Critique : La couleur du mensonge (2003)

La couleur du mensonge est un thriller américain réalisé par Robert Benton. Accusé d’avoir tenu des propos racistes envers deux étudiants, Coleman Silk, brillant professeur de lettres, démissionne brutalement de son université. Déterminé à mener une guerre contre le « politiquement correct », il décide d’approcher un écrivain de talent, à même de raconter son…