Match Point (2005)

Match Point est un drame américano-britannique écrit et réalisé par Woody Allen.

Ce qu’il faut savoir sur ce film :

– Il s’agit du premier long métrage européen pour Woody Allen. Ce dernier s’est inspiré du romancier russe Fiodor Dostoïevski pour son scénario.

– Aujourd’hui, la réussite du film est indissociable de la présence de Scarlett Johansson. Et pourtant, le rôle devait initialement être tenu par Kate Winslet. Celle-ci s’est finalement désistée une semaine avant le début du tournage et Woody Allen a choisi Scarlett Johansson. L’alchimie a été immédiate, ce qui a conduit le cinéaste à travailler de nouveau avec l’actrice dans Scoop (2006) et Vicky Cristina Barcelona (2008).


Pourquoi j’ai voulu voir ce film ?

Match Point est considéré par beaucoup comme l’un des meilleurs films de Woody Allen et le casting est plus qu’alléchant. Voyons si tout ça va tenir ses promesses…

Un petit mot sur l’histoire ?

Jeune prof de tennis issu d’un milieu modeste, Chris Wilton se fait embaucher dans un club huppé des beaux quartiers de Londres. Il ne tarde pas à sympathiser avec Tom Hewett, un jeune homme de la haute société avec qui il partage sa passion pour l’opéra.

Très vite, Chris fréquente régulièrement les Hewett et séduit Chloe, la sœur de Tom. Alors qu’il s’apprête à l’épouser et qu’il voit sa situation sociale se métamorphoser, il fait la connaissance de la ravissante fiancée de Tom, Nola Rice, une jeune Américaine venue tenter sa chance comme comédienne en Angleterre…

Les premières minutes  ?

Le premier quart d’heure se fixe sur Chris et sur ses différentes rencontres. Woody Allen dépeint les affinités en s’attardant sur les gestes et les regards, tout en inspirant la séduction chez chaque personnage.

Chris apparaît comme un homme influençable, limite un peu perdu dans la vie. Il cherche le bon chemin à suivre, tout en étant chamboulé par la sublime Nola.

Le casting ?

A mes yeux, Jonathan Rhys-Meyers fait partie des grands acteurs sous-estimés. Chez Woody Allen, il montre l’étendu de son talent et un réel potentiel pour l’avenir. Son interprétation grimpe en intensité au fur et à mesure des évènements, ce qui donne lieu à une réelle performance. Sur certaines expressions, il me rappelle même Joaquin Phoenix.

A ses côtés, nous avons deux grandes actrices avec d’un côté Scarlett Johansson et de l’autre Emily Mortimer (Shutter Island). Elles sont toutes les deux impeccables et sublimes. A l’image de leur partenaire, elles font évoluer leurs jeux en respectant l’avancée des personnages et des nouveaux enjeux qui sont mis en place.

Matthew Goode est convaincant, mais son personnage est malheureusement un peu trop effacé après la première demi-heure. Brian Cox et Penelope Wilton font un couple et des parents solides.

Et au final ça donne quoi ?

Démarrant sur les codes du film romantique, puis ensuite prendre la tournure du drame et du thriller, il faut avouer que Woody Allen orchestre les transitions comme un chef. En plus de la distribution, Match Point brille par le savoir-faire du cinéaste, que ce soit sur l’écrit ou derrière la caméra.

Sa scénographie se mêle dans l’intimité des personnages de manière efficace. Parfois un peu basique, sa mise en scène offre pourtant de magnifiques scènes, comme celle sous la séquence sous la pluie battante. Woody Allen donne le pouvoir à ses acteurs et ses actrices, on ressent une véritable complicité entre eux. Là où je ne suis pas convaincu, c’est dans le rythme du film et le montage. C’est à la fois lent et parfois brut.

En ce qui concerne le scénario, ça démarre sur une histoire classique d’adultère pour ensuite se transformer en une spirale suffocante. Woody Allen et sa distribution composent une profondeur psychologique de façon inspirée. Il s’agit sans aucun doute d’une des très grandes forces du long métrage. Le final est la parfaite représentation de l’intelligence du cinéaste à nous déjouer les codes du genre, tout en étant en cohérence totale avec son propos et le personnage de Chris.

Pour la bande originale, Woody Allen a misé (en toute logique) sur de l’opéra, interprété par Enrico Caruso. Sa voix ensorcelle le long métrage, en lui apportant à la fois une dimension tragique et quelques chimérique.

En résumé, Match Point est l’un des meilleurs films de Woody Allen. A la fois charmant et grinçant ! Jonathan Rhys-Meyers et Scarlett Johansson sont magnifiques.

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. roijoyeux dit :

    La première partie semblable à un film romantique m’a agacé à cause de ce milieu mondain et hypocrite, mais ensuite l’histoire se transforme en drame / thriller et c’est très captivant, on voit alors le talent des comédiens notamment Scarlett et Jonathan… Bravo pour ta très bonne ta description du film

    J'aime

  2. Jean-Pierre Tondini dit :

    Ce n’est pas mon film préféré mais il est charmant et d’une maitrise évident. Je le regarde de temps en temps toujours avec le même plaisir.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s