Top 10 des meilleurs films de guerre selon les abonnés

La Guerre au Cinéma, il y en a pour tous les goûts et tous les genres. Mais qu’est-ce qu’un grand film de guerre ? Lesquels restent dans les mémoires ? Les abonnés ont répondu à ces questions en sélectionnant 10 œuvres incontournables du genre.

N°10 : La chute du faucon Noir (2001) de Ridley Scott

L’immersion en plein conflit par excellence, voila comment est souvent résumé le long métrage de Ridley Scott. La chute du faucon noir est apprécié pour son réalisme, sa mise en scène spectaculaire, son histoire et son casting. Comme l’a si bien dit Loïc sur la page, « Ici, pas de drame familiale, pas d’histoire d’amour à la con (Pearl Harbor de m****e),  juste la guerre ! »

N°9 : Tu ne Tueras point (2016) de Mel Gibson

Certains seront surpris de trouver le film de Mel Gibson au sein de classement, celui qui a symbolisé l’année passée son grand retour derrière la caméra. Tu ne tueras point marque le spectateur par sa mise en scène aussi spectaculaire que réaliste. Le réalisateur de Braveheart met en avant l’héroïsme de Desmond Doss, un objecteur de conscience qui s’est engagé dans l’armée uniquement pour secourir et aider les siens, et en aucun cas tuer ou porter une arme. Andrew Garfield se montre impeccable ce rôle. Pour Jean-Luc, c’est un film « à montrer à tous les jeunes ».

N°8 : Full Metal Jacket (1987) de Stanley Kubrick

Sans grande surprise, on retrouve l’œuvre de Stanley Kubrick dans le classement. Pour Valentin, Full Metal Jacket « nous montre l’endoctrinement des soldats américain avant d’aller au Vietnam. La scène d’intro avec ce cher Hartman, reste culte ! » Tandis que Sybil met plus en avant « le talent de Kubrick pour créer des atmosphères viscérales« . Les interprétations époustouflantes de Lee Ermey et Vincent D’Onofrio participent également à la réussite du long métrage.

N°7 : Voyage au bout de l’enfer (1978) de Michael Cimino

On ouvre ce classement avec un chef d’oeuvre incontournable du cinéma américain, récompensé par 5 Oscars en 1979. Voyage au bout de l’enfer est considéré, et à juste titre, comme un des plus marquants sur la guerre du Vietnam. Il se démarque des autres films du genre de l’époque, puisqu’il se concentre en priorité sur la psychologie des personnages, plutôt que des scènes spectaculaires de combat. En trois heures et trois actes bien distincts (avant, pendant et après la guerre), Michael Cimino dresse le portrait de d’ouvriers en métallurgie de Clairton, appelé pour une guerre qui n’est pas la leur. Un cauchemar traumatisant, qui va changer ces hommes à jamais. Robert De Niro, Christopher Walken et Meryl Streep sont magnifiques. INOUBLIABLE !

N°6 : La Ligne Rouge (1998) de Terrence Malick

Il s’agit sans conteste d’une des plus belles toiles que Terrence Malick ait offert au cinéma, si ce n’est la plus belle. Sur chaque plan, La Ligne Rouge émerveille le spectateur. Le cinéaste propose un regard philosophique et quelque peu mystique sur l’homme et la guerre. En plus de ça, on a le droit à l’une des plus belles distributions pour un film de guerre, qui dirigée de main de maître. La bande originale d’Hans Zimmer commente parfaitement la vision du de Malick, ses personnages et son propos. Un must dont on ne boude pas l’envie de revoir !

N°5 : Platoon (1986) de Oliver Stone

On enchaine avec un autre grand classique du genre, qui a été récompensé par 4 Oscars en 1987. Pour Benoit, Platoon est  » réaliste et iconique tant par sa musique que son image plusieurs acteurs jouant de la manière la plus juste possible. Oliver Stone propose une réflexion sur la guerre pas si conne que ça. » Nasser ajoute qu’« il s’agit d’un des seuls longs métrages made in USA avec Apocalyse Now, à nous donner une explication sur à la défaite au Vietnam. » Oliver Stone a toujours souligné le fait qu’il a filmé et écrit ce qu’il a vécu lorsqu’il était soldat lors de cette guerre. On ressent cette vérité sur chaque plan du film, comme l’illustre également le combat entre les deux sergents. Tom Berenger et Willem Dafoe y trouvent les meilleurs rôles de leurs carrières.

