Victoria (2016)

victoria

Victoria est une comédie dramatique écrite et réalisée par Justine Triet.

Pourquoi j’ai voulu voir ce film ?

Virginie Efira et Vincent Lacoste en tête d’affiche, ça reflète quelque chose de frais, de fin et de marrant. Bien sûr, j’espère ne pas me tromper. En tout cas, le film a reçu un bon accueil critique lors du dernier Festival de Cannes.

Un petit mot sur l’histoire ?

Victoria Spick est une jeune avocate en pleine tourmente. Alors qu’elle assiste à un mariage, une jeune femme est blessée d’un coup de couteau et c’est l’un de ses amis (le compagnon de la femme) qui est accusé. Bien que gênée à l’idée de défendre l’une de ses connaissances, elle accepte finalement l’affaire. Dans le même temps, débordée par la gestion de son quotidien, elle embauche Sam, un ancien dealer qu’elle a sorti d’affaire, comme « homme au pair » pour garder ses deux petites filles. Elle découvre par ailleurs que son ex, qui ambitionne d’être écrivain, a publié sur internet un récit inspiré de leur histoire en l’accablant de tous les maux. Malgré son dynamisme, Victoria est au bord de la crise, tant professionnellement que sentimentalement…

Les premières minutes ?

Bizarrement, j’ai du mal a accroché à ce premier quart d’heure. Ça se veut fluide mais c’est assez confus pour un démarrage. Tout s’imbrique de manière forcée, l’enchainement des différents évènements est beaucoup trop exagéré. Le personnage de Victoria (Virginie Efira) sonne le déjà vu pour l’actrice.

Je continue en espérant que le rythme soit plus adapté pour que je puisse enfin rentrer dans le film et m’attacher aux personnages.

victoria

Le casting ?

Virginie Efira doit porter le long métrage, malheureusement ça ne prend pas. Les efforts de l’actrice sont visibles mais se perdent quand même dans le superficiel qu’inspire l’ensemble du long métrage. Son personnage ne se démarque pas des autres qu’elle a récemment incarné.

A ses côtés, Vincent Lacoste nous réchauffe lui aussi son jeu. Il n’arrive pas à surprendre et même faire rire. Je m’attendais à beaucoup plus de la part du duo, finalement c’est une déception.

Melvil Poupaud agace plus qu’il n’amuse. Son personnage est beaucoup trop ambigu pour être attachant ou marrant. C’est justement là que la réalisatrice se plante, le mélange drame et comédie se veut nouveau sauf qu’il n’est pas du tout équilibré. Cette faille coûte énormément au film dans son ensemble.

victoria

Et au final ça donne quoi ?

Une belle douche froide ! Je n’ai pas du tout été réceptif envers cette comédie dramatique. Cela devait être frais et irrésistible, à mes yeux c’est tout le contraire. Justine Triet s’est plantée dans son jonglage entre la comédie et le drame, qui constitue quand même le maillon principal du film.  On parle d’une comédie moderne, personnellement je ne l’ai pas ressenti comme ça.

La mise en scène manque de fluidité et de relief. A l’image du scénario, c’est hachuré et sans saveur. Ça manque de fantaisie à certains endroits où il y avait la place. L’aspect comédie dramatique selon Justine Triet ne prend pas, on sent l’envie de casser les codes sauf que cela reste très confus.

Pour ce qui est de l’écriture, c’est le fourre-tout ! Entre la conception des personnages qui tient sur deux lignes et des situations parachutées à l’arrache, c’est se moquer du spectateur. Les clichés et le néant psychologique ne nous donnent pas la sensation d’être face à quelque chose qui correspond à la femme des années 2010. Le pire dans tout ça, c’est la place des enfants. Ils ne sont jamais réellement pris en compte au sein de cette histoire, et c’est une grosse erreur.

Victoria

En résumé, Victoria est une désillusion voir même une arnaque. Déception totale !

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. LydiaB dit :

    J’avais vu des extraits et je me doutais un peu que ce n’était pas ce que j’attendais. Cette chronique vient de le confirmer.

    Aimé par 1 personne

  2. Ornelune dit :

    Virginie Efira est un très bon critère pour aller au cinéma, elle le confirme par ses choix d’actrice. Je n’ai pas eu du tout le même ressenti que toi sur le film que j’ai vraiment aimé. Le côté « hachuré » de la mise en scène me semble aller de paire avec les hésitations des personnages, leur perte de confiance et de repères. C’est une belle comédie, complexe car la bonne humeur n’est pas ce qui ressort tant de la personnalité des personnages principaux.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s