Critique : Mado (1976)

Mado est un film dramatique français écrit et réalisé par Claude Sautet.

Simon Léotard, un promoteur immobilier d’une cinquantaine d’années, mène une vie paisible. Lorsque son associé se suicide en laissant derrière lui une dette de six millions de francs, il se retrouve du jour au lendemain au bord de la faillite. Sa situation sentimentale n’est pas plus enviable. Sa liaison sulfureuse avec Mado, une prostituée, ne lui procure aucun apaisement.


Soif d’amour et de pouvoir…

Toute une époque se résume dans les premières minutes. Claude Sautet retranscrit avec force le monde des affaires immobilières. Les lieux, les véhicules ou encore les décors nous transportent au cœur des années 1970. Une atmosphère qui entrecroise les vapeurs de clopes et de vieux vins au milieu des magouilles et des plaisirs.

Pourtant, Claude Sautet nous a habitué à plus de maitrise au niveau de l’écriture et dans le sens du rythme. Mado n’est pas avare en longueurs, ni même en carences concernant les personnages. La dernière partie reste assez brouillonne dans l’ensemble, et vient confirmer que le cinéaste français n’est pas en grande forme.

Évidemment tout n’est pas à jeter, à commencer par l’interprétation de Michel Piccoli. Comme à son habitude, l’acteur trouve un rôle sur mesure et proche de ceux qu’il a déjà incarné. Le contexte politico-social est plutôt bien élaboré. Le tourbillon des sentiments est prenant, malgré quelques erreurs de casting comme Ottavia Piccolo. Ça manque de charme et de punch, malgré de très bons seconds couteaux.

Malgré un casting prestigieux et une base scénaristique intéressante, Mado peine à convaincre. On a connu beaucoup mieux de la part de Claude Sautet.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s