Flop Ciné des années 90

highlander-2

Après le meilleur des années 90, on passe aux déceptions et aux navets. C’est parti, voici notre flop ciné des années 90.

Vous vous doutez bien que ce classement va diviser et c’est bien normal. Chaque TOP ou FLOP correspond à des opinions personnelles, à un ressenti et une sensibilité personelle. Il est donc normal que ça ne soit pas en parfait accord avec vous, mais n’hésitez pas à ouvrir le débat sur tel ou tel film.

N°10 : Waterworld

waterworld kevin costner

Il s’agit de l’un des films maudits de la décennie. Un budget titanesque évalué à 175 millions de dollars  qui a fait un malheureux naufrage lors de sa sortie. Pourquoi ? Un tournage éprouvant et même catastrophique. Le résultat final n’est pas à la hauteur de l’ambition affichée au départ. Tout n’est pas à jeté sur ce film, mais on reste quand même déçu de ce que ça aurait pu être, à savoir un très grand film post-apocalyptique. Encore aujourd’hui, Kevin Costner continue à défendre ce film maudit.

N°9 : Les Visiteurs 2

visiteurs-2

Cinq ans après le premier film, Jean-Marie Poiré remet le couvert sauf que ce n’est plus aussi bon que la première fois. Le réalisateur joue à réchauffer les gags du premier film et surtout le scénario est loin d’être passionnant. Ça manque d’originalité et de subtilité. On est en plein dans le fourre tout et ça part dans tous les sens. Bien sûr, on sourit mais on atteint pas les fous rires qu’on a pu avoir auparavant avec le premier volet. Muriel Robin ne croit pas à son personnage, tout repose finalement sur Christian Clavier et Jean Reno. Malheureusement, ça ne suffit pas ! Ça sentait déjà le roussi dans la franchise et la suite on la connait…

N°8 : Godzilla

godzilla-9

On attendait de pied ferme Roland Emmerich avec son Godzilla et finalement, on est resté sur des clichés et des longueurs déconcertantes. On retient seulement les petites prouesses au niveau des effets spéciaux et Jean Reno qui fait le job.

N°7 : La Mutante 2

la-mutante-2

Le premier film ouvrait quelque chose d’intéressant dans le monde de la science-fiction et de l’épouvante. Malheureusement la suite (et les autres) a vite fait redescendre nos espérances. On est passé d’une bonne série B à quelque chose d’approximatif et sans intérêt. Les effets spéciaux sont grossiers, ça mise sur le gore sans subtilité et intelligence. A oublier !

N°6 : Les tortues ninja 3

tmnt3

Après deux bons divertissements, les studios New Line Cinema propose une troisième aventure indigeste et ridicule. Le scénario est un grand n’importe quoi de A à Z. On tombe dans le navet intégral, c’est dommage car on aurait aimé un dernier chapitre à la hauteur des deux autres, voir même du premier.

N°5 : Speed 2

speed 2

Encore une suite inutile ! Un film juste pour surfer sur le succès du premier et faire du fric. Comment ont-ils pu pondre une telle arnaque ?

N°4 : Super Mario Bros

1993-super-mario-bros-007

Première adaptation live d’un jeu vidéo et c’est une catastrophe ! Pourtant, on a Bob Hoskins, John Leguizamo et Dennis Hopper, mais ça n’a pas suffit à sauver le film de la « navettitude ». Même quand tu es gamin, tu te demandes c’est quoi ce bordel ? Une réalisation sans âme, tout comme le scénario. Médiocrité absolue !

N°3 : Street Fighter

street-fighter-le-film-10

Déception, carnage, blague ?! Encore une adaptation de jeu vidéo qui part totalement en sucette. Écriture, réalisation, chorégraphies et effets spéciaux, rien ne reflète l’âme du jeu vidéo. C’est là que l’on peut comparer avec Mortal Kombat, qui a donner le service minimum en restant dans le ton du jeu dont il est tiré. On se demande ce que font Raul Julia et JCVD dans ce flamby. Heureusement que le cinéma d’animation a pu redorer le blason de la franchise.

