Après Séance : Captain Marvel

Captain Marvel est un film de super-héros américain réalisé par Ryan Fleck et Ann Boden.

Captain Marvel raconte l’histoire de Carol Danvers alias Captain Marvel qui va devenir une super-héroïne ultra puissante lorsque la Terre sera au centre d’une guerre galactique entre deux races extraterrestres, les Krees et les Skrulls.


[Cette critique est susceptible de vous spoiler]

Vous avez dit « Politiquement correct »?

Ce nouvel opus du MCU est un divertissement très politiquement correct ou comment le monde du cinéma américain « s’inscrit en faux » contre son président actuel, Donald Trump, misogyne et isolationniste, défendant les couleurs du féminisme et du « partage ».

Réalisé par un duo de réalisateurs mixte, Captain Marvel est un film de super héros féministe. Parmi les acteurs principaux, figure la jolie Brie Larson, une héroine qui ne s’en laisse pas compter mais également Annette Benning(Supreme intelligence) ou Lashana Lynch (Maria Rambeau).

Pour leur donner la réplique, on retrouve notamment Jude Law (Yong Rogg) le « bad guy » du film ainsi que Samuel Jackson (Nick Fury) toujours aussi bavard avec sa voix de crécelle.

Derrière les apparences trompeuse de la première demi heure, on apprendra en fait que les vilains Skrulls, ennemis des Krees, sont en fait les « souffre douleur » d’un conflit dans lequel ils sont victimes d’un génocide. Comme des migrants, ils cherchent un endroit pour vivre en paix compte tenu des agressions dont ils sont victimes…c’est un gros clin d’œil à l’actualité.

Pour défendre la veuve et l’orphelin skrull, Captain Marvel arborant sous sa combinaison un tee shirt de Guns and Roses (ou de Nine inch nails) va faire le job, aidée en cela par la pilote Maria Rambaud, mais aussi par un allié inattendu, le chat Goose.

Le Chat Goose…

Le chat Goose n’est pas un chat mais un alien de la famille des Flerkens. Redoutable alors qu’il ne pèse que 5 kilogrammes, le petit félin m’a bien fait rigoler durant une bonne partie du film (et je ne suis pas le seul…), si bien que la star des réseaux sociaux depuis la sortie du film n’est pas Brie Larson… mais Goose the cat.

Pour les fans de la culture Marvel, vous apprendrez au détour du film que Nick Fury n’est pas devenu borgne lors d’une manifestation de gilets jaune suite à un tir de LBD mais suite à un coup de patte de Goose.

Alors, Goose n’aime t-il pas les afro américains ou ne supporte t-il pas les bavards compulsifs ?

Au final, Captain Marvel est un film de super héros classique, ni plus ni moins, si l’on met de coté son féminisme sous-jacent et son sympathique petit félin. Le film comporte des longueurs, une narration confuse et beaucoup de bavardages mais également de belles images spectaculaires (Budget du film: 152 millions de dollars) ainsi qu’une bonne Bande son (Elastica, Garbage, Hole, Beck…). Les stakhanovistes de l’univers Marvel dont c’est le 21ème film s’y retrouveront avec des séquences post génériques et l’univers des Avengers (dont les rangs ne cessent de grossir) qui font le lien avec ce qui s’était passé précédemment (Bipeur….?) mais que l’auteur de cette chronique, un peu trop dilettante, avait déjà oublié.

Dagrey.

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. couriretlire dit :

    difficile pour les 35 / 45 de ne pas chantonner durant le film !! j’ai adoré, je pense quej’étais pile dans le cœur de cible pour ce film.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s