Top des acteurs et actrices les plus sous-estimés selon les abonnés

On les a déjà vu quelque part, ils ont eu un ou deux grands succès puis plus grand chose. Ils ou elles ne sont pas encore sur la golden-list. Pourtant, ils affichent ou ont affiché un véritable potentiel pour jouer en première ligne. Voici les acteurs et les actrices les plus sous-estimés selon les abonnés.

Tout d’abord, la photo ci-dessous nous montre qu’il vaut mieux tard que jamais. Matthew McConaughey et Woody Harrelson ont longtemps été recalés au rang de deuxième voir troisième couteau. Aujourd’hui, leurs carrières connaissent un second souffle avec notamment la série True Detective et des longs métrages où ils apparaissent en tête d’affiche. A présent, voyons ceux et celles qui méritent ou méritaient d’avoir des rôles en or et sur mesure.

Sam Rockwell (La Ligne Verte, Moon)

Il s’est révélé aux yeux du grand public en 1999 dans La Ligne Verte de Frank Darabont. Sa performance frénétique dans le peau de William Wharton alias Billy The Kid, reste la plus marquante de sa carrière. L’acteur américain a ensuite vu sa carrière en dents de scie, on retient surtout ses interprétations dans Moon de Duncan Jones et dans Les Associés de Ridley Scott. Prochainement, il va incarner George W. Bush chez Adam McKay (Spotlight), peut-être enfin le rôle tremplin pour lui ?

Mary Elizabeth Winstead (10 Cloverfield Lane, Fargo)

Cantonnée aux films d’horreur, Mary Elizabeth Winstead a pris un virage artistique intéressant en 2016. Elle joue successivement dans 10 Cloverfield Lane, Swiss Army Man puis dans la troisième saison de Fargo. A 33 ans, l’actrice américaine va se voir proposer plus de grands rôles à l’avenir.

Paul Dano (Swiss Army Man, Prisoners)

Discret et performant, Paul Dano est un acteur caméléon à la John Hurt. A 33 ans, il arbore déjà une filmographie riche et variée, et pourtant, on oublie parfois qu’il fait partie des meilleurs acteurs de sa génération. Il est là où on ne l’attend pas, et il est toujours excellent. En 2018, on pourra voir une nouvelle facette de sa part, puisqu’il vient de réaliser son premier long métrage avec sous sa direction Jake Gyllenhaal et Carey Mulligan.

Vera Farmiga (Bates Motel, In The Air)

Depuis Les Infiltrés, Vera Farmiga a vu sa carrière prendre de l’envol avec notamment In The Air, Source Code ou encore Conjuring. La série Bates Motel a confirmé son talent, mais l’actrice ne se voit toujours pas proposer des rôles plus importants au cinéma.

John Leguizamo (Roméo + Juliette, Moulin Rouge)

Le second couteau par excellence ! John Leguizamo a tourné avec et pour les plus grands, mais il a eu rarement l’occasion de s’exprimer en tête d’affiche.

Frances McDorman (Fargo, Darkman)

Elle n’est pas que la femme de Joel Coen, Frances McDormand a prouvé qu’elle était une grande actrice. En dehors de ses collaborations « familiales » chez les Coen et du théâtre, l’actrice américaine n’a pas fait plus d’étincelles que ça. On retient ses interprétations dans Mississippi Burning et Darkman.

Peter Weller (Robocop, Le Festin Nu)

Encore aujourd’hui, Peter Weller reste le Robocop/ Alex Murphy pour plusieurs générations. Suite à ce rôle, l’acteur est propulsé au rang de star et collabore avec David Cronenberg pour Le Festin Nu. Ensuite, sa carrière prend le virage de la discrétion. Il fait quelques guests dans des séries, mais on ne le retrouvera plus en tête d’affiche d’un grand film. En 2013, J.J. Abrams lui confie le rôle du redoutable Amiral Marcus dans Star Trek : Into Darkness.