N°2 : Batman & Robin

batmanrobin-0

J’avais espoir de retrouver l’essence du Batman de Burton et Timm, désillusion totale ! On se demande vraiment si Joel Schumacher sait ce qu’il fait. Déjà avec Batman Forever, on commençait à tomber dans l’absurde et le pas a été hautement franchis avec Batman & Robin. Dialogues de série B, personnages sous-exploités, réalisation et direction anonyme. George Clooney est clairement le pire des Batman/Bruce Wayne.  Comme dirait un certain Comédien, ceci n’est qu’une farce.

N°1 : Highlander II

highlander-ii

Que s’est-il passé dans la tête de la production et de Russell Mulcahy ? Le premier était tellement épique et jouissif, qu’on en redemandait, mais pas de cette façon. Le scénario part dans des sens improbables et à contre-courant du premier film. On ne retrouve pas la magie, ni l’aspect mythologique abordé sur le film originel. La mise en scène est calamiteuse, tout comme la conception de l’histoire, des dialogues et des personnages. Avoir dégagé Gregory Widen du projet, a été la plus grosse erreur faite par les producteurs. Une énorme déception que le trois a très légèrement atténué. On espère que cette franchise sera portée par une saga digne de ce nom.

Autres déceptions :

  • 48 Heures de plus
  • Germinal
  • Batman Forever
  • Power Rangers
  • L’Effaceur
  • Spawn
  • Demain ne meurt jamais
  • Souviens toi l’été dernier 2
  • Wild wild west
  • L’île du Dr Moreau

Les navets :

  • Double Dragon (encore une adaptation de jeu qui tourne mal)
  • Beowulf (Christophe Lambert continue sur la lancée d’Highlander 2)
  • Striptease (Demi Moore nue, ça ne suffit pas)
  • Fair Game (Cindy Crawford, ça ne suffit pas non plus)
  • Mortal Kombat : Destruction Finale (aïe aïe aïe !!!!)
  • Dragon Ball, le film (comment ils ont pu oser ?)


Publicités

6 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. seriesdefilms dit :

    Ah que de bons souvenirs tous ces films ! xD

    Aimé par 1 personne

  2. Ératosthène dit :

    Un énorme déception parmi tout ceux que tu cites (et que j’ai vu), « Super mario Bros », du grand n’importe quoi, basé uniquement sur une marque…
    Dommage.
    http://quelfilmregarder.blogspot.com/2015/07/super-mario-bros-de-rocky-morton-et.html

    Aimé par 1 personne

  3. Sweet Judas dit :

    Je fais partie des gens à qui on jette des pierres quand je dis que j’ai adoré « BATMAN ET ROBIN ». C’est un de mes films d’enfance favoris, avec LE ROI SCORPION, mes p’tites Madeleines de Proust personnelles, toussa toussa… Le personnage de Poison Ivy joué par Uma Thurman m’obsédait littéralement, avec tous ses costumes (cette cape verte gigantesque quand elle découvre la piscine abandonnée avec Bane, c’était le genre de trucs qui me faisait rêver, ahah).

    Aimé par 1 personne

  4. belette2911 dit :

    Ah, j’avais bien aimé Godzilla à l’époque, mais il est un fait que niveau profondeur, on passera !

    Pour le Germinal et l’effaceur, tu parles bien du film avec Renaud, Depardieu et pour l’autre, du « eraser » avec Schartzie ? J’avais aimé les deux, eraser étant le genre de film que l’on regarde avec le cerveau en mode « repos », bien entendu ! 😀

    On ne parlera même pas des visiteurs 2 où la disparition de Lemercier remplacée par Robin était une… hérésie !! Niveau gags, la resucée des premiers, en moins fins. 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. Ornelune dit :

    Oui, là c’est plus facile d’être d’accord 😀

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s