1 saga culte pour 15 anecdotes croustillantes ! « Chapitre 6 »

Première spéciale pour notre rubrique des anecdotes croustillantes, nous allons vous dévoiler quelques secrets sur la saga culte des années 2000, à savoir Harry Potter.

Harry Potter est sans conteste l’une des sagas cinématographiques les plus populaires de ces vingt dernières années. Les huit films sont les adaptations des sept romans écrit par JK Rowling. La saga s’est étendue sur dix ans, le premier opus étant sorti en 2001 , le dernier en 2011. Vous vous doutez bien qu’il y a près d’une soixantaine d’anecdotes autour de ces longs métrages, c’est pourquoi nous avons sélectionné les plus intéressantes et les moins en vue.

Harry potter à l’école des sorciers

Les premiers pas dans la magie de J.K. Rowling au cinéma par le biais du savoir-faire de Chris Colombus. Une adaptation qui a tenu ses promesses et qui laissait déjà entrevoir le potentiel d’une grande saga cinématographique. On y découvrait l’univers qui a nous fait rêver dans le roman et aussi de jeunes acteurs comme Daniel Radcliffe, Emma Watson ou encore Rupert Grint.

ANECDOTES :

Initialement Daniel Radcliffe devait porter des lentilles vertes afin de correspondre à la description des romans , le jeune acteur a cependant fait une réaction allergique à celles-ci , ces yeux étaient rougis et irrités. L’équipe a essayé de changer leur couleur de façon numérique mais le résultat n’était pas convaincant , c’est ainsi qu’il a été décidé que Daniel Radcliffe conserverait ses yeux bleus. Même histoire pour Emma Watson , le personnage d’Hermione est censé avoir des dents proéminentes , l’équipe avait donc confectionnée une prothèse dentaire , mais celle-ci gênait la diction de la jeune actrice et ne rendait pas bien à l’écran. Les plus observateurs auront sans doute remarqués que l’on voit les grandes dents d’Hermione lors de la scène d’au revoir entre Hagrid et les trois sorciers , qui était en fait l’une des premières scènes à être tournée.

Le rôle de Lily Potter (Evans) a été proposée à l’auteur des romans J.K. Rowling , même si le rôle est assez mineur, elle a refusé considérant qu’elle n’avait pas les talents d’actrice requis.

Harry Potter et la chambre des secrets

Chris Colombus rempile pour la suite, tout en étant toujours très fidèle au roman. Le réalisateur est à l’aise dans l’univers de J.K. Rowling qu’on se dit qu’il pourrait peut être réaliser l’ensemble de la saga, mais il en sera autrement.

ANECDOTES :

Lors du banquet final Hermione prend Harry dans ses bras , elle était tellement gênée qu’elle l’a fait trop rapidement , la scène a dû être ralentie pour durer pour longtemps. C’est la même raison qui l’a poussé à serrer la main de Rupert Grint au lieu de l’enlacer.

Lors du tournage Emma Watson s’est cassée le poignet mais comme le film ne pouvait pas prendre de retard , l’actrice a dû tourner certaines scènes avec son plâtre , celui-ci est d’ailleurs visible lors d’une scène dans les toilettes avec Mimi Geignarde ( incarnée par Shirley Henderson qui avait alors 36 ans! ).

Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban

Pour ce troisième volet, la production souhaite continuer avec Chris Colombus, mais ce-dernier préfère se retirer pour passer plus de temps avec sa famille. C’est donc à Alfonso Cuaron que l’on confie les rennes du troisième film. Le cinéaste mexicain donne un ton plus sombre à la saga, il impose sa griffe en n’hésitant pas à prendre certains libertés par rapport au roman. Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban figure parmi les meilleurs films de la saga.

ANECDOTES :

Lors du tournage du prisonnier d’Azkaban , Alfonso Cuaron a demandé aux trois acteurs principaux une dissertation sur leurs personnages , Emma Watson (Hermione) a rendu une quinzaine de pages , Daniel Radcliffe (Harry Potter) une page recto verso , quant à Rupert Grint il n’a rien rendu , considérant que son personnage , Ron Weasley , aurait fait de même.

L’accent mexicain d’Alfonso Cuaron lui a parfois joué des tours. Le producteur David Heyman a raconté que lors d’une discussion à propos de la scène de Quidditch et de l’arrivée des détraqueurs, il a vu que le story board montrait des yeux tombant du ciel. Intrigué, il a demandé à Alfonso Cuaron le sens de cette image étrange. C’était en fait le fruit de la confusion entre les mots ice (glace) et eyes ( yeux).

Harry potter et la coupe de feu

A la sortie en salles d’Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban, Alfonso Cuaron annonce d’entrée qu’il ne réalisera pas le quatrième film de la saga. La production confie les commandes à Mike Newell, qui avait notamment réalisé Donnie Brasco et Quatre mariages pour un enterrement. Un choix qui n’a pas convaincu les fans de la saga et les cinéphiles, qui auraient préférés un réalisateur ayant plus d’accroches avec le cinéma sombre et fantastique. Au final, le réalisateur anglais s’est démontré à la hauteur en suivant parfaitement la ligne directrice des trois films précédents.

