Les incontournables du cinéma d’horreur selon John Carpenter

John Carpenter est considéré comme le maître du cinéma d’horreur, donc forcément quand le réalisateur dévoile ses références du genre, on reste très attentif.

À l’occasion de la sortie de Anthology : Movie Themes 1974-1998, John Carpenter a confié à The Fader les 8 films d’horreur incontournables selon lui. Il y a de quoi avoir quelques frissons…

La nuit des morts vivants (1968) de George Romero

« Je l’ai vu en 1968. À l’époque c’était vraiment un film terrifiant. Plus tellement maintenant, mais c’est un film révolutionnaire. J’ai été le voir avec ma copine de l’époque, qui était complètement paniquée. Je pense que ça a influencé ma façon de voir le film ; je ne suis peut-être pas objectif. Mais c’est cette idée d’une foule incessante qui vous poursuit. Le fait qu’un être cher puisse se transformer en zombie. C’est vraiment sensationnel. Enfin, regardez les films qui ont copié ce film ! Regardez The Walking Dead. Je veux dire, soyons sérieux. ».

Massacre à la tronçonneuse (1974) de Tobe Hooper

« C’est un film incroyable. C’est un des films les plus terrifiants qui aient jamais été réalisés. L’idée est effrayante. On ne voit rien, ce n’est pas explicite. Mais c’est ce qui se passe dans votre tête qui fait peur. Et c’est aussi très drôle – c’est presque une comédie. J’ai vraiment aimé ce film. Je l’ai adoré. ».

L’exorciste (1973) de William Friedkin

« Vous savez ce qui est effrayant dans L’Exorciste. Tout le monde sait ce qui fait peur dans ce film. C’est le démon. La première fois que je l’ai vu j’ai pensé que pour que le film soit vraiment efficace, il faut croire en une force supérieure. Mais depuis j’ai appris à apprécier ce film pour ce qu’il est. Il y a de grandes scènes. Je l’ai regardé encore récemment et j’ai été surpris par son intensité. Les choses qu’ils ont fait à l’époque avec cette petite fille, mon dieu, ils ont brisé pas mal de tabous. C’est vraiment un bon film. ».

X The Unknown (1956) de Leslie Norman

Le Monstre (1955) de Val Guest

Le cauchemar de Dracula (1958) de Terence Fisher

« Il y a plein d’autres films qui datent des années 1950, à l’époque où j’étais petit. Ils sont peut-être trop vieux pour vous. On peut retourner à cette époque ? Ok, donc, quand j’étais jeune homme, certains de ces films m’ont vraiment fait peur. Il y avait X The Unknown, Le Monstre et Le Cauchemar De Dracula. ».

La mouche Noire (1958) de Kurt Newmann

« Le film original, La Mouche Noire, ça c’était un film où les cornets de popcorn faisaient des bonds. J’ai sursauté. J’avais tellement peur ! Ça fout la chair de poule ! Je sais que tout le monde adore le remake [La Mouche de Cronenberg en 1986] mais moi j’aime le premier film. Quand sa femme lui enlève le drap noir qui couvre sa tête et qu’elle découvre une grosse tête de mouche, je – le popcorn a volé dans les airs ! Ça m’a absolument terrorisé. J’avais 10 ans. J’aurais dû m’en douter. J’aurais dû être plus mûr et cool, mais je ne l’étais pas. J’étais un trouillard à l’époque. Je l’admets. ».

La chose d’un autre monde (1951) de Christian Nyby

« La Chose D’Un Autre Monde est l’ancêtre de tous les films de science-fiction avec des monstres. C’était au début des années 1950, mais je l’ai vu un peu après. C’était un film absolument terrifiant, fabuleux et un classique. ».

On peut dire que John Carpenter propose une sélection de premier ordre avec les fondamentaux du cinéma d’horreur. Un premier programme pour Halloween. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s