The Thing : Explication sur la scène finale entre MacReady et Childs.

Œuvre culte de la science-fiction horrifique, The Thing a marqué plusieurs générations de cinéphiles (et ce n’est pas fini). Le mystère, qu’entretient sa scène finale, reste tout aussi mythique. John Carpenter n’a jamais donné le moindre indice sur la contamination de MacReady ou de Childs. 35 années après sa sortie en salles, Dean Cundey, le chef opérateur dévoile un détail qui pourrait enfin donner une explication sur la fin de ce film.

Dans le film, la seule façon d’identifier la personne contaminée par la Chose, est faire chauffer son sang. En revanche, le spectateur a le droit d’une autre méthode. Celle-ci est expliquée par Dean Cundey en commentaires dans les bonus de l’édition blu-ray du long métrage. Interrogé par Rob Galuzzo, le directeur de la photographie explique avoir utilisé une technique d’éclairage sur les personnages qui permet de façon subtile de dire s’ils sont humains. Dean Cundey ajoute : « Vous remarquerez qu’il y a toujours une lumière pour les yeux. C’est ce que nous appelons la ‘petite lueur dans les yeux de l’acteur’. C’est elle qui donne la vie. »

A présent, à vous de vous faire votre propre opinion… Même si Childs apparait comme affecté au vue de son attitude, de son élocution, de son souffle… On peut ajouter aujourd’hui, ses yeux sans lumière.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s