Star Wars : Episode III – La Revanche des Sith (2005)

Star Wars, épisode III : La Revanche des Sith est un film américain de science-fiction écrit et réalisé par George Lucas.

Dernier opus de la deuxième trilogie Star Wars, « La revanche des Sith », de par son statut d’épisode charnière entre les deux sagas et les enjeux qu’il véhiculait (la transformation au propre comme au figuré du jeune et tourmenté Anakin Skywalker en maléfique seigneur Sith Dark Vador, était fortement attendu au tournant et ce, malgré un épisode 1 plaisant mais inégal et un épisode 2 limite catastrophique.

Fort heureusement, ce troisième opus, malgré quelques petites imperfections (nettement moins présentes que dans les deux autres opus cependant), s’en tire fort honorablement et se révèle même être selon moi tout simplement le meilleur épisode de cette seconde trilogie.

Le grand mérite de ce film est justement de bien tirer profil de ses nombreux éléments scénaristiques primordiaux pour la suite de la saga (la transformation de la République en Empire, celle d’Anakin en Dark Vador, de la naissance des jumeaux Luke et Leïa, l’extermination massive des chevaliers Jedi) en les mettant au centre de la narration, au point même de réussir (enfin !) à combiner les effets spéciaux toujours nombreux et tonitruants à la narration. De sorte que l’atmosphère sombre que Lucas a tant désiré installé dans cette seconde trilogie se manifeste enfin.

En effet, le film entier est traversé par l’odeur du chagrin, de la souffrance et de la mort; soit les éléments fondateurs du maléfique Empire. Personne n’est épargné. Dans sa longue (et saisissante) descente aux enfers (dans tous les sens du terme), Anakin y entraîne pratiquement toutes les personnes qui le suivent de près ou de loin : son maître Obi-Wan, sa femme Padmé, l’ensemble des Jedi sans parler de la République toute entière à laquelle il est lié par son statut. La noirceur du film permet de rendre les effets spéciaux moins éreintants que dans les épisodes 1 et 2 et surtout de les reléguer au second plan. Mieux, elle les rend plus utile et du même coup beaucoup plus beaux, en atteste le formidable duel au sabre-laser Anakin-Obi-Wan, grand morceau de bravoure se déroulant au cœur des flammes de la planète volcanique Mustaphar (véritable métaphore de l’enfer) se soldant par l’adieu déchirant d’Obi-Wan moralement brise face à la chute morale de son jeune élève.

L’autre élément-clé dans la réussite de cet épisode est sans aucun doute la brillante transition, logique et émouvante, entre les deux sagas. C’est là que l’on constate que Lucas a bel et bien tenu sa promesse, en disant que, au final, malgré ses énormes et vilains défauts, la seconde trilogie mettrait en avant les éléments explicatifs de tout ce qui passe, diégétiquement parlant, dans la première.

En matière de jeu d’acteur, soulignons la belle progression de Hayden Christensen, qui semble avoir enfin bien compris les tiraillements et peines intérieurs de son personnage. D’autant plus que la « transformation » d’Anakin en Dark Vador, moment-clé de la saga s’il en est, était une sorte de fantasme pour de nombreux fans. De leurs côtés, Ewan McGrégor, la très belle Natalie Portman et Ian McDiarmid dans le rôle du futur empereur Dark Sidious, acteur-clé de cet ultime volet (du moins à l’époque de sa sortie) font bien ressortir les sensations et traits de caractères de leurs personnages voulue par l’extrême noirceur et la profonde tristesse du récit.

En résumé, Star Wars, épisode III : La Revanche des Sith, vous l’aurez compris, est une vraie réussite, l’épisode le plus abouti (et de loin) de la deuxième trilogie et parvient, de par son ambiance profondément dramatique et pessimiste et l’importance de ses enjeux scénaristiques, à le rendre aussi intense (à défaut d’être inoubliable) que les épisodes de la première trilogie.

François B.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s