Alice Braga (La cité de Dieu, Je suis une Légende)

Depuis 2002 et La Cité de Dieu, l’actrice brésilienne a tourné dans une vingtaine de longs métrages. Malheureusement, on en retient que deux ou trois. Alice Braga fait clairement partie des actrices les plus sous-estimées de sa génération.

Ethan Hawke (Le cercle des poètes disparus, Bienvenue à Gattaca)

Depuis l’âge de quinze ans, Ethan Hawke fréquente les plateaux de cinéma. Bien sûr, sa filmographie respire le cinéma, puisqu’il a touché tous les genres. Cependant, il n’a jamais été considéré au rang d’un Leonardo DiCaprio ou d’un Tom Cruise. Par exemple, on ne l’a pas encore vu chez de grands cinéastes comme Steven Spielberg, Martin Scorsese ou encore Clint Eastwood. Il le mériterait pourtant…

Gemma Aterton (Tamara Drew, The Last Girl)

Après Quantum of Solace et Tamara Drew, l’actrice britannique alterne entre le cinéma et le théâtre. On lui prédit un bel avenir dans la profession, puisqu’elle favorise aussi bien les blockbusters que le cinéma indépendant. Pour le moment, on peut dire qu’elle stagne et qui ne lui manque qu’un ou deux grands rôles pour enfin confirmer son talent aux yeux du grand public.

Josh Harnett (Slevin, Penny Dreaful)

Malgré une carrière bien lancée, Josh Harnett s’est vu un peu mis de côté suite au non-succès du Dahlia Noir de Brian De Palma. Les rôles de Superman et de Batman lui on été proposés, mais il les a tous les deux refusé. A l’approche de ses 40 ans, on se dit qu’il est peut-être passé à côté de quelque chose. Il a fait un retour remarqué avec la série Penny Dreaful, mais semble toujours resté loin des grands plateaux hollywoodiens.

Rosario Dawson (Trance, Sin city)

Depuis 2010, l’actrice américaine s’est remarquée à deux reprises, chez Danny Boyle pour Trance et sur la série Daredevil. Rosario Dawson a clairement démontré qu’elle était une grande actrice et qu’elle méritait de franchir un cap chez de grands cinéastes.

Matthew Good (Stoker, A Single Man)

Passé sous la direction de Woody Allen, Zack Snyder, Park Chan-wook et Tom Ford, l’acteur britannique y a fait des étincelles. Il inspire à être un acteur du rang de Colin Firth et Gary Oldman, et on espère que ça va pas trainer pour qu’il se révèle enfin comme le meilleur acteur de sa génération.

Rosamund Pike (Gone Girl, Jack Reacher)

Après son époustouflante performance dans Gone Girl de David Fincher, on s’est dit que la carrière de Rosamund Pike allait réellement décoller. Pourtant, rien ne semble avoir changé. Elle ère entre les comédies et drames, qui n’atteignent pas le statut de grand film.

Justin Theroux (Mulholland Drive, American Psycho)

Il a commencé à la télévision et s’est révélé aux yeux du grand public chez David Lynch dans Mulholland Drive. On le retrouvera plus tard chez Michael Mann pour Miami Vice, puis plus grand chose. L’acteur n’a pour le moment jamais retrouvé de grands rôles et surtout de grands cinéastes.

Quel est votre avis sur cette sélection ?

Publicités

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Orikrin dit :

    Tellement d’accord avec Sam Rockwell; Ethan Hawke et Justin Theroux ! Je ne connais pas tous les autres, mais Rockwell est clairement un génie ignoré. Personnellement, j’ai un faible pour son rôle dans H2G2.

    Aimé par 1 personne

  2. SB dit :

    Matthew goode c’est le mec qui joue toujours le second rôle alors que franchement il mérite bien mieux .

    Aimé par 1 personne

  3. Angie dit :

    On peut dire que Frances McDormand s’en est bien sortie ! 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s