Oscars 2017 : Moonlight s’accroche à La La Land !

2017 Oscars

La 89éme cérémonie des oscars s’est conclu sur pas mal de surprises et quelques déceptions.

On s’attendait à une belle soirée à l’image de l’entrée de Justin Timberlake qui a fait remuer toute l’assistance. Pourtant, on a connu mieux, l’ambiance est vite retombée et s’est limite mise au niveau des Césars. On retiendra que La La Land n’a pas tout raflé, que Michael J. Fox est venu faire un petit coucou et surtout que La La Land a été cité gagnant pour l’Oscar du meilleur film alors que c’était Moonlight. Un malaise à l’image de la soirée ?

Meilleur film : Moonlight de Barry Jenkins

Premier contact de Denis Villeneuve
Fences de Denzel Washington
Tu ne tueras point de Mel Gibson
Comancheria de David Mackenzie
Les Figures de l’ombre de Theodore Melfi
La La Land de Damien Chazelle
Lion de Garth Davis
Manchester by the Sea de Kenneth Lonergan
Moonlight de Barry Jenkins

Cette distinction résonne plus pour faire tiquer Donald Trump et sa politique. Malgré ça, c’est tout de même mérité pour Barry Jenkins.

Meilleur réalisateur : Damien Chazelle pour La La Land

Denis Villeneuve pour Premier contact
Mel Gibson pour Tu ne tueras point
Damien Chazelle pour La La Land
Kenneth Lonergan pour Manchester by the Sea
Barry Jenkins pour Moonlight

Entièrement mérité ! Il ne pouvait pas en être autrement, chapeau à Damien Chazelle qui devient le plus jeune réalisateur a obtenir la statuette dans cette catégorie.

Meilleur acteur : Casey Affleck pour Manchester by the Sea

Casey Affleck pour Manchester by the Sea
Denzel Washington pour Fences
Ryan Gosling pour La La Land
Viggo Mortensen pour Captain Fantastic
Andrew Garfield pour Tu ne tueras point

Logique, même si Denzel Washington aurait pu créer la surprise. Félicitations à Casey Affleck !

Meilleur actrice : Emma Stone pour La La Land

Isabelle Huppert pour Elle
Ruth Negga pour Loving
Natalie Portman pour Jackie
Emma Stone pour La La Land
Meryl Streep pour Florence Foster Jenkins

Pas vraiment de suspens autour de cette catégorie. Emma Stone confirme son ascension et son talent.

Emma Stone

Meilleur acteur dans un second rôle : Mahershala Ali pour Moonlight

Jeff Bridges pour Comancheria
Mahershala Ali pour Moonlight
Dev Patel pour Lion
Michael Shannon pour Nocturnal Animals
Lucas Hedges pour Manchester by the Sea

On voyait plus Jeff Bridges ou Lucas Hedges, et finalement c’est une petite surprise.

Meilleur actrice dans un second rôle : Viola Davis pour Fences

Viola Davis pour Fences
Naomie Harris pour Moonlight
Nicole Kidman pour Lion
Octavia Spencer pour Les Figures de l’ombre
Michelle Williams pour Manchester by the Sea

L’actrice était donnée favorite depuis un bon petit moment. Performance logiquement récompensée.

Meilleur film d’animation : Zootopie de Byron Howard, Rich Moore et Jared Bush

Kubo et l’armure magique de Travis Knight
Vaiana, la légende du bout du monde de John Musker et Ron Clements
Ma vie de courgette de Claude Barras
La Tortue rouge de Michael Dudok de Wit
Zootopie de Byron Howard, Rich Moore et Jared Bush

Petite déception de ne pas voir Kubo être récompensé. A nos yeux, Zootopie est loin d’être le meilleur film de la catégorie.

Meilleure photographie : Linus Sandgren pour La La Land

Premier contact
La La Land
Lion
Moonlight
Silence

Logique respectée, même si Premier Contact était un sérieux prétendant aussi.

Meilleure création de costumes : Colleen Atwood pour Les Animaux fantastiques

Alliés
Les Animaux fantastiques
Florence Foster Jenkins
Jackie
La La Land

On voyait La La Land l’emporté et finalement petite surprise.

Meilleur montage : John Gilbert pour Tu ne tueras point

Premier contact
Tu ne tueras point
Comancheria
La La Land
Moonlight

Petite consolation pour le film de Mel Gibson.

Meilleurs décors : David Wasco et Sandy Reynolds-Wasco pour La La Land

Premier contact
Les Animaux fantastiques
Hail, Caesar!
La La Land
Passengers

Sans surprise, La La Land l’emporte sur ce coup là !

Meilleur montage du son : Sylvain Bellemare pour Premier contact

Premier contact
Deepwater
Tu ne tueras point
La La Land
Sully

Cette catégorie était très serrée, chaque film nominé pouvait l’emporter tellement le travail sur le son était génial. Petit lot de consolation pour Premier Contact.