ANECDOTES :

Il a fallu une centaine de couturiers pour travailler sur les costumes de bal de Harry Potter et la coupe de feu , la robe en mousseline violette d’Hermione a nécessité à elle-seule plus de trois mois de travail.

Petite touche humoristique dans le générique de fin, il est précisé qu’aucun dragon n’a été blessé sur le tournage du film.

Harry Potter et l’ordre du Phoenix

Pour le cinquième volet de la saga, la production souhaitait conservé Mike Newell jusqu’à la finalité de la saga. Ce dernier refuse, la Warner propose les commandes à Jean-Pierre Jeunet et Guillermo Del Toro qui déclinent tous les deux la proposition. L’idée de s’inscrire dans saga sur quatre films apparait comme trop contraignant pour les cinéastes français et mexicain. Le défi est finalement accepté par le britannique David Yates, qui est un grand fan des romans de J.K. Rowling. Un véritable coup de poker de la part de la production, qui a misé sur un réalisateur inconnu. La suite, vous la connaissez, le film a été un succès commercial mais aussi critique, ce qui a bien entendu consolidé la confiance de la Warner envers David Yates.

ANECDOTES :

Daniel Radcliffe s’est rendu chez une psychologue pour tenter de comprendre le « syndrome du survivant » afin de rendre son interprétation crédible , il a également rencontré des personnes ayant souffert de ce traumatisme.

Durant le tournage, Helena Bonham Carter (Bellatrix Lestrange) a accidentellement crevée le tympan de Matthew Lewis qui incarne Neville Londubat. En effet, à la fin du film, chaque mangemort menace un des amis de Harry après la course poursuite du département des mystères. Helena Bonham Carter a pensé que cela donnerait un ton plus sadique à son personnage de mettre sa baguette dans l’oreille de Neville pour le menacer. Elle n’a cependant pas prévenu Matthew Lewis de cette improvisation et celui-ci a décidé de se débattre ce qui a généré cette blessure.

Harry Potter et le prince de sang-mêlé

Sixième année à Poudlard, une année sombre et pleine d’émotions pour Harry, ses amis et les spectateurs. David Yates et le scénariste Steven Kloves commencent à prendre de plus en plus de liberté par rapport aux romans. Cela s’était déjà manifesté sur le précédent film, mais ici c’est encore plus flagrant et dérangeant pour les fans. On reproche à Harry Potter et le Prince de Sang-mêlé son manque de fidélité, de force et de rythme. Il est considéré comme le film le moins passionnant de la saga.

ANECDOTES :

Le directeur de la photographie de cet opus, Bruno Delbonnu, est connu pour ses collaborations avec Jean Pierre Jeunet sur les films Le fabuleux destin d’Amélie Poulain et Un long dimanche de fiançailles. C’est marrant quant on pense au fait que Jean-Pierre Jeunet a bien failli réaliser le cinquième film.

En lisant le script du prince de sang mêlé, JK Rowling a remarqué que les scénaristes mentionnaient une femme dont Dumbledore aurait été épris , c’est ainsi qu’elle a décidé de révéler l’homosexualité du personnage. Sa seule relation connue à l’heure actuelle et celle qu’il entretenait avec Grindelwald qu’il a battu lors d’un duel.

Harry potter et les reliques de la mort part. 1 et 2

La dernière heure va bientôt sonner ! La saga Harry Potter est à un film de la conclusion. La production et David Yates ont bien compris leur erreurs sur l’Ordre du Phoenix et décident de scindé le dernier roman en deux films. Cela a été une bonne résolution aussi bien pour le point de vue artistique que financier. Le box-office mondial s’est élevé à plus de 960 millions de dollars.

ANECDOTES  :

Lorsque Harry quitte définitivement Privet Drive, il est escorté par Hagrid dans le side car de la moto de Sirius, c’est de la même manière qu’il avait été escorté des années plus tôt chez sa tante et son oncle. La boucle est bouclée !

L’acteur Alan Rickman s’est vu confier nombreux éléments des romans avant même qu’il ne soit publié , le but était d’incarner son personnage en ayant tout les cartes en mains , il fut longtemps seul à savoir quel lien unissait Rogue à Lily.

Lors de l’épilogue à la gare de King’s cross on aperçoit Drago Malefoy et son épouse , qui n’était autre que Jade Olivia Gordon , sa petite amie lors du tournage du film.

Voila c’est terminé ! Nous espérons que vous avez apprécié ce premier article « spéciale saga ». N’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez en commentaire. A dans deux semaines, pour de nouveaux petits secrets croustillants sur vos films préférés.

Marine et Angèle.

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Jenny CWZ dit :

    Merci pour cet article ! Je suis une grande fan de la saga !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s