Après Séance : Shazam !

Shazam ! est un film de super-héros américain réalisé par David F. Sandberg.

Billy Batson, orphelin, est accueilli par une nouvelle famille d’accueil à Philadelphie. Il va acquérir le pouvoir de devenir un adulte doué de capacités super-héroïques. En compagnie de Freddy, un garçon recueilli par la famille d’accueil, il va apprendre à maîtriser ses pouvoirs et à réaliser ce qu’un vrai héros doit accomplir.


Les bandes-annonces de Shazam ont beaucoup divisé. Beaucoup trouvait l’humour lourdingue et envisageait le long-métrage comme un futur navet. Certains l’ont comparé avec Captain Marvel, avec Deadpool mais aussi à un téléfilm de Noël. J’étais donc un peu curieux de voir ce que le film nous réservait. Étant un lecteur de comics, ayant découvert le personnage de Shazam/Billy Batson dans les dessins animés mais surtout dans le comics du New 52 écrit par Geoff Johns, j’avais une certaine attente vis-à-vis de ce film. Alors, que doit-on en penser ?

Pour spectateurs ayant gardé une âme d’enfant…

D’emblée, le film n’est pas destiné à un large public. Il faut avoir gardé son âme d’enfant pour savourer l’humour et pour s’identifier à Billy Batson. Shazam est un équivalent de Superman. Cependant, là où un spectateur lambda a plus de mal à s’identifier à un Kryptonien super-puissant, il aura plus de facilités à s’imaginer dans la peau d’un enfant qui apprend à maîtriser ses pouvoirs. Billy Batson évolue dans notre quotidien : les allusions à la pop culture et à l’univers DC Comics nous le montrent bien. Qui n’a pas rêvé, enfant, de devenir un super-héros ? Cette question résume l’esprit du film.

Deux bons acteurs et un humour qui va diviser

Zachary Levi est un parfait Shazam. Il a certes parfois une allure de nigaud mais quand il le faut, il sait prendre un air grave et est convaincant. Il parvient à nous faire croire qu’il n’est en fait qu’un enfant (Billy Batson), chose qui n’était pas facile à jouer.

Jack Dylan Grazer qui incarne Freddy est la réussite du film. Le jeune acteur est convaincant et permet à l’humour de fonctionner.

L’humour va toutefois diviser car il peut paraître enfantin et parfois mal dosé. Mais il est difficile de se retenir de sourire ou de rire devant certaines situations. Curieusement, contrairement à moi, la salle était hilare à chaque blague. Dans l’ensemble, l’humour fonctionne.

Une bouffée d’air frais qui manque d’enjeux…

Je ne parviens pas à comprendre pourquoi certains critiquent le manque d’originalité du film. Il aurait fallu étoffer certaines problématiques et certains personnages, enlever certaines incohérences et montrer encore plus d’ambitions mais le long-métrage est une vraie bouffée d’air frais. Surtout dans une époque où les films super-héroïques s’enchaînent et se ressemblent dans leur leur fond et dans leur forme. Shazam tente un pari risqué : proposer un film plutôt destiné à un jeune public, une comédie familiale sans prétentions. C’est pour cette raison que je pense que le film ne va pas marcher.

En résumé, Shazam ! est une bonne comédie familiale. Certains enjeux auraient pu être mieux développé mais le film reste agréable à regarder. Il montre plus d’originalité que certaines productions super-héroïques sorties ces derniers mois et parvient à nous faire sourire/rire devant certaines situations bien cocasses.

Paul C.

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Dylan Malone dit :

    Bon article mais petit bémol, non tout les films de super-héros ne se ressemblent pas

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s