Critique : Douce France (2020)

Douce France est un film documentaire français Geoffrey Couanon. Quoi de plus éloignés qu’un « pôv’ paysan », selon l’image d’Epinal que beaucoup s’en font encore, et un « jeune-de-banlieue », pour recourir à la lexie pratiquement figée qui permet de caractériser la jeunesse des quartiers – autre désignation prise dans les glaces de l’immobilisme…