Après Séance : Split

Split est un thriller horrifique américain écrit, coproduit et réalisé par M.Night Shyamalan.

Pourquoi j’ai voulu voir ce film ?

A quand le grand retour de Night Shyamalan ? C’est la question que l’on se pose depuis plusieurs années maintenant et on entrevue l’espoir avec The Visit. Aujourd’hui, le cinéaste doit aujourd’hui confirmer son regain de forme et on n’en attend pas moins de sa part.  Le synopsis et la bande annonce de Split nous laisse penser que ce film va être dans la veine de ce que le réalisateur nous avait proposé par la passé avec des perles comme Sixième Sens et Incassable. Cerise sur le gâteau, James McAvoy est la tête d’affiche et au vu des premières images, il se pourrait bien qu’il nous scotche à notre siège. Que la séance commence !

Un petit mot sur l’histoire ?

Kevin a déjà révélé 23 personnalités, avec des attributs physiques différents pour chacune, à sa psychiatre dévouée, la docteure Fletcher, mais l’une d’elles reste enfouie au plus profond de lui. Elle va bientôt se manifester et prendre le pas sur toutes les autres. Poussé à kidnapper trois adolescentes, dont la jeune Casey, aussi déterminée que perspicace, Kevin devient dans son âme et sa chair, le foyer d’une guerre que se livrent ses multiples personnalités, alors que les divisions qui régnaient jusqu’alors dans son subconscient volent en éclats.

Les premières minutes ?

M.Night Shyamalan ne perd pas de temps pour instaurer une ambiance oppressante et sombre, à l’image du générique. On est littéralement happé et on ne peut plus décrocher. James McAvoy en impose de minute en minute, ça sent la grosse performance !

Le premier quart d’heure nous promet un thriller palpitant, dérangeant et original. Il est peut être encore trop tôt pour le dire, mais je sens le papa de Sixième Sens est vraiment de retour. J’espère ne pas être déçu par la suite…

Le casting ?

On ne va pas y aller par quatre chemins, James McAvoy est méconnaissable ! Son interprétation est tout simplement époustouflante, il tient le meilleur rôle de sa carrière. Une composition complexe et fiévreuse, qui mérite clairement une nomination à l’Oscar du meilleur acteur. C’est simple, on n’a pas eu un tel personnage et une telle incarnation depuis des décennies.

Face à une telle performance, on a une révélation en la personne d’Anya Taylor-Joy. La jeune actrice se montre convaincante du début à la fin, une justesse émotionnelle qui va crescendo sans faillir. Il y aura clairement un avant et un après Split pour l’actrice.

Petit bémol, Betty Beckley est nettement en dessous de ses partenaires. Tout d’abord, cela est dû principalement à la conception du personnage de la psy. C’est assez plat dans l’ensemble, ça manque de relief, dommage !

Et au final ça donne quoi ?

Il est de retour ! Après quelques petites désillusions, M.Night Shyamalan revient en force et ça fait du bien. Il nous démontre à quel point son cinéma nous avait manqué et qu’il est en pleine résurrection.

Tout d’abord, sa mise en scène d’une redoutable efficacité. Elle inspire une atmosphère suffocante et instable, à l’image de Kevin et de son environnement. D’ailleurs la complicité entre le réalisateur et James McAvoy transpire au delà de l’écran. Le dynamisme provient également du montage, qui coordonné comme il faut. Clairement, Shyamalan fait ce qu’il sait faire de mieux, nous faire frissonner et questionner au beau milieu d’un labyrinthe psychologique dont il a le secret.

En ce qui concerne l’écriture, là aussi Shyamalan confirme qu’il a retrouvé l’inspiration en nous offrant une histoire glaçante et intelligemment composée. Il mise avant-tout sur le personnage de Kevin et ses autres personnalités, en jouant entre tension et humour noir. La structure narrative et les rebondissements sont gérés avec sérieux et cohérence.

La musique est orchestrée et utilisée de manière à faire corps avec le travail du réalisateur. Le piano tient une place importante dans des compositions sombres et légèrement dramatiques parfois. West Dylan Thordson semble s’être légérement inspiré de Hans Zimmer pour ce score.

En résumé, Split est un thriller psychologique de qualité sur le fond et la forme. M.Night Shyamalan se montre à son meilleur et on espère que ça va durer. James McAvoy est impérial !

Publicités

5 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. seriesdefilms dit :

    Le grand retour de M. Night Shyamalan avec un MacAvoy magistral ! 😀

    Aimé par 1 personne

  2. D’autant plus quand tu sais que le film a été réalisé avec un tout petit budget. Clairement, Shyamalan est excellent quand il évite les blockbuster !

    Aimé par 2 people

    1. C’est exactemment ça ! J’ai hâte de voir son prochain :p

      J'aime

  3. nico nsb dit :

    Anya Taylor-joy :

    – The Witch (2016)
    – Morgane (2016)
    – Split (2017)

    Beaux débuts sur grand écran !

    Aimé par 1 personne

  4. Très enrichissant aussi d’un point de vue psychologique…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s