Après Séance : Tomb Raider

Tomb Raider est un film d’aventure américano-britannique réalisé par Roar Uthaug.

Lara ne veut pas hériter des compagnies Croft. Elle reste persuadée que son père, disparu depuis sept ans, est toujours en vie. Elle va découvrir ses recherches à propos d’une île japonaise sur laquelle serait enfermée une femme morte depuis des siècles. Cette dernière était capable de tuer n’importe qui au moindre toucher. Lara va partir à la recherche de cette île, escomptant bien retrouver son paternel.

Un film sans saveur…

Je n’irais pas jusqu’à dire que je me suis ennuyé. Il faut avouer que le film se laisse regarder mais il reste très oubliable. C’est bien un film d’aventures : il remplit bien tous les codes du genre sans jamais tenter rien d’original. Il enchaîne des courses poursuites, des pièges, des promenades dans la jungle, des méchants caricaturaux, des cascades burlesques en folie … Cependant là où un Indiana Jones fonctionnait, Lara Croft rate. En effet, l’humour ne fonctionne pas, on ne s’attache à aucun personnage, même pas à la protagoniste et on reste passif pendant toute l’aventure.

Maintes incohérences font sortir du film, des dialogues tombent à plat … le film accumule les maladresses et c’est bien dommage ! Les références au premier et au troisième Indiana Jones sont légions, les scènes de cascade classiques et déjà-vues sont nombreuses … On enchaîne les clichés et les attendus propres au genre de l’aventure : on a même jusqu’à l’ermite barbu et peureux que va rencontrer le héros sur l’île (qui n’est pas sans rappeler celui de l’Île au Trésor).

… Qui a tout d’un jeu vidéo !

Le film est une sorte de suite de cinématiques d’un jeu-vidéo. Est-ce volontaire ? Le résultat de ce parti pris présente à la fois des atouts mais aussi des défauts. Les scènes d’action sont plutôt convaincantes au sens où elles sont bien rythmées et qu’elles instaurent une véritable tension : l’héroïne va t-elle s’en sortir ? Néanmoins, certains plans laissent trop deviner les effets spéciaux et décrédibilisent le long-métrage.

Une adaptation qui avait pourtant quelque chose à dire !

La question du fantastique aurait pu mieux être traitée. Au début du film, on est face à une légende et on s’attend à un dénouement fantastique, surnaturel. Pourtant il n’en est rien et c’est l’une des seules bonnes trouvailles. Malheureusement, alors que la dimension fantastique aurait pu être démenti en explications rationnelles, on reste encore dans des explications peu vraisemblables avec peu d’approfondissement. Il aurait plutôt fallu entretenir le doute cher au genre fantastique. A la fin du film, on aurait dû toujours avoir le doute quant à la dimension surnaturelle de cette aventure. Le film aurait été beaucoup plus intéressant.

La question paternelle a été abordée et ré-abordée dans de nombreux films. Ici, on ne fait que l’effleurer. La relation père-fille reste finalement plate et mal écrite. C’est bien dommage !

En résumé, Tomb Raider se laisse regarder mais demeure un divertissement plus que passable. Le scénario est plutôt mal écrit et ne tente rien d’original. Il se contente d’enchaîner les clichés propres au genre. Je vous conseille de passer votre chemin.

Paul C.

Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Ywan Cooper dit :

    C’est malheureusement souvent que les films à pop corn s’apparentent aux jeux vidéo de nos jours…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s