Après Séance : Mon Inconnue

Mon Inconnue est une comédie française coécrite et réalisée par Hugo Gélin.

Salué par la critique et le public, Mon inconnue démontre une fois encore que le cinéma français (contrairement aux clichés répandus) se porte en très grande forme.

Sur base d’un postulat aux accents fantastiques (un jeune écrivain marié se retrouve du jour au lendemain dans une autre vie dans laquelle sa femme ne le connaît pas du tout) n’étant pas sans rappeler sous certains aspects le célébrissime « Un jour sans fin » d’Harold Ramis, le réalisateur Hugo Gélin signe un film d’une grande fluidité, à mi-chemin entre la comédie romantique, le Fantastique et le « Feel-Good Movie ».

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça marche ! En effet, le film, en mélangeant ces différents tons, parvient à garder un certain équilibre, aidé aussi par une grande efficacité narrative (va-t-il réussir à reconquérir sa dulcinée qui lui est désormais inconnue ?), une réalisation alternant de manière crédible scènes drôles et moments plus intimistes, et par des comédiens très complices en plus d’être talentueux.

Rempli d’humour, « Mon inconnue » joue à fond la carte du comique de situation à toute épreuve, surtout en première partie de film quand le héros, Raphaël (François Civil), découvre ce qui lui arrive. S’ensuivent alors des péripéties cocasses et rocambolesques, le tout servi par des dialogues aux petits oignons et par des personnages secondaires truculents (Benjamin Lavernhe, dans le rôle du meilleur ami du héros, constitue une véritable révélation comique). Ces diverses situations sont d’autant plus agréables que le film n’en oublie jamais son scénario en cours de route. L’humour fait avancer l’histoire et c’est cela qui rend le film si agréable, si enlevé.

Si l’on rit beaucoup, on est aussi fort ému par cette histoire d’amour devenue impossible du jour au lendemain. Car le film sait aussi se montrer très poignant en nous dévoilant au fur et à mesure les états d’âme de ce jeune homme et cette jeune femme amenés à s’aimer à nouveau. Comme dit plus haut, l’alchimie entre les deux comédiens principaux (François Civil et Joséphine Japy) y est pour beaucoup dans le fait que l’on croit en ces deux personnages, en leur tiraillements et questionnements intérieurs. Très complices dans leur façon de jouer, partagé entre la malice et la tendresse, ils confèrent au film une émotion sincère et tout en retenue, loin de tout pathos et effet larmoyants.

Drôle, émouvant, tendre, très bien interprété, « Mon inconnue » fait donc office de très bonne surprise dans la comédie française actuelle; preuve en est (si besoin en était encore) qu’avec des films comme celui-ci ou « Le grand bain« , la comédie française se porte très bien et ne se limite pas seulement (quoiqu’en disent ses détracteurs) à Dany Boon, Kev Adams, Olivier Barroux, et compagnie.

Malgré quelques petits défauts évidents (un récit un peu prévisible, une ou deux séquences un peu répétitives), « Mon inconnue » est une belle réussite que l’on ne peut que chaudement recommander.

François B.

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. J’ai beaucoup aimé, c’est frais et sympathique !

    Aimé par 1 personne

  2. namejastin dit :

    Pourquoi ne pas parler de ces https://fullfilmstream.net/ films?

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s