Crazy, Stupid, Love (2011)

En début d’année, Damien Chazelle a fait rêver le monde entier avec La La Land, sa deuxième perle et grande gagnante des derniers Oscars avec 6 statuettes et 14 nominations. Le couple principal du film Emma Stone et Ryan Gosling ont tous deux étés nominés pour meilleur acteur et meilleure actrice. C’est sans surprise qu’Emma Stone est repartie du Dolby Theater avec l’Oscar en main. Ce n’était pas le premier film auquel Emma Stone et Ryan Gosling jouaient ensembles, et non. Il y a eu Crazy, Stupid, Love en 2011 et Gangster Squad en 2013. Si vous avez vu La La Land et bien je suppose que vous n’auriez pas de mal à me croire si je vous disais que ces 2 acteurs nous ont livré un autre excellent métrage 6 ans plus tôt. Nous parlerons ici de Crazy, Stupid, Love réalisé par Glenn Ficarra et John Requa. À noter que Steve Carell est producteur sur le film.

Pourquoi j’ai voulu voir ce film ?

Après avoir vu La La Land, je voulais absolument voir tous les autres films (2) avec Ryan Gosling et Emma Stone. J’ai donc couru au magasin de films le plus près et je me le suis procuré!

Un petit mot sur l’histoire ?

Globalement, c’est l’histoire de Cal (Steve Carell) qui, après que sa femme (Julianne Moore) lui a demandé le divorce, tente d’aller séduire d’autres femmes au bar. Après tant d’années avec la même compagne, il en a oublié le jeu de la séduction alors il rencontre Jacob (Ryan Gosling), fin séducteur aux expériences multiples qui lui propose de devenir un coach personnel de séduction. Il y a aussi le fils de Cal, Robbie, qui est amoureux de sa baby-sitter tandis celle-ci aime secrètement Cal. Quant à Jacob, il rencontre Hannah (Emma Stone), les deux finiront par former un couple. Les histoires de ces personnages se trouvent à être étrangement liées.

Les premières minutes ?

Les réalisateurs ne perdent pas de temps à nous s’exposer à leurs personnages et à leur histoire car dès les 5-6 premières minutes, on sait de quoi il sera question et on connait la situation dans laquelle les personnages se trouvent. La touche d’humour y est bien raffinée et subtile ce qui nous démontre à quel genre de film on a affaire. Il n’y a pas de perte au début et c’est l’un des rares films qui nous exposent à ses « Risings actions » après seulement quelques minutes d’écoulés.

Le casting ?

Si on regarde le casting de ce film, il devient un incontournable! D’abord on a Emma Stone, qui à l’époque, en était à ses premières années comme actrice et que dès ses premières répliques, on sait qu’elle sera l’une des meilleures actrices de sa génération.

Rajoutons-y Ryan Gosling! Toujours dans son style, il nous livre une autre performance incroyable, lui qui travaillait sur le film Drive sorti la même année. Il faut croire que ce film aura choisi 2 futures gagnantes de meilleure actrice aux Oscars puisqu’on y retrouve aussi Julianne Moore (gagnante en 2015 pour son rôle dans Still Alice). Il y a aussi Steve Carell qui, à son habitude, réussi à nous faire rire et continu à se faire valoir parmi les grands acteurs de comédie des dernières années. Kevin Bacon a lui aussi sa place dans le film.

Et au final ça donne quoi ?

Ce film est vraiment génial! Cette petite comédie remplie de surprises est à la hauteur de son casting et donne un résultat vraiment convainquant. Le film est bien dirigé et bien pensé, il est plaisant à regarder et son dénouement est vraiment à couper le souffle. C’est le genre de métrage qui fait du bien à regarder et qui permet de décrocher un bon 2h. Les acteurs jouent à la perfection, chacun d’eux sont importants pour faire avancer le film et le tout est vraiment inattendu. Les petits détails font la différence, rien n’est perdu et le tout est excellent. Mission accomplie pour les 2 réalisateurs qui ont su se montrer à la hauteur! De plus, ils sont allés se chercher un rare Certified Fresh Rotten Tomatoes pour une comédie avec une note globale de 78% de la part des critiques. D’ailleurs le film a été classé meilleur film romantique des années 2010 (Top 10 Best Romance Movies of the 2010s) selon le site populaire Watch Mojo, La La Land suit en 2e position. Bref, je vous recommande fortement cette comédie surprise! Elle contient quelque chose de magique qu’on ne retrouve pas très souvent dans un film et possède des acteurs vraiment formidables. C’est un 2h très agréable à passer en famille!

En résumé, Crazy, Stupid, Love est une comédie fraiche et intelligemment menée. La distribution est pleine de charme et de justesse.

Wiliam T.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s