l’on apprécie tant Alan Rickman aujourd’hui pour son incarnation de Severus Rogue cela vient donc en grande partie de son apprentissage du dramatisme. Notre londonien préféré sera d’ailleurs tant apprécié par J.K. Rowling, que la multimillionnaire lui offrira toutes les cartes pour incarner l’ancien mange mort. Et dire qu’il connaissait depuis l’école des sorciers sa destinée et son objectif dans cette aventure. Cette confession n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd, puisque le britannique en a profité pour créer sa légende.

N°4 : Harry dans Love Actualy

Love Actually

Ceci est l’un de mes plus gros coups de cœurs cinématographiques en termes de comédie sentimentale. Dans cette œuvre de Richard Curtis on retrouve toutes les forces de la culture anglo-saxonne. Un humour british et surtout la capacité de ses habitants à parler d’humanité, de sentiments entre légèreté et puissance scénaristique. Nous avons décidé de mettre ce film à la quatrième place, car il a le mérite de voir un Alan Rickman jouer un rôle aux antipodes de ce qu’on lui proposait à l’époque. Il ne joue pas un méchant maléfique, corrompu ou aux vices malfaisantes, mais un homme marié intellectuellement louable et qui se voit malgré un écart d’âge conséquent ; être dragué par une jeune employée de bureau. Le londonien interprète parfaitement bien ce personnage un peu lunaire et timide – prouvant à tous ces possibles détracteurs qu’il possède une palette artistique énorme.

N°3 : Le colonel brandon dans raisons et sentiments

alan-rickman-raisons et sentiments

Le cinéaste taïwanais, Ang Lee, offre à Alan Rickman le rôle qui va lui permettre de montrer au cinéphiles, qu’il est capable d’interpréter des personnages plus lumineux, plus sensible. Il incarne parfaitement ce colonel riche et mélancolique, sous le charme de la belle Marianne (Kate Winslet). Sa prestation touchante lui a permis d’incarner par la suite d’autres personnages plus humains.

N°2 : le shérif de Nottingham dans Robin des bois, prince des voleurs

Robin des bois Alan Rickman

Repéré quelques années plus tôt aux Etats-Unis pour Die Hard : Piège de Cristal, Alan Rickman aura accès à un nouveau blockbuster : Robin des Bois, prince des voleurs. Il incarne une nouvelle fois un méchant – le shérif de Nottingham – et démontre une nouvelle fois tous ces talents. Il réussit à créer un personnage en manque de sang-froid et aux rêves de pouvoir. Sa rigidité offre un combat magique et un bel oxymore ; entre la souplesse d’esprit et la pugnacité de Robin de Locksley et l’aspiration politique d’un homme profitant de l’absence du roi.

N°1 hans gruber dans Piège de cristal

alan-rickman die hard hans gruber

A 42 ans, Alan Rickman obtient son premier rôle au cinéma et il va décocher une composition impériale sous les traits de Hans Gruber. Un coup de maître de la part de John McTiernan d’avoir donner le rôle d’un bad guy, dans un film d’action, à un acteur shakespearien. On a donc un méchant qui s’éloigne des stéréotypes de l’époque, le moustachu à la « Commando » ou dans « Le Contrat« . Alan Rickman impose une classe folle, un terroriste propre sur lui parle haute couture et finance avec un aplomb sans faille. Sa performance redéfinit le personnage de méchant dans un film pour un long moment et il reste inoubliable de part ces répliques et sa présence dans le film.

Mentions honorables :

Éamon de Valera dans Michael Collins

Michael Collins Alan Rickman

Le juge Turpin dans Sweeney Todd

tim-burton-sweeney-todd-the-demon-barber-of-fleet-street-2

Metatron dans Dogma

Dogma

Publicités

7 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. juneandcie dit :

    Toujours étonnant Alan. Formidable. Une palette de jeu extraordinaire. Il manque au cinéma.

    Aimé par 1 personne

  2. Lieutenant Ripley dit :

    Déjà je tiens à vous féliciter pour la présentation de votre site. J’adore cette lisibilité et l’aspect pratique de la navigation. Bravo ! Un tout tout petit bémol. Vous dîtes qu’Alan Rickman nous a quittés. Je n’en doute pas mais, n’étant pas féru de cinéma, je ne savais pas qu’il est mort. Quand ?

    J'aime

  3. Olivier dit :

    J’aimerais ajouter un coup de coeur particulier pour son rôle dans le film « Calendrier meurtrier » ; petit thriller sans prétention mais au casting riche : Kevin Kline, Susan Sarandon, Harvey Keitel. Film médiocre pour certains, indépendamment du beau monde qu’il emmène avec lui. Mais la prestation d’Alan, lunaire, est parfaite. J’ai vu ce film juste après « Die Hard » et je me suis dit : mais cet acteur peut tout jouer !!!

    Aimé par 1 personne

  4. MarionRusty dit :

    Je l’adore dans Raison et Sentiments! Dans Snow Cake et le parfum aussi il est génial, et dans H2G2 il est hilarant et plein d’autodérision!

    Aimé par 1 personne

  5. belette2911 dit :

    Ah oui, le shérif de Nottingham et le méchant de piège de cristal ! C’était lui aussi, j’avais oublié… Severus Rogue, dieu que je l’ai détesté durant toute la saga, lui ! 😆

    Aimé par 1 personne

  6. Marcorèle dit :

    Mes deux films préférés d’Alan Rickman ne sont pas dans votre top 5.
    J’adore Snow Cake.
    Et j’aime beaucoup Judas Kiss. 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s