Meilleur mixage du son : Kevin O’Connell, Andy Wright, Robert Mackenzie et Peter Grace pour Tu ne tueras point

Premier contact
Tu ne tueras point
La La Land
Rogue One : A Star Wars Story
13 Hours

Là aussi c’était serré !

Meilleurs effets visuels : Robert Legato, Adam Valdez, Andrew R. Jones et Dan Lemmon pour Le Livre de la jungle

Rogue One : A Star Wars Story
Le Livre de la jungle
Doctor Strange
Les Animaux fantastiques
Premier contact
Le Bon Gros Géant
Kubo et l’armure magique
Quelques minutes après minuit

Kubo ? Premier Contact ? Rogue One ? Disney coiffe une fois de plus meilleur que soi.

Meilleur scénario adapté : Barry Jenkins et Tarell Alvin McCraney pour Moonlight

Moonlight
Lion
Tu ne tueras point
Premier contact
Fences
Les Figures de l’ombre

Premier Contact méritait de créer la surprise !

Meilleur scénario original : Kenneth Lonergan pour Manchester by the Sea

La La Land
The Lobster
Manchester by the Sea
20th Century Women
Comancheria

La catégorie la plus serrée c’est bien celle-ci. Manchester by the sea mérite autant que les autres.

Meilleur court-métrage d’animation : Piper d’Alan Barillaro and Marc Sondheimer

Blind Vaysha
Borrowed Time
Pear Cider et Cigarettes
Pearl
Piper

Meilleur court-métrage de fiction : Sing de Kristof Deák et Anna Udvardy

Ennemis Intérieurs
La Femme et le TGV
Silent Nights
Sing
Timecode

Meilleurs maquillages et coiffures : Alessandro Bertolazzi, Giorgio Gregorini et Christopher Nelson pour Suicide Squad

Mr.Ove
Star Trek Beyond
Suicide Squad

La catégorie la plus faible de la compétition. Un navet qui l’emporte, tout va bien.

Meilleure chanson originale : City Of Stars dans La La Land

Audition dans La La Land
Can’t Stop The Feeling dans Trolls
City Of Stars dans La La Land
The Empty Chair dans Jim: The James Foley Story
How Far I’ll Go dans Vaiana, la légend du bout du monde

Entièrement mérité !

Meilleure musique : Justin Hurwitz pour La La Land

Jackie
La La Land
Lion
Moonlight
Passengers

Pas de surprise !

Meilleur long-métrage documentaire : O.J.: Made in America d’Ezra Edelman

Fuocoammare, par-delà Lampedusa de Gianfranco Rosi
Je ne suis pas votre nègre de Raoul Peck
Life, Animated de Roger Ross Williams
O.J.: Made in America d’Ezra Edelman
Le 13e d’Ava DuVernay

Meilleur film en langue étrangère : Le client d’Asghar Farhadi

Les Oubliés de Martin Zandvliet
Mr.Ove de Hannes Holm
Le client d’Asghar Farhadi
Tanna de Bentley Dean et Martin Butler
Toni Erdmann de Maren Ade

Oscars

Cette 89éme cérémonie des Oscars était porté par le « contre-Trump » et c’est peut être ce qui entache la compétition. On a compris que la plupart du gratin hollywoodien était opposé à sa politique, mais faut-il vraiment mêler aussi fortement la politique et le cinéma ?

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Le cafouillage de fin est quand même très décevant, pour une cérémonie aussi sérieuse, c’est quand même inattendu.. Mais Moonlight méritait amplement cet Oscar, même si tout le monde (moi y compris) voulait voir La La Land vainqueur !

    Hâte de voir ce que nous réserve le cinéma pendant les mois qui suivent !

    Aimé par 1 personne

    1. Un cafouillage à ce niveau là est quand même assez bizarre. Ce qui est juste dommage c’est que la politique a pris une place importante, trop importante et gâche le prestige de cette cérémonie.

      Aimé par 1 personne

      1. Je suis totalement d’accord, on sent également qu’ils ont voulu rebondir sur le scandale du #OscarSoWhite l’an dernier aussi, ce qui reste tout de même une bonne chose car Moonlight est un très bon film.

        J'aime

  2. La cérémonie allait être une plateforme pour se prononcer contre la politique de Trump, c’était bien évident. J’ai toutefois été surprise par la capacité à divertir de cet événement. La performance d’ouverture a mis le party dans la place, et j’ai trouvé Jimmy Kimmel à sa place. Par contre, les « touristes » n’avaient pas leur place là, c’était du temps gaspillé. Finalement, bien que La La Land est un film remarquable, il ne méritait pas le grand prix de la soirée. Très heureuse pour Moonlight, on a besoin de ce genre de film!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s