N°4 : Apocalypse Now (1979) de Francis Ford Coppola

Quand on parle de grands films de guerre, il est évident que Apocalypse Now arrive sur le tapis. Francis Ford Coppola nous embarque dans une odyssée qui va bien au delà d’un simple film. Une rencontre improbable entre la réalité, le mystique et le grand spectacle. Il en sort une œuvre singulière, qui ne laisse personne de côté. Le making of vous le montre, tout autant que long métrage en lui-même. D’ailleurs, Hervé conseille à tous de voir l’édition Redux, qui fait « le pari d’une trame en décalage avec la Grande Histoire en se concentrant sur une quête mystique intérieure, avançant par paliers, tel Bruce Lee montant les étages du Jeu de la Mort, et fini en une apothéose onirique et surnaturelle qui ne déçoit pas par rapport à la montée de la sauce tout le long du film.« 

La page cinéma « Silence, ça tourne » souligne que l’œuvre est complète et unique sur tous les plans. « Apocalypse Now!… C’est la virtuosité de la mise en scène, la bande originale avec le mythique The End des Doors, en passant par la performance collective des acteurs, une ambiance assez psychédélique, le Colonel Kurtz et ces jeux d’ombres , la réplique du Colonel Kilgore « j’adore l’odeur de Napalm au petit matin » puis la fameuse scène d’attaque des hélicoptères avec « la chevauchée des Walkyrie » de Richard Wagner. Bref une œuvre incontournable et envoûtante dans les films de guerre. »

N°3 : Johnny s’en va-t-en guerre (1971) de Dalton Trumbo

Fab’ a parfaitement résumé ce que représente le chef d’oeuvre de Dalton Trumbo : «  Ce n’est pas un film  » de  » guerre , mais plutôt un film  » sur  » la guerre :  » Johnny Got His Gun  » de Dalton Trumbo . Parce qu’il contient à lui seul , les Âmes de toutes les Victimes de toutes les Guerres de l’Histoire … Un film bouleversant et indispensable . Sans rien montrer , il en dit beaucoup .« 

N°2 : Requiem pour un massacre (1985) de Elem Klimov

Un petite surprise qui vient se hisser sur le podium ! Une œuvre qui frappe à l’estomac, un équilibre parfait entre émotion et sensation. Elem Klimov nous plonge avec virtuosité dans l’URSS de la Seconde Guerre Mondiale, le cinéaste soviétique compose une atmosphère apocalyptique déboussolante. Un suspens implacable en ressort, pour un final qui marque au fer rouge le spectateur. Une expérience de haute intensité !

N°1 : Il faut sauver le soldat Ryan (1998) de Steven Spielberg

Steven Spielberg signe un spectacle qui a marqué plusieurs générations, et encore aujourd’hui, cette œuvre est considérée comme l’un des plus films de guerre jamais réalisé. La mise en scène est somptueuse, comme le prouve si bien la séquence inoubliable du débarquement. On retrouve le grand Steven Spielberg, celui qui équilibre avec maitrise l’émotionnel et le sensoriel. Une immersion au cœur du conflit et de cette mission que porte le capitaine John H. Miller (Tom Hanks) et sa compagnie. Le casting est d’une qualité rare, et la bande originale de John Williams est absolument magnifique. Un spectacle immersif et et émouvant, du grand et beau cinéma !

Mentions Honorables :

Far Away : les soldats de l’espoir (2011) de Kang Je-gyu

Joyeux Noël (2005) de Christian Carion

Les Sentiers de la gloire (1957) de Stanley Kubrick

Pour rire :

Tonnerre sous les tropiques (2008) de Ben Stiller

La Septième Compagnie (1973-1977) de Robert Lamoureux

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. iNico dit :

    Hey,
    j’aime beaucoup aussi le film « Il faut sauver le soldat Ryan », et bien sûr La Septième Compagnie reste un « indémodable », un film pour toutes les générations avec ses répliques devenues cultes 😀 . Bref, très bon article 🙂 . Bonne soirée 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s