Terminator 3 : Pourquoi Edward Furlong et Linda Hamilton n’étaient pas de la partie ?

Terminator 3 : le Soulèvement des Machines a été le début de la fin pour la saga de James Cameron. Une déception sur tous les plans, à commencer par le scénario et la mise en scène. Pourtant à l’origine du projet, Linda Hamilton, Edward Furlong et surtout James Cameron avaient annoncé leur retour. Que s’est-il passé au final pour qu’on est eu le droit à l’une des suites les plus décevantes des années 2000 ?!

Après le triomphe critique et commercial de Terminator 2 : Le Jugement dernier, James Cameron annonce à plusieurs reprises qu’une nouvelle suite est envisagée. Le cinéaste voit ses plans chamboulés, suite à la faillite de Carolco Pictures en 1995, qui était coproductrice du deuxième film. James Cameron se retourne alors vers la 20th Century Fox, qui ne souhaite collaborer de nouveau avec le réalisateur, à cause des différents artistiques et financiers qu’ils ont eu sur la postproduction de Titanic.

Mario Kassar et Andrew G. Vajna, fondateurs de Carolco, rachètent les droits de la franchise pour 7,5 millions de dollars, puis ceux appartenant à Gale Anne Hurd, coscénariste du premier film et ex-femme de James Cameron. Les deux producteurs montent une nouvelle boite de production en 2002, dans l’optique de se relancer par le biais de leur plus grand succès passé.

Seulement, James Cameron n’est plus motivé à l’idée de réaliser ou d’écrire un troisième film Terminator. Le cinéaste américain souhaite tourner la page et revenir avec une œuvre plus ambitieuse (Avatar). Les producteurs se penchent alors sur Ridley Scott, John McTiernan ou encore David Fincher.  Aucun n’accepte de reprendre le flambeau. C’est finalement, Jonathan Mostow (Breakdown) qui est engagé pour la réalisation et John D. Brancato et Michael Ferris (The Game) pour le scénario.

La non-présence de James Cameron sur le projet refroidit quelque peu Arnold Schwarzenegger, qui acceptera de reprendre son rôle du T-800 en échange d’un gros cachet. En revanche, Linda Hamilton décline la proposition de revenir dans al peau de Sarah Connor. Le manque de nouvelles perspectives pour Sarah et l’abandon de James Cameron sont les motifs de son refus. Officieusement, l’actrice aurait accepté si son chèque avait été plus conséquent.

De son côté, Edward Furlong est partant pour reprendre le rôle qui l’a révélé aux yeux du grand public. Les producteurs tiennent alors leur troisième acteur de la saga, après Arnold Schwarzenegger et Earl Boen qui incarne le docteur Silberman. Malheureusement, les nombreux problèmes personnels et judiciaires d’Edward Furlong au moment du tournage du film ont eu raison de son implication dans le projet. Son état instable ainsi que ses nombreux dérapages ont donc poussé Mario Kassar et Andrew G. Vajna à confier le rôle de John Connor à un autre acteur. Ce sera finalement le comédien Nick Stahl qui endossera cette lourde tache.

Vous comprenez maintenant un peu les raisons qui ont fait que T-3 ne soit pas un grand film, ni même une suite honorable. Quel gâchis ! Et encore, on ne parle pas de ce qui est venu par la suite…Terminator : Les Chroniques de Sarah ConnorTerminator Renaissance… Terminator: Genisys

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Dyspo dit :

    Je vois pas quel problème il y a dans la mise en scène de T3, la réalisation de Jonathan Mostow est carrée et efficace